magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Contactez-nous        
 
-7°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
Memphrémagog - journal
Journal Le Haut-Saint-François
La une
Actualité
Art et Culture
Cahiers Spéciaux
Sports
Opinions
Dates de parution
Contactez-nous
Facebook
Agenda
JOURNAL LE HAUT-SAINT-FRANÇOIS / Actualité
Pierre Hébert Par Pierre Hébert
pierre@journalhsf.com

Mercredi, 12 mars 2014

Isabelle Hallé veut incarner le changement



 Imprimer   Envoyer 

Choisie personnellement par la première ministre Pauline Marois, Isabelle Hallé, qui représente le Parti Québécois dans Mégantic, estime le comté prenable. La jeune femme de 35 ans veut apporter un vent de fraîcheur et incarner l'espoir.

Mme Hallé, directrice générale de la Chambre de commerce région de Mégantic, mère de famille et femme d'affaires, a fait l'annonce de son implication en politique sous la bannière péquiste lors d'une conférence de presse tenue la semaine dernière à Lac-Mégantic. La candidate mentionne avoir eu la piqûre de la politique dès sa première année de Cégep. L'arrivée d'un enfant à l'âge de 19 ans a changé ses plans de carrière, mais l'appel de Mme Marois a tout changé. Le fait d'être désignée par la première ministre est évidemment apprécié de la jeune femme. « C'est gros, ça shake. Je ne l'ai pas vu venir. Je suis impliquée dans mon milieu. J'ai fait des choses sans y penser et ça a été remarqué. Je suis flattée. » Mme Hallé laisse entendre que son allégeance au Parti Québécois ne date pas des derniers jours. « Je suis une péquiste depuis toujours, mais par le travail que je fais, je ne m'affirmais pas vraiment. »

 Originaire de Lac-Mégantic, la candidate veut être la députée des citoyens de tout le comté. Elle souligne que plusieurs réalités sont communes que ce soit dans le secteur du Haut-Saint-François ou de Mégantic. À titre d'exemple, elle mentionne que l'exode des jeunes affecte les petites municipalités que ce soit à La Patrie, Notre-Dame-des-Bois ou Val-Racine. Mme Hallé entend s'imprégner du Haut-Saint-François en effectuant une tournée des municipalités. « Je veux voir toutes les municipalités. Je veux rencontrer les gens, voir avec eux c'est quoi les enjeux. Je suis une personne de proximité, quelqu'un de terrain. » Sur sa feuille de route, Isabelle Hallé souhaite rencontrer les représentants des employés de Cascades pour s'enquérir du projet d'acquisition et voir comment elle pourrait apporter sa contribution si elle est élue. Le développement de l'aéroport de Sherbrooke, situé dans le Haut-Saint-François, fait également partie des préoccupations de la candidate. Le fameux dossier de la route 257 qui refait surface à chaque campagne électorale s'inscrit également dans les plans de la candidate.

 Mme Hallé mentionne qu'elle appuie évidemment les grands thèmes nationaux mis de l'avant par sa formation politique. Quant aux engagements personnels, la candidate refuse de se commettre en début de campagne et elle souligne vouloir rencontrer les gens, connaître les besoins avant de s'engager. Pour le président du Parti Québécois dans Mégantic, Pierre Paquet, « pour nous, elle représente la relève et l'espoir pour la circonscription. »


Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Quand ce n’est pas le froid, c’est la pluie!

Quand ce n’est pas le froid, c’est la pluie!
Faire pousser nos cheveux: pas si facile?

Faire pousser nos cheveux: pas si facile?
NOS RECOMMANDATIONS
Sept Estriennes illustreront leur talent à Québec

Sept Estriennes illustreront leur talent à Québec
Portraits robots d’un homme au comportement à risque envers les femmes

Portraits robots d’un homme au comportement à risque envers les femmes
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Hyundai Sherbrooke - janvier 2018
 
Jessica Mackey, Via L'Attitude
Vendredi, 19 janvier 2018
Manger en pleine conscience

René Dubreuil
Vendredi, 19 janvier 2018
Les nouvelles rondes de René

Guillaume Rousseau
Vendredi, 19 janvier 2018
Réflexion sur l’accès à la justice en matière criminelle

Rosemarie Lacroix
Jeudi, 18 janvier 2018
Ces maladies camouflées

Isabelle Fournier
Jeudi, 18 janvier 2018
Mon ado et les tâches...

Alexandre Dagenais
Jeudi, 18 janvier 2018
La culture de légumes à l’intérieur, c’est possible?

Bedon & bout'chou
Les nouvelles rondes de René Par René Dubreuil Vendredi, 19 janvier 2018
Les nouvelles rondes de René
La culture de légumes à l’intérieur, c’est possible? Par Alexandre Dagenais Jeudi, 18 janvier 2018
La culture de légumes à l’intérieur, c’est possible?
Un Beer Garden à ciel ouvert au centre-ville de Magog ? Par Cynthia Dubé Mercredi, 17 janvier 2018
Un Beer Garden à ciel ouvert au centre-ville de Magog ?
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous