magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
  Voleur d'ordinateurs recherché par le SPS
 
ACTUALITÉS
Estrie
En bref
Ça se passe chez nous!
Affaires & juridique
Sports
Culture & Événements
Memphrémagog
Habitation
Automobile
Santé et Beauté
Famille
Découvertes
L'actualité en vidéos
L'actualité en photos
Blogue
Cordonnerie Tremblay aout 2019
FAMILLE / Parents 101
Valérie Courtemanche Par Valérie Courtemanche

Vendredi, 6 novembre 2015

Parent ou gérant d'estrades?



 Imprimer   Envoyer 

Pendant que certains parents négocient sans cesse avec leurs enfants ou adolescents pour qu'ils bougent et qu'ils lâchent leur écran, d'autres courent les arénas, les piscines, les terrains de sport de toutes sortes et ils sont... un peu trop dedans!
  
« Notre fils m'a confié qu'il avait eu honte de la façon dont j'avais agi lors de sa dernière partie de football, témoigne Maryse, maman d'un sportif de 15 ans. Je suis restée « l'air bête », mais j'ai réalisé que je me laisse souvent emporter quand j'assiste aux matchs. Mes émotions prennent le dessus. Je réagis aux commentaires des autres parents, je donne des conseils à l'entraineur et je critique les arbitres, comme si je devais défendre mon fils et nos joueurs. Ce jour-là, j'ai même eu un avertissement de l'un des arbitres. Mon fils m'a demandé de me taire ou de ne plus venir le voir! » 

La plupart du temps, nous sommes bien intentionnés. Nous souhaitons encourager et motiver notre enfant et son équipe. Mais, parce que le jeu se passe rapidement, que l'adrénaline monte, il peut parfois être difficile de maitriser notre impulsivité. Nous ne prenons pas le temps de réfléchir à l'impact de nos paroles et de notre comportement.

Et si, comme parent, je faisais mon propre plan de match? Voici quelques exemples de phrases à modifier.

Avant la partie
Remplacer le : « Ce soir, fonce, reste bien concentré, surveille ton joueur, tu te souviens de leur numéro 9... » par « Aie du plaisir! ». En donnant toutes mes recommandations, c'est comme si je disais à mon enfant que je doute de lui. Que je le juge incapable de décider par lui-même du geste à poser. Mon enfant doit sentir que je lui fais confiance et que pour moi, le sport est synonyme de plaisir. On remarque que lors du passage à l'adolescence, le tiers des jeunes abandonne la pratique d'un sport [1]. Parmi les causes du décrochage se retrouvent le manque de plaisir et le sentiment de ne pas avoir les habiletés nécessaires pour performer.

Remplacer le « Aujourd'hui, c'est un match vraiment important, tu le sais? Si vous ne gagnez pas, vous sortez, c'est fini, alors ... » par « Fais de ton mieux! ». Probablement qu'il le sait, justement! La pression de performance qu'il devrait ressentir est celle qu'il se met lui-même. En lui rappelant de faire de son mieux, je l'encourage à l'effort et au dépassement. Je travaille au développement du sentiment de fierté qui nous envahit lorsqu'on a donné son maximum. La victoire n'est que l'un des plaisirs de faire du sport.

Pendant la partie
Remplacer le « Ben voyons donc, kossé ça, hey l'arbitre! On se réveille! Voyons ça se peut-tu? » par « ....! ». Rien, absolument rien. Je fais confiance au jugement de l'arbitre et à son honnêteté. Parfois, il se peut qu'il fasse des erreurs dans la vitesse du jeu. Je peux être déçu de sa perception du jeu, j'ai le droit de ne pas être d'accord avec son « call », mais je le respecte. Il fait de son mieux, lui aussi. Et c'est la même chose pour l'entraîneur. Il fait ce qu'il croit être le mieux pour son équipe au moment où il le fait. Je suis encore une fois un modèle de respect.

Remplacer le « Fonce dessus, laissez-vous pas faire ! », « Montrez-y que nous autres aussi on est capable de jouer cochon! », « Bravo, franchement bravo, à jouer de cette façon pensez pas à aller ben loin! » par « Bravo! » (Un vrai bravo!). J'encourage les joueurs à respecter les règles. Toutes les règles. Je fais preuve d'un bon esprit sportif. Je souligne les efforts, même ceux de l'autre équipe. Je me souviens qu'ils sont en apprentissage. Je suis un modèle de respect et de retenue. Le sport peut être excitant mais je canalise cette énergie en énergie positive pour encourager. J'évite aussi d'applaudir de façon exagérée les erreurs de l'autre équipe. Si je suis du genre à engueuler mon enfant, ceux des autres, les autres parents, les arbitres, l'entraineur, etc., ou du type à perdre le contrôle sous la pression, rester à la maison est une option à considérer en attendant d'apprendre à maîtriser mes émotions...!

Au retour
Remplacer le « As-tu gagné? » par « As-tu eu du plaisir? ». Oui, gagner est vraiment excitant! Tout le monde aime gagner! En même temps, nous devons l'aider à mettre des mots sur ce qui l'incite à pratiquer son sport. Il aime jouer, être avec son équipe, avoir « la broue dans le toupet », sentir qu'il a donné son maximum, réussir des choses qu'il n'a jamais réussies auparavant et il aime quand tous jouent selon les règles. On doit aussi lui enseigner à perdre avec grâce. C'est tout aussi précieux que de gagner!

Remplacer toutes les critiques par « Raconte-moi », « Comment ça s'est passé? », « Comment tu vois ça toi, j'aimerais avoir ton opinion », « Comment pourrais-tu faire la prochaine fois? ». J'écoute mon enfant raconter SON match, sa façon de voir la situation. Je pourrais être surpris! Je m'assure ensuite de toujours soutenir les valeurs du plaisir et du dépassement de soi dans le respect et à tous points de vue. Si mon enfant a fait des erreurs, il en est sûrement conscient. Inutile d'en ajouter.

Encore un peu...
Remplacer le « Je suis fier de toi» par « Je suis fier pour toi ». Dites cette phrase, écoutez la nuance subtile et ressentez l'impact de ce simple changement de mot! « Je suis fier pour toi » projette l'attention sur l'enfant. Vous afficherez votre appréciation et votre plaisir face au succès de votre enfant. Après tout, le crédit lui revient!

Et si tout ça vous semble trop compliqué, vous pouvez remplacer tout ce que vous dites par : « Je t'aime et j'aime te voir jouer! » En utilisant un langage empreint de respect, vous enseignez beaucoup plus que vous ne le croyez. Vous créez le lien. Vous outillez vos enfants, vous leur offrez un langage qui permet de nourrir des relations positives. Vous êtes un modèle et un adulte inspirant!

Bonne saison!


P.S. L'organisme Québec en Forme du Bas-Saint-Laurent a lancé le mouvement Stop, ce n'est qu'un jeu! Allez faire un tour, vous aurez certainement envie d'y participer aussi!

[1] Lemieux, M. & Thibault, G. (2011). L'Activité physique, le sport et les jeunes - Savoir et agir. Observatoire québécois du loisir, 9 (7). Repéré le 23 novembre 2012.


Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Les Paniers de la rentrée: pour qu'aucun élève ne soit oublié

Les Paniers de la rentrée: pour qu'aucun élève ne soit oublié
Quoi faire ce week-end

Quoi faire ce week-end
La Rose des Vents 22 juillet 2019
NOS RECOMMANDATIONS
La Société de Transport de Sherbrooke prépare une importante bonification du service d’autobus

La Société de Transport de Sherbrooke prépare une importante bonification du service d’autobus
Voleur d'ordinateurs recherché par le SPS

Voleur d'ordinateurs recherché par le SPS
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

CONCOURS - Les Éditions de l'homme - aout 2019
Entrepôt Chaussures Prix 31 juillet 2019
 
Pierre-Olivier Pinard
Vendredi, 23 août 2019
Le magnésium, déjà entendu parler ?

René Dubreuil
Jeudi, 22 août 2019
Accueil princier au Royal Bromont

Daniel Nadeau
Mercredi, 21 août 2019
Libéraux aux abois

Jérôme Blais
Mardi, 20 août 2019
Bien positionner sa balle de golf

François Fouquet
Lundi, 19 août 2019
À côté de la track

Fondation québécoise du cancer - Estrie
Vendredi, 16 août 2019
L’activité physique lors des traitements contre le cancer : oui, vous avez bien lu!

Alexandre Montreuil
Vendredi, 16 août 2019
Mariage à destination

La deuxième édition de La Fête de la Magie de Coaticook: Enchantée de vous émerveiller encore une fois! Par Daniel Campeau Mercredi, 21 août 2019
La deuxième édition de La Fête de la Magie de Coaticook: Enchantée de vous émerveiller encore une fois!
Planchers chauffants : chauffage d'appoint ou principal? Par APCHQ Estrie Jeudi, 15 août 2019
Planchers chauffants : chauffage d'appoint ou principal?
La Société de Transport de Sherbrooke prépare une importante bonification du service d’autobus Par Anita Lessard Vendredi, 16 août 2019
La Société de Transport de Sherbrooke prépare une importante bonification du service d’autobus
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous