Théâtre des employés du CHUS
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Contactez-nous        
 
4°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
  La mère de Félix Desautels-Poirier remercie tous ceux qui ont envoyé des messages d'encouragement à la famille.
 
ACHETEZ EstriePlus.com
Journal Le Haut-Saint-François
La une
Actualité
Art et Culture
Cahiers Spéciaux
Sports
Opinions
Dates de parution
Contactez-nous
Facebook
Agenda
Hyundai Sherbrooke - novembre 2017
JOURNAL LE HAUT-SAINT-FRANÇOIS / La une
Jean-Claude Vézina Par Jean-Claude Vézina
info@journalhsf.com

Mercredi, 21 mai 2014

Bolduc demande un retour en arrière



 Imprimer   Envoyer 

Lors d'une entrevue téléphonique, Ghislain Bolduc, député du comté de Mégantic, confiait qu'il allait demander au ministre de la Santé, Gaétan Barrette, de délaisser le projet « Tout sous un même toit », évalué à 5,7 M$.

Il lui demandera de privilégier la réparation du CHSLD et du CLSC, projet précédemment déposé par le C.A. du CSSS de Weedon et estimé à 4,7 M$.

Bernard Boutin, attaché politique du député Bolduc, a confirmé que ce dernier a demandé également d'ouvrir le concours pour embaucher un directeur général spécifiquement pour le CSSS du Haut-Saint-François, pour qu'il retrouve son autonomie.

Député

« On n'accepte pas le projet proposé sous prétexte d'économie [en référence au projet «Tout sous un même toit» de 5,7 M$] qui gonfle de 300 000 $ en 300 000 $, qui est rendu à plus de 6 M$ et qui ne tient pas compte des droits de passage », déclare le député. « Je vais lui proposer celui de 4,7 $ [réparation des deux bâtiments concernés, CHSLD et CLSC] », conclut-il.

Quant au risque de voir M. Barrette rejeter l'un et l'autre projet, M. Bolduc se fait prudent. « Je ne veux pas mettre les mots dans la bouche du ministre, mais je vais présenter le projet qui coûte le moins cher et qui répond aux besoins de la population. » Le député s'est engagé à informer la population dès que la réponse du ministre sera connue.

Président du CSSS du HSF

« Je ne sais pas quoi dire», répond Alain Coulombe à la suite d'une conversation téléphonique pour lui demander sa position quant aux propos de M. Bolduc. Poursuivant, avec fermeté cette fois, il prévient [qu'] « on ne changera pas d'idée. » Et il ajoute que: « le député veut être en harmonie avec ses promesses électorales. »

Quant à l'hypothèse d'embaucher un dg unique pour le HSF, « ce serait suicidaire », a déclaré tout de go le président. « Le partage de Mario [Morand, dg des CSSS des Sources et du Haut-Saint-François] sauve de l'argent; si le ministre engageait 200 000 $, on verrait, on pourrait le placer ailleurs », ajoute-t-il spécifiant toutefois  que cette somme n'est pas le salaire du dg. Il ajoute qu'autant des Sources que d'autres CSSS aux alentours ont besoin de rationaliser leur budget pour assurer de meilleurs soins à un coût moindre.

Mario Morand

Lors d'une entrevue téléphonique, M. Morand rappelait tout d'abord que ce qu'il est convenu d'appeler le projet de 4,7 M$ avait été accepté en partie par l'Agence de la santé et des services sociaux (ASSS). Elle accordait 1,9 M$ pour la réparation du CLSC et n'attribuait rien pour celle du CHSLD. En décembre 2013, l'ASSS proposait de financer partiellement «Tout sous un même toit», considéré comme prioritaire en Estrie, explique Mario Morand. L'ASSS demandait au CSSS du HSF un financement de 1,1 M$ « autofinancé localement par le biais de la fermeture de lits [dans le CHSLD de Weedon]. »

Le directeur général ajoutait que pour l'instant, il y a 7 lits libres dans les deux CHSLD [3 à East Angus,  4 à Weedon]. Au moment de l'entrevue, 42 d'entre eux sont occupés à Weedon. Le 1,1 M$ d'autofinancement sera atteint quand il n'en restera plus que 36. D'autres mesures de rationalisation budgétaire portant sur le personnel et l'entretien des bâtiments seront réalisées. « On va faire la démonstration qu'on n'a pas besoin de plus de 36 lits à Weedon. Quand le CHSLD d'East Angus sera bâti, on aura 1 lit de moins que maintenant », prévoit-il. M. Morand explique cette projection en mentionnant que la population de la MRC est concentrée au 2/3 autour d'East Angus et 36 lits pour le 1/3 restant à proximité de Weedon, ça sera suffisant. Pour ce qui est du manque d'espace à l'extérieur « on verra », répond-il laconiquement. « On va se fier sur le bon sens de la population », avance-t-il.

En ce qui concerne l'embauche d'un directeur général dédié spécifiquement au CSSS du HSF, M. Morand rappelle que le C.A. en avait déjà fait la demande à l'ex-ministre Hébert et que ce dernier avait refusé. Le C.A. a depuis accepté qu'il assure l'intérim jusqu'à la réévaluation de son mandat où les membres du conseil d'administration ont maintenu leur décision de conserver un seul directeur général pour les deux CSSS. En appui à ses propos, M. Morand mentionne que le ministre de la Santé, M. Barrette, vient de repousser indéfiniment, dans Bordeau-Cartierville, l'ouverture du poste de directeur général après le départ à la retraite de l'actuel directeur.  C'est une tendance lourde que les rapprochements administratifs se réalisent pour diminuer les coûts d'opération des CSSS, explique M. Morand. On réduit l'administration pour en mettre plus pour les utilisateurs.

Maire de Weedon

Le maire de Weedon, Richard Tanguay, est évidemment heureux de l'intervention du député Bolduc. « Je lui lève mon chapeau au député. Il a gardé les mêmes orientations qu'au début et travaille dans l'objectif qu'on (comité de citoyens) s'était fixé. » Outre la volonté de revenir au plan initial soit de rénover le CLSC à Weedon et le CHSLD du même endroit, le maire se dit d'autant plus satisfait que le député aurait signifié son intention de demander au ministre Barrette d'obtenir la réouverture du poste de dg pour le CSSS du Haut-Saint-François. « Il a respecté intégralement nos attentes », d'ajouter M. Tanguay.

Comité de citoyens

Le journal Le Haut-Saint-François a tenté de joindre Lucienne Gravel, porte-parole du comité de citoyens de Weedon, pour obtenir des commentaires. Au moment de mettre sous presse, nous n'avions pas eu de retour d'appel.


Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Important embouteillage en raison d’une collision

Important embouteillage en raison d’une collision
Disparition de Félix Desautels-Poirier: les proches ont peu d’espoir

Disparition de Félix Desautels-Poirier: les proches ont peu d’espoir
NOS RECOMMANDATIONS
L’immigration, l’épouvantail d’une certaine mouvance nationaliste québécoise

L’immigration, l’épouvantail d’une certaine mouvance nationaliste québécoise
Quelques idées de sorties!

Quelques idées de sorties!
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Coopérative Funéraire de l'Estrie
 
Daniel Nadeau
Mardi, 21 novembre 2017
Les réflexes du boutiquier

Yves Paquette
Mardi, 21 novembre 2017
Essai routier du Chevrolet Bolt EV 2017

Isabelle Perron
Mardi, 21 novembre 2017
Mon Top 5 des meilleurs cafés à Sherbrooke

APCHQ Estrie
Lundi, 20 novembre 2017
Groupe Concept PV spécialiste en revêtement de cèdre!

François Fouquet
Lundi, 20 novembre 2017
Tous pour… soi

Commission scolaire de la Région-de-Sherbrooke
Lundi, 20 novembre 2017
Le psychologue scolaire, une ressource clé

Assurance Xpert
Lundi, 20 novembre 2017
L’assurance hypothécaire, c’est quoi exactement?

Tourisme Cantons-de-l'Est
Vendredi, 17 novembre 2017
Des produits de beauté d’ici

Bedon & bout'chou
Un Frigo Free pour sensibiliser la communauté universitaire Par Cynthia Dubé Mardi, 14 novembre 2017
Un Frigo Free pour sensibiliser la communauté universitaire
Le nouveau chef du NPD en visite à Sherbrooke Par Cynthia Dubé Mercredi, 15 novembre 2017
Le nouveau chef du NPD en visite à Sherbrooke
Projectiles tirés sur des véhicules : un homme arrêté Par Vincent Lambert Lundi, 13 novembre 2017
Projectiles tirés sur des véhicules : un homme arrêté
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous