Zoo voyage autour du monde 2020
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier INFOLETTRE
  La ville déplace des conteneurs pour le verre
 
ACTUALITÉS
Estrie
En bref
Ça se passe chez nous!
Affaires & juridique
Sports
Culture & Événements
Memphrémagog
Habitation
Automobile
Santé et Beauté
Famille
Découvertes
L'actualité en vidéos
L'actualité en photos
Blogue
FAMILLE / Parents 101
Nathalie Larocque Par Nathalie Larocque

Samedi, 21 mars 2020

Poursuivre les apprentissages à la maison


Les familles vivent actuellement de grands défis : privés d'école, de garderie, de sorties, d'activités physiques... Les enfants et les parents se doivent de profiter au maximum de ces moments ensemble. Toutefois, avec la fermeture des écoles, certains parents s'inquiètent des apprentissages de leurs enfants.

 Imprimer   Envoyer 

Les familles vivent actuellement de grands défis : privés d'école, de garderie, de sorties, d'activités physiques... Les enfants et les parents se doivent de profiter au maximum de ces moments ensemble. Toutefois, avec la fermeture des écoles, certains parents s'inquiètent des apprentissages de leurs enfants.

Qu'adviendra-t-il de toutes ces notions manquées ? Mon enfant éprouve de la difficulté, il ne pourra jamais reprendre le dessus... Comment faire pour éviter que nos enfants régressent ? Je ne suis pas enseignante, simplement une maman dans la même situation que vous et ensemble tentons de regarder la situation.

Honnêtement, il est normal de se faire du souci, mais la première chose que je tiens à vous dire c'est ceci : « Tous les enfants sont dans la même situation ». Qu'ils soient en difficulté ou en facilité d'apprentissages, tous les enfants auront le même temps d'arrêt. Pendant l'été, les enfants font également une pause de l'école et ils n'auront pas tout oublié dès la rentrée des classes. Peu importe la suite des événements, les enseignants s'adapteront à cette nouvelle réalité et les enfants n'en souffriront pas, ils seront bien encadrés.

Si le temps hors de l'école perdure, certains ont peur que leurs enfants doublent leur année, car ils ne se sentent pas outillés pour continuer à aider leurs enfants. Nous ne sommes pas professeurs, nous sommes les parents, il est tout à fait normal de ne pas avoir l'expérience pour faire face à la situation. Il ne faut pas partir en peur et paniquer si aucune directive n'est envoyée pour continuer l'année scolaire : il y a des sujets plus urgents à aborder. Dès que viendra le temps de penser à l'éducation, les directives seront claires et le support sera présent.

En attendant, ceux qui veulent jouer le jeu et faire un peu d'école aux enfants, allez-y. Mais, n'oubliez pas que vous n'êtes pas enseignant, vous êtes le parent et parfois cela entraine son lot de confrontations, jouer au professeur n'est pas une facilité pour chaque parent. Cette situation est complètement hors de notre contrôle, tout ce que nous pouvons faire est d'accompagner nos enfants et leur permettre quelques moments de plaisir en famille, sans transformer ces « vacances » en école-maison.

Si vous en avez le goût, allez-y et profitez-en pour leur faire faire de nouvelles découvertes, des apprentissages qui touchent vos passions, vos passe-temps. Les apprentissages ne se font pas seulement sur les bancs d'école, avec un cahier et un crayon. Nous devons laisser un peu de « lousse » à nos enfants, pour eux aussi cette situation est anormale, peut-être stressante. Ils n'ont peut-être pas le goût de chambouler toutes leurs habitudes pour que soudainement vous deveniez leur professeur.

Si l'heure des devoirs était une grande bataille chaque jour et que l'école n'est pas vraiment le meilleur ami de votre enfant...Mettez-vous dans la peau de votre enfant: enfin, il respire, plus de devoirs, plus d'école, il se consacre à ce qu'il aime. Peut-être que pour lui ce petit congé l'aide à diminuer son stress et augmenter son estime et que vous le voyez s'épanouir un peu plus de jour en jour. Alors pourquoi le rabrouer avec des apprentissages et créer un climat désagréable ? Pour l'instant, considérons les enfants en congé, en vacances, hors du système scolaire. Mais vous voulez tout de même l'aider? Parfait, alors prenez ces semaines de répits pour voir comment amener votre enfant à apprendre, hors des normes, au-delà du cadre classique.

Pour ceux qui ont des jeunes toujours à la recherche de nouvelles connaissances ou qui cherchent des suggestions d'activités, je vous donne quelques idées qui vous permettraient de partir de nouveaux projets. Pour chaque projet il est facile d'y intégrer la lecture, les mots de vocabulaire et souvent les mathématiques. Il suffit d'adapter, de complexifier ou de simplifier selon l'âge, et généralement les activités sont réalisables avec des enfants de plusieurs niveaux.

Des idées adaptées

Une première idée très simple : les recettes. Vous pouvez pratiquer la lecture, les fractions en doublant la recette et leur faire apprendre des termes de cuisine. Et ensuite vous dégustez, rien de mieux! Dans le même sens, ils peuvent faire le menu de la semaine, avec ou sans contraintes spécifiques; il suffit de regarder les ingrédients nécessaires et de faire une liste d'épicerie en conséquence. Ensuite, un petit coup d'œil aux circulaires pour trouver les spéciaux et tenter de respecter le budget.

Pourquoi ne pas y aller avec l'apprentissage d'un nouveau jeu de société ? En lisant les règles l'enfant valide sa compréhension de textes. Certains jeux font même appel à des notions de mathématiques, comme les jeux d'échanges de ressources. Inventez un jeu mathématique avec des dés : faire des opérations avec le nombre de dés voulus; deviner le nombre avec un dé pour les dizaines, un pour les unités (ajouter les centaines, milliers...).

Pour les petits, vous pouvez simplement jouer à la bataille afin d'arriver à comprendre la valeur des nombres. Plusieurs jeux de cartes de patience sont en lien avec l'ordre numérique : pourquoi ne pas les laisser jouer à solitaire sur la tablette ?
Côté communication (écrite ou orale), rien de plus simple que de prendre des nouvelles des amis ou de la famille. Nous sommes tous tenus éloignés présentement, mais afin de prendre des nouvelles, nous communiquons beaucoup plus! Que ça soit par texto, par téléphone, courriel ou même par des lettres, les enfants pratiqueront leur français, tant parlé qu'écrit!

Et puis, si vous y allez très simplement et que vous profitez de l'occasion pour écouter des séries télé : vous leur posez des questions afin de leur faire développer leur jugement critique, appréhender la suite d'une histoire, le schéma narratif. Bref, même la télévision devient notre amie!

Et si vous êtes du genre plein d'entrain avec une source inépuisable d'énergie, lancez-vous dans de gros projets. Attention! Assurez-vous que vos enfants auront le goût de vous suivre !! Construisez un système solaire, encore une fois vous pratiquez la lecture, la compréhension de texte, vous touchez à la science et aux arts. Votre construction sera complexe ou non selon vos idées et surtout, leurs intérêts! Voyagez à travers le monde en vous créant un passeport. Découvrez de nouveaux pays, de nouvelles langues. Vos enfants auront de nouvelles connaissances par la lecture, ils feront de l'art en dessinant les drapeaux dans leur passeport, vous pouvez calculer les taux de change, les distances, le nombre d'habitants... Vous pouvez même voyager grâce à Google Earth et aller voir en vrai à quoi ressemblent les pyramides. Votre imagination est la seule limite, laissez-vous aller!!

Si vous êtes plutôt artistique, prenez le temp de faire découvrir vos artistes préférés (peintre, sculpteur, illustrateur...) aux enfants. Ensuite, laissez-leur créer une œuvre à la façon de cette artiste. Initiez les enfants à l'impressionnisme! Pourquoi pas?! Certains musés proposent même des visites virtuelles, c'est le temps d'en profiter!

Bref, tout ce que nous ferons à la maison avec eux deviendra une source d'apprentissage, sans même que nous le réalisions. À noter que plusieurs ressources ont été mises gratuitement sur Internet afin de palier justement aux besoins des parents (et des enfants!!) Certains livres en format numériques, des vidéos éducatives, des musées, des ressources à imprimer, des capsules en direct... Mais ne surchargeons pas trop nos enfants, car avant tout, nous devons apprécier ce temps de qualité tous ensemble.

 


Hyundai Sherbrooke juillet 2020
Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Mangeons local plus que jamais! a son application

Mangeons local plus que jamais! a son application
La ville déplace des conteneurs pour le verre

La ville déplace des conteneurs pour le verre
FQDC Campagne corporative aout 2020
NOS RECOMMANDATIONS
Le Défi 100% local est de retour

Le Défi 100% local est de retour
Mangeons local plus que jamais! a son application

Mangeons local plus que jamais! a son application
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

FTMS 2020
Inscription Infolettre EstriePlus.com
Geneviève Hébert députée juillet 2020
 
Pierre-Olivier Pinard
Vendredi, 7 août 2020
Être un aîné en santé

Daniel Nadeau
Mercredi, 5 août 2020
Derrière le décor d’un chroniqueur ordinaire…

François Fouquet
Lundi, 3 août 2020
La terre plate, le masque et la peur

Sarah Beaudoin
Dimanche, 2 août 2020
Ce qui se passe dans ma chambre à coucher

Jacinthe Dubé 21 juillet 20
Concours Écoloboutique aout 2020
Le Défi 100% local est de retour Mardi, 4 août 2020
Le Défi 100% local est de retour
L'urgence de l'Hôtel-Dieu certifiée ''Amie des aînés'' Mercredi, 5 août 2020
L'urgence de l'Hôtel-Dieu certifiée ''Amie des aînés''
Incendies à Bury: La SQ installe un poste de commandement Lundi, 3 août 2020
Incendies à Bury: La SQ installe un poste de commandement
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous