magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier INFOLETTRE
  Le SPS recherche de possibles victimes d'un pédophile
 
ACTUALITÉS
Estrie
En bref
Ça se passe chez nous!
Affaires & juridique
Sports
Culture & Événements
Memphrémagog
Habitation
Automobile
Santé et Beauté
Famille
Découvertes
L'actualité en vidéos
L'actualité en photos
Blogue
CULTURE & ÉVÉNEMENTS / En vedette
Anita Lessard Par Anita Lessard

Mercredi, 16 octobre 2019

Francine Ruel: prêter sa voix


L’autrice et comédienne qui a accepté le rôle de présidente d’honneur du 41e Salon du livre de l’Estrie se dit fière et honorée de présider un tel rendez-vous, elle qui sera présente pendant la durée du salon.

 Imprimer   Envoyer 
crédit photo: Julien Faugre; Francine Ruel

Le grand public a appris à l'aimer en la voyant jouer des rôles marquants au petit écran. Cet amour s'est approfondi avec la découverte de sa plume riche et sensible, à la lecture de ses romans. Elle qui écrivait pour des séries jeunesse, des contes pour les tout-petits, ou des chansons pour quelques-unes des grandes voix du Québec, s'est retrouvée à être l'une des autrices les plus lues avec sa série de livres sur le bonheur.

Avec son nouveau roman Anna et l'enfant-vieillard, Francine Ruel change complètement de registre pour exposer une réalité trop souvent taboue : l'itinérance d'un membre de la famille. Le livre est narré par une mère qui, face à son impuissance raconte que pour retrouver une certaine paix d'esprit, elle doit faire le deuil de son fils errant dans les rues de la ville. Une histoire très familière à l'autrice, puisqu'inspirée par son vécu avec son propre garçon. En élaborant l'histoire d'Anna, Mme Ruel voulait garder une certaine distance; écrire un roman qui saurait parler aux gens, qui saurait donner une voix aux mères qui doivent vivre chaque jour avec cette douleur persistante.

« Plus que tout au monde, ce soir, elle aimerait se redresser pour atteindre l'amour de son fils, rejoindre son épaule, y déposer sa tête une seconde. Se hisser vers lui pour avoir quelques miettes d'amour. De l'amour sur la pointe des pieds. » -extrait Anna et l'enfant-vieillard

Francine Ruel se sentait prête à mettre des mots sur une situation sur laquelle elle n'avait pas de contrôle, mais qu'elle voulait partager avec le plus grand nombre. En s'ouvrant sur ce passage difficile, elle dit accepter ce lâcher prise. Elle participera d'ailleurs à une table ronde sur la résilience lors de son passage au Salon du livre de l'Estrie.

Présider le Salon du livre de l'Estrie

L'autrice et comédienne qui a accepté le rôle de présidente d'honneur du 41e Salon du livre de l'Estrie se dit fière et honorée de présider un tel rendez-vous, elle qui sera présente pendant la durée du salon. Elle prend son rôle d'ambassadrice très au sérieux et invite les gens à venir nombreux. Le thème de l'imaginaire est d'ailleurs d'une grande évidence pour Francine Ruel. Elle souligne à quel point cet outil unique à l'humanité est important pour qu'un auteur arrive à créer un lien exceptionnel avec son lectorat.

« Je dis souvent que c'est ce qui va nous sauver; la beauté du monde qui nous emmène à voir la vie autrement; à toucher à des individus de l'intérieur délicatement. C'est là qu'on va se sauver, qu'on va apprendre à vivre ensemble, à connaître d'autres univers et de s'en approcher; pas juste dans les livres, mais d'humain à humain ».

Mme Ruel souligne que cet événement est aussi une opportunité pour les auteurs d'avoir un retour (feed-back), et les réactions tangibles des lecteurs (trices). « Quand on écrit et que les livres sont lus à l'extérieur de nous, ça ne nous appartient plus du tout. Et c'est de voir qu'il y a cet échange ; que les gens viennent nous dire ce qu'ils ont aimé, s'ils ont été déçus, ce qu'ils veulent encore. Pour qui est-ce qu'on écrit? On écrit pour les lecteurs évidemment », insiste-t-elle.
Elle applaudit également la venue d'un panel entièrement féminin pour cette édition. « C'est formidable! C'est notre tour! (...) La littérature écrite par des femmes est toujours très solide, très forte, elle l'est de plus en plus ».

Francine Ruel invite les gens à venir nombreux au Centre de foires à la mi-octobre. « Nous iront ensemble lors de ce salon vers des contrées inconnues, vers des gens qui n'existent pas vraiment, rencontrer des personnages qui ont une vie fictive. Mais nous allons nous pencher sur leur âme, connaître leurs secrets; ils ont des vies fictives, peut-être, mais pleines de rebondissements. Nous irons à la rencontre d'œuvres, des romans, des récits, de la poésie, des essais, des BD, et j'en passe ».

Programmation : salondulivreestrie.com


Fondation Quebecoise du Cancer mai20
Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Réflexions, sculpture et confinement

Réflexions, sculpture et confinement
Le Festival du Cinéma du monde de Sherbrooke migre sur le web

Le Festival du Cinéma du monde de Sherbrooke migre sur le web
NOS RECOMMANDATIONS
Disparition d'une jeune sherbrookoise

Disparition d'une jeune sherbrookoise
Répit pour les restaurateurs qui veulent installer une terrasse

Répit pour les restaurateurs qui veulent installer une terrasse
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Fondation Quebecoise du Cancer mai20
Inscription Infolettre EstriePlus.com
Sport Trans Action mai 20 vélo
 
Daniel Nadeau
Mercredi, 3 juin 2020
Privatiser le bien public

François Fouquet
Lundi, 1 juin 2020
La conseillère en colère.

Claude Hébert
Lundi, 1 juin 2020
Comment gérer ses finances en temps de pandémie?

Pierre-Olivier Pinard
Vendredi, 29 mai 2020
L’ABC de la nutrition à l’effort

Me Michel Joncas
Jeudi, 28 mai 2020
Coronavirus et libertés individuelles

JD 18 mai 2020
Cocours Éditions du Journal Maison Propre juin 2020
Répit pour les restaurateurs qui veulent installer une terrasse Mercredi, 27 mai 2020
Répit pour les restaurateurs qui veulent installer une terrasse
La patrouille verte reprend du service Vendredi, 29 mai 2020
La patrouille verte reprend du service
La rue Wellington nord réaménagée pour l'été Mardi, 2 juin 2020
La rue Wellington nord réaménagée pour l'été
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous