magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Contactez-nous        
 
1°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
Memphrémagog - journal
Journal Le Haut-Saint-François
La une
Actualité
Art et Culture
Cahiers Spéciaux
Sports
Opinions
Dates de parution
Contactez-nous
Facebook
Agenda
JOURNAL LE HAUT-SAINT-FRANÇOIS / Actualité
Jean-Claude Vézina Par Jean-Claude Vézina
info@journalhsf.com

Mercredi, 26 août 2015

Le HSF en Bateau-Dragon à la Baie des Sables



 Imprimer   Envoyer 

Nicole Robert, préfet de la MRC du Haut-Saint-François et coprésidente d'honneur avec Maurice Bernier, du Festival Bateaux-Dragons, a ameuté quelque 25 personnes de la région préoccupées par le cancer afin d'amasser des fonds pour la Maison La Cinquième Saison, située à Lac-Mégantic. Cette résidence accueille les malades en fin de vie du Granit et du Haut-Saint-François.

Portant la coiffe d'apparat des grands chefs amérindiens, Mme Robert a harangué sa troupe de rameurs, dont on dit qu'elle s'est le plus améliorée lors de ses trois essais sur 200 mètres, passant de 1,08 m à 1,04 et 1,02. Ils provenaient du HSF, dont plusieurs membres des équipes locales de développement des municipalités du territoire ont ajouté à la cagnotte quelque 2 000 $ pour former un total de 70 000 $.

Jerry Espada, agent rural au CLD du Haut-Saint-François, soulignait le travail de sollicitation de Nicole Robert, fervente de la cause. Julie Boisvert pour sa part mentionnait l'importance de la connivence des participants pour réussir dans ce sport qu'elle a qualifié d'agréable. « C'est un bon moyen de découvrir son esprit sportif », confiait celle qui avait réuni quelques personnes de Dudswell. Les vingt rameurs ont revêtu des déguisements semblables par esprit de corps.

La Maison La Cinquième Saison offre l'hébergement gratuitement aux bénéficiaires. On suggère fortement d'inscrire ce nom, lors de la rédaction de vos dernières volontés. Un témoignage de Jacqueline Pelletier, conjointe de Fernand Roy, maire de Piopolis, souligne l'accueil et les bons soins qu'il y a reçus. Elle mentionne le grand respect et la « volonté évidente de rendre le séjour, à défaut d'être agréable, confortable, calme et même serein », écrit-elle. Elle ajoute que la famille a pu compter sur le professionnalisme des intervenants, leur générosité, leur écoute et le souci de préserver leur intimité.


Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Un Beer Garden à ciel ouvert au centre-ville de Magog ?

Un Beer Garden à ciel ouvert au centre-ville de Magog ?
Comment améliorer la communication entre ses succursales ?

Comment améliorer la communication entre ses succursales ?
NOS RECOMMANDATIONS
Briser les barrières culturelles dans trois provinces

Briser les barrières culturelles dans trois provinces
Histoire et récits : façonner le monde

Histoire et récits : façonner le monde
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Hyundai Sherbrooke - janvier 2018
 
William Lafleur
Mercredi, 24 janvier 2018
5 façons d’améliorer ton entrainement

Léandre Lachance
Mardi, 23 janvier 2018
Est-ce un problème qui appartient aux autres ?

François Fouquet
Lundi, 22 janvier 2018
La vie, la scène

Econosports
Lundi, 22 janvier 2018
Les nombreux avantages du ski de fond

Dan Bigras
Des possibilités de carrière stimulantes à la CSRS! Vendredi, 19 janvier 2018
Des possibilités de carrière stimulantes à la CSRS!
Un nouveau visage à la Fondation Cégep de Sherbrooke Par Vincent Lambert Mercredi, 17 janvier 2018
Un nouveau visage à la Fondation Cégep de Sherbrooke
Briser les barrières culturelles dans trois provinces Par Vincent Lambert Mercredi, 17 janvier 2018
Briser les barrières culturelles dans trois provinces
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous