1077 Printemps 20
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier INFOLETTRE
  Deux suspects recherchés pour vol
 
ACTUALITÉS
Estrie
En bref
Ça se passe chez nous!
Affaires & juridique
Sports
Culture & Événements
Memphrémagog
Habitation
Automobile
Santé et Beauté
Famille
Découvertes
L'actualité en vidéos
L'actualité en photos
Blogue
AUTOMOBILES / Actualité automobile
Mardi, 23 octobre 2018

Ford Ranger 2019


par Jean-Sébastien Poudrier

 Imprimer   Envoyer 

Les chiffres enfin dévoilés

L'attente aura été plus que longue, mais le constructeur américain a enfin décidé de nous dévoiler les chiffres en ce qui concerne le tout nouveau Ford Ranger 2019. Sans compter que j'ai eu la chance de mettre ce véhicule à l'essai cette semaine et je peux vous dire qu'il est impressionnant et que la compétition n'a qu'à bien se tenir.

La première chose qu'il faut comprendre sur le nouveau Ford Ranger, c'est qu'il n'a absolument rien à voir ou très peu à voir avec l'ancienne génération. Il est vrai qu'on pouvait sortir d'un concessionnaire avec un Ford Ranger flambant neuf pour 20 000$ il y a quelques années seulement. J'espère ne pas être porteur de mauvaises nouvelles en vous annonçant que ça ne sera pas le cas avec le tout nouveau Ford Ranger 2019. Ce dernier peut coûter jusqu'à 52 000$ dans sa version la plus cossue, soit Lariat. C'est d'ailleurs cette version qui sera la première à fouler le plancher des concessionnaires et ne vous attendez pas à voir un modèle XLT ou XL avant quelques mois encore.

Il faut comprendre que le nouveau Ford Ranger ne fait pas partie de la même catégorie que l'ancien modèle. Ce dernier s'inspire plutôt du Ford Explorer Sport Track qu'on a connu avec la génération précédente. Je ne sais pas si vous vous en souvenez, mais ce modèle était assez dispendieux. On parlait de près de 39 000$ à l'époque. Or, le nouveau Ford Ranger oscillera dans la même fourchette de prix et je peux vous assurer qu'il est aussi spacieux et encore plus fonctionnel que l'ancien Explorer Sport Track.

Les chiffres

Puisque c'est probablement ce qui vous a porté vers cette chronique, voici le moment tant attendu qui est celui de savoir quelles sont les données techniques du Ford Ranger 2019. On savait déjà que le camion du constructeur américain serait propulsé par le moteur Ecoboost de 2.3 litres en Amérique du Nord. Ce qu'on ne savait pas encore, c'était sa puissance et tout le reste. Ainsi, Ford nous a annoncé cette semaine que ce moteur de 4 cylindres affichera une puissance de 270 chevaux et 310 livres-pied de couple, ce qui est plus que suffisant pour un camion de cette catégorie. Ce moteur sera couplé à la toute nouvelle boîte automatique à 10 rapports, ce qui n'est pas le fruit du hasard et je vous expliquerai pourquoi un peu plus loin. À noter aussi qu'aucun rouage à 2 roues motrices ne sera proposé en Amérique du Nord.

Ce n'est pas tout puisque le Ford Ranger va bénéficier des meilleures capacités pour un camion de sa catégorie avec un moteur à essence. Il affiche notamment une capacité de remorquage de 7 500 livres.

Un avenir électrifié

C'est en parlant avec des gens chez Ford que j'ai compris la stratégie du manufacturier pour ses modèles électrifiés et surtout que j'ai appris que la nouvelle boîte automatique à 10 rapports va jouer un rôle très important dans l'électrification des véhicules chez Ford. Bien entendu, on ne m'a pas révélé de choses que je ne devrais pas savoir, mais j'ai compris en lisant entre les lignes que tous les modèles qui sont actuellement ou qui seront équipés de cette nouvelle boîte automatique à 10 rapports vont bénéficier d'une motorisation électrique dans les années à venir. Pour l'instant, cette boîte automatique est proposée dans le F-150, le Ranger, la Mustang et l'Expedition, mais la majorité des modèles seront renouvelés d'ici 2020 chez Ford.

Le constructeur américain a également fait mention du fait que le Ford Ranger est tout nouveau en Amérique du Nord, mais qu'il existe depuis quelques années ailleurs. Ainsi, le modèle 2019 n'est qu'une version légèrement retravaillée du Ford Ranger qu'on retrouve déjà ailleurs. Mais le bonbon dans cette histoire, c'est que le constructeur américain annonce un nouveau Ford Ranger complètement redessiné d'ici 3 ans et c'est probablement à ce moment là qu'une version électrifiée et qui sait, peut-être aussi une version Raptor, seront offertes. 

Le Ranger, il est comment?

Comme je vous aie mentionné plus tôt, j'ai eu la chance de mettre les mains derrière le volant du Ford Ranger 2019 cette semaine et je dois vous dire que j'ai été plutôt impressionné par le camion du constructeur américain. Bon, vous devez savoir qu'on m'a confié une version Lariat dont le prix était est estimé à plus de 52 000$. Ainsi, difficile de ne pas s'y plaire. Néanmoins, j'ai beaucoup apprécié la conduite du Ford Ranger. C'est un véhicule très dynamique et stable. Je trouve personnellement que le ratio du volant est un peu trop élevé, ce qui rend les manœuvres serrées assez désagréables, mais dans la vie de tous les jours, vous allez certainement apprécier le fait que le volant soit plus léger.

C'est un véhicule de bonnes dimensions et il n'y a qu'un seul empattement disponible. Il est facile à stationner et il est assis très confortable. Sa finition intérieure est de bonne qualité et son allure général est moderne. En fait, j'avais littéralement l'impression de me retrouver à l'intérieur d'un Edge avec une boîte à l'arrière. Heureusement pour le Ranger, ses capacités le rendent nettement plus agréable qu'un VUS, surtout sur le plan mécanique.

C'est d'ailleurs là qu'a été ma plus grande surprise. Au début, il ne se passe pas grand-chose lorsqu'on enfonce l'accélérateur, mais ça, c'est avant que le turbocompresseur ne fasse son travail. À partir du moment ou ce dernier s'active, les accélérations sont franchement impressionnantes. L'habitacle est également bien insonorisé et on le sait lorsqu'on ouvre les fenêtres pour entendre le turbocompresseur du moteur souffler comme s'il y avait un ouragan sous le capot.


1077 Printemps 20
Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Quoi faire ce week-end

Quoi faire ce week-end
Est-il possible d'obtenir un prêt sans enquête de crédit ?

Est-il possible d'obtenir un prêt sans enquête de crédit ?
DOMINO’S PIZZA - magasin général
NOS RECOMMANDATIONS
Un monde perdu, un monde à venir…

Un monde perdu, un monde à venir…
Vives inquiétudes à Coaticook

Vives inquiétudes à Coaticook
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Sherb_achat_local_2020
 
François Fouquet
Lundi, 6 avril 2020
Grand complot, croyances et COVID-19

Claude Hébert
Dimanche, 5 avril 2020
Le temps d’un confinement

Me Michel Joncas
Jeudi, 2 avril 2020
Coronavirus et bail commercial

Daniel Nadeau
Mercredi, 1 avril 2020
Un monde perdu, un monde à venir…

Isabelle Simoneau
Mardi, 31 mars 2020
Un monde de découvertes au bout de nos doigts

1077 Printemps 20
Rassemblements: surveillance accrue du SPS Jeudi, 2 avril 2020
Rassemblements: surveillance accrue du SPS
Tous dans le même bateau	Par François Fouquet Lundi, 30 mars 2020
Tous dans le même bateau
Une ligne d'aide pour la MRC Des Sources Lundi, 30 mars 2020
Une ligne d'aide pour la MRC Des Sources
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous