magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
  Des activités pour la semaine de la prévention de la noyade à Sherbrooke
 
LE PAPOTIN
La une, accueil
Actualités
Reportages
Chroniques
Affaires municipales
Écho des organismes
Divers
Facebook
Ministère de la culture et communication
LE PAPOTIN / Divers
Mardi, 7 juin 2016

LE «DERNIER SURVIVANT» DE L'ÉPOQUE DE M. DUPLESSIS!



 Imprimer   Envoyer 

UN PEU D'HISTOIRE...
Au-delà de toute option politique partisane, avec le recul du temps, il nous est possible de découvrir des femmes et des hommes engagés et passionnés. Ils demeurent des acteurs d'évènements et passeurs de valeurs qui contribuent à l'édification d'une société meilleure. M. Claude Gosselin est l'un de ces individus qui, malgré les embûches et les contraintes du quotidien, ont su faire des choix politiques encore bien vivants, aujourd'hui.

M. Claude Gosselin, citoyen de Dudswell et du comté, a commencé sa carrière politique sous la gouverne d'un ancien premier ministre du Québec, M. Maurice Duplessis. Il fut élu député de l'Union Nationale, pour la première fois en 1957. Plus tard, il sera nommé en 1966, par M. Daniel Johnson, MINISTRE des TERRES ET FORÊTS. Dans la décennie 70, il poursuivra sa tâche dans des organismes paragouvernementaux liés à la forêt. Plusieurs lignes de force se dégagent de cet homme opiniâtre, généreux et près des citoyens. Il s'inscrit comme un rare ministre québécois, dans le comté de Compton, à avoir siégé au conseil des ministres du Québec depuis la Confédération. Ce sera davantage sous la gouverne d'un grand premier ministre, M. Daniel Johnson, que ce député-ministre laissera son empreinte.

DES VALEURS et des VICTOIRES ...
Il mettra fin, en 1957, au principe de «Gentleman agreement», principe en vertu duquel un député devait être élu selon une certaine forme de succession. Ce principe s'appliquait depuis la Confédération de 1867. Il s'attaquait à gros! Il a dû livrer une dure bataille, à ce sujet, lors de sa mise en candidature. Il l'a gagnée! De plus, il a toujours eu à cœur le respect et la dignité de tous les citoyens. Il portait un intérêt particulier au monde agricole qu'on nommait alors les «cultivateurs». Une valeur de son père l'a toujours habité : celle du « Vivre et laisser vivre». Cela signifiait aussi de traiter sur un pied d'égalité avec les gens. Bien avant sa carrière politique, dans son travail d'acheteur, il accueillait, sans négocier à rabais, les prix demandés par les «cultivateurs». Son parcours historique passionné et bien enraciné dans notre milieu le rendait proche des gens et de leurs problèmes. La population lui en sera toujours reconnaissante! Il savait l'écouter de telle sorte à toujours mieux servir le bien commun. On a souvent parlé et écrit sur les années de «la grande noirceur» lors du règne de M. Duplessis...mais c'est sous ce règne qu'il y a eu l'électrification rurale, le Crédit agricole et qu'il s'est construit plus de 6,000 écoles au Québec! Si ces lieux sont des «passeurs de lumière»...comme «noirceur», on repassera!

Plus près de nous, comment ne pas rappeler une grande victoire personnelle du ministre Claude Gosselin, au Conseil des ministres, au milieu des années 60. Ces derniers acceptaient de verser une somme de 38 millions$ pour le nouveau CHUS-FLEURIMONT. Une bien grosse somme pour l'époque. Plus encore, il proposait une vision nouvelle pour ce grand centre hospitalier. Ce CHUS nouveau ne serait pas celui d'un centre pour santé mentale, mais un CHUS dont la vocation serait celle de la médecine et de la recherche! Il a dû naviguer avec humanisme, intelligence et habileté pour que le conseil exécutif adhère à sa vision! Nous bénéficions, encore tous, aujourd'hui, de cette décision majeure et historique. Qu'on se souvienne aussi de son projet bien à lui d'implanter, ici, à East Angus, un centre de recherche et de reboisement, nommé LA SAPINIÈRE...projet si emballant que même notre Commission scolaire d'alors a utilisé le nom, comme patronyme! Cette réalisation, riche en promesses, suscitait même la convoitise d'autres régions.

En dépit du fait que, souvent, l'engagement politique s'avère bien ingrat, je veux rappeler à notre MÉMOIRE COLLECTIVE votre fidèle engagement, porteur de valeurs et de décisions bien concrètes pour notre milieu. En ce sens, aujourd'hui, M. Gosselin, nous, citoyens, tenons à témoigner de notre reconnaissance en vous disant, SOLIDAIREMENT, MERCI d'avoir été là, pour nous!

CHARLES LABRIE, Bury.

Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Les emplois d’été étudiants et le salaire : peut-on payer un étudiant moins cher ?

Les emplois d’été étudiants et le salaire : peut-on payer un étudiant moins cher ?
La 14e édition du ShazamFest ne sera pas la dernière!

La 14e édition du ShazamFest ne sera pas la dernière!
NOS RECOMMANDATIONS
Fermeture de la plage municipale de Deauville

Fermeture de la plage municipale de Deauville
Quoi faire ce week-end

Quoi faire ce week-end
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

CONCOURS - Les Éditions La Presse - Vert couleur persil
 
Fondation québécoise du cancer - Estrie
Jeudi, 18 juillet 2019
La massothérapie et le bien-être physique

Daniel Nadeau
Mercredi, 17 juillet 2019
Le continent oublié

Jérôme Blais
Mardi, 16 juillet 2019
Le caddie joue un rôle important pour le golfeur

François Fouquet
Lundi, 15 juillet 2019
La grenouille et le scorpion

Pierre-Olivier Pinard
Vendredi, 12 juillet 2019
Les meilleures crêpes santé

Me Michel Joncas
Jeudi, 11 juillet 2019
Contrat ou pas ?

Isabelle Simoneau
Jeudi, 11 juillet 2019
Peindre ses émotions, suivre sa trace

Desjardin - Papotin
Les meilleures crêpes santé Par Pierre-Olivier Pinard Vendredi, 12 juillet 2019
Les meilleures crêpes santé
L'esprit alerte d'un policier permet d'éviter un grave accident Par Anita Lessard Mercredi, 10 juillet 2019
L'esprit alerte d'un policier permet d'éviter un grave accident
Contrat ou pas ? Par Me Michel Joncas Jeudi, 11 juillet 2019
Contrat ou pas ?
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous