La Maison Aube-Lumière - poinsettias 2018
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Contactez-nous        
  Erreur de traitement

détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
Memphrémagog - journal
Journal Le Haut-Saint-François
La une
Actualité
Art et Culture
Cahiers Spéciaux
Sports
Opinions
Dates de parution
Contactez-nous
Facebook
Agenda
JOURNAL LE HAUT-SAINT-FRANÇOIS / Actualité
Mercredi, 15 juin 2016

Fête de la pêche


par Pierre HÉBERT et Valérie GRONDIN

 Imprimer   Envoyer 

La popularité de la Fête de la pêche dans le Haut-Saint-François se confirme année après année. Des centaines de pêcheurs de tous âges se sont adonnés, tout sourire, à ce loisir dans les municipalités de Dudswell, Lingwick, Scotstown et Weedon.

À Scotstown, c'est plusieurs centaines de personnes qui ont taquiné une des 2 600 truites déversées dans la rivière au Saumon tôt le matin. Les pêcheurs installés le long de la berge et d'autres dans des embarcations s'en sont donné à cœur joie.

Cantine sur place, chapiteau et musique en soirée avec le duo Steff et Kriss font de la journée une véritable fête de famille. Plusieurs prix de présence d'une valeur globale de 1 100 $ ont été tirés au cours de la journée dont un prix de 50 $ et deux autres de 25 $ pour celui qui capturerait les truites étiquetées. On a même fait le tirage d'un poêle BBQ. Outre les citoyens de Scotstown, la fête attire plusieurs visiteurs qui profitent de l'occasion pour venir voir la famille ou tout simplement profiter de l'occasion. Le jeune Marco-Félix Pratte de Sherbrooke en était à sa deuxième participation. Accompagné de son père et des membres de sa famille, le jeune homme était fier de montrer sa prise. « C'est le fun, j'aime ça attraper des poissons », précise-t-il. Son père Marc Pratte mentionne qu'il a découvert l'endroit suite à l'invitation d'un ami Éric Pelletier, de Nantes. Non loin, la jeune Katherine Plourde, de Notre-Dame-des-Bois, en était déjà à une dizaine de truites pêchées avec l'aide de ses quatre autres amis. « J'aime ça quand on sort le poisson, c'est le fun », mentionne-t-elle avec un beau sourire, sous le regard de sa mère.

À Lingwick, les tout-petits étaient choyés puisqu'un bassin rempli de truites était mis à leur disposition. Seuls ou avec l'aide d'un parent, les jeunes enfants ont savouré le plaisir de faire quelques prises. Les autres pêcheurs étaient installés le long de la berge de la rivière au Saumon pour capturer une truite. Une cantine installée sur place était en mesure de rassasier les pêcheurs.

Dès 8 h 30 le matin, déjà quelques pêcheurs aguerris étaient au rendez-vous à Weedon. Les parents prévenants avaient avec eux tous leurs attirails d'installation, parasol, chaises pliantes et glacière en main pendant que plusieurs enfants enjoués circulaient de long en large du petit étang, espérant attraper une truite. D'heure en heure, une grosse voix se faisait entendre, c'était le monsieur qui effectuait le tirage de prix. Tous les visages étaient rivés sur leurs petits coupons dans l'espoir d'avoir le numéro gagnant. Nombreux prix de participation ont été tirés tels des cannes et coffres à pêche, lumières de survie, etc. Les enfants de 6 ans et plus pouvaient obtenir un permis de pêche valide jusqu'à maturité. Malgré le beau temps, le comité organisateur a mentionné que cette année, il y avait moins de participants que les années précédentes et que l'eau étant plus chaude, les captures beaucoup plus rares. Tous ont eux tout de même beaucoup de plaisir, le petit Isaya Ruel, 10 ans, de Westbury, en était qu'en a lui surpris. « Checke ça ce que j'ai pogné, une méga grenouille. » Mathis Letendre, d'East Angus, a attrapé une mini barbotte, qu'il a laissée au soin de son père, de décrocher bien sûr !

À Dudswell, plus précisément au lac d'Argent, secteur Marbleton, une autre formule était en place, on conservait les permis de pêche des petits arrivés tôt en matinée jusqu'à 14 h 30 dans l'espoir que les enfants y passent la journée. Un dîner hot dog préparé, en autres, par la conseillère municipale, Mme Micheline Breton, avec l'aide de sa fille et petite-fille, était servi sur place gratuitement. Le long de la berge, plusieurs enfants se sont amusés à taquiner le poisson profitant du magnifique paysage et du soleil ardent.

Dans chacune des municipalités participantes, on a remis gratuitement un certain nombre de cannes à pêche et de permis de pêche pour les jeunes, valides jusqu'à l'âge de 18 ans. Des agents de la faune ont visité les sites afin de donner quelques consignes et conseils d'usage sur la façon de pratiquer adéquatement et en toute sécurité ce loisir.


  CONSULTER L'ALBUM PHOTO
Sykes Sherbrooke ICT Canada Marketing
Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Bénévole pour Nez rouge depuis 30 ans

Bénévole pour Nez rouge depuis 30 ans
Pompes Diesel de l’Estrie fait un important don à 24-Juin

Pompes Diesel de l’Estrie fait un important don à 24-Juin
NOS RECOMMANDATIONS
Plus du triple de la limite permise, en fin d’avant-midi!

Plus du triple de la limite permise, en fin d’avant-midi!
(MISE À JOUR) Fausse alerte à la bombe à l’usine Camso de Magog

(MISE À JOUR) Fausse alerte à la bombe à l’usine Camso de Magog
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Fondation Rock-Guertin - Collectes de denrées 2018
Inscription Infolettre EstriePlus.com
Val Estrie Ford - mai 2018
 
Pierre-Olivier Pinard, B.sc. CFMP
Vendredi, 14 décembre 2018
Tout sur le sommeil (part 2)

Me Karine Bourassa
Jeudi, 13 décembre 2018
Mais qu’en est-il des servitudes de passage?

Caroline Caouette
Jeudi, 13 décembre 2018
L’enfant, un enseignant pour l’adulte!

William Lafleur
Mercredi, 12 décembre 2018
Prend les devants avant de tirer de l'arrière

Cégep de Sherbrooke
Mercredi, 12 décembre 2018
Stage au Nicaragua : Jocelyne Lacasse se souvient

Daniel Nadeau
Mercredi, 12 décembre 2018
Les accoutrements ridicules

Centre de développement athlétique Badmofo Methods
(MISE À JOUR) Fausse alerte à la bombe à l’usine Camso de Magog Par Cynthia Dubé Vendredi, 14 décembre 2018
(MISE À JOUR) Fausse alerte à la bombe à l’usine Camso de Magog
OTL Gouverneur Sherbrooke classé dans le top 3 des hôtels 5 étoiles au Québec Par Cynthia Dubé Jeudi, 13 décembre 2018
OTL Gouverneur Sherbrooke classé dans le top 3 des hôtels 5 étoiles au Québec
Il met le feu dans sa chambre à l’Université de Sherbrooke Par Cynthia Dubé Lundi, 10 décembre 2018
Il met le feu dans sa chambre à l’Université de Sherbrooke
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous