La Fondation MRG Jean-Marie Fortier
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
FAMILLE
Parents 101
Animaux de compagnie
FAMILLE / Parents 101
Caroline Caouette Par Caroline Caouette

Jeudi, 31 mai 2018

La puissance de ce que l’on dit à nos tout-petits



 Imprimer   Envoyer 
En tant que parent, il devient important et précieux de reconnaitre la puissance de ce que l’on dit à nos tout-petits. - Caroline Caouette

Petite réflexion vous invitant à porter attention à comment vous adressez vos messages à vos enfants. Est-ce que vous savez que la façon dont nous parlons à nos enfants influencera leur petite voix intérieure à l'âge adulte?

Ils intègrent ce qu'on leur dit comme une vérité absolue, car tout ce que le parent dit, l'enfant le croit sans contester! Ainsi, les mots qu'on leur porte, les intentions positives ou négatives envoyés vers eux seront le moteur de la façon dont ils se parleront à eux-mêmes une fois devenu adulte!

Quelques exemples :

« Arrête de pleurer ça ne sert à rien! », peut devenir un discours à l'âge adulte de l'ordre de : « les émotions ne servent à rien, autant ne pas pleurer! »

« Ne sois pas en colère » peut amener un adulte à présenter de grande difficulté d'affirmation de soi.

« Il faut travailler fort dans la vie pour arriver à ce que l'on souhaite », peut influencer l'adulte à prendre des chemins parfois parsemés de plusieurs obstacles alors qu'il pourrait être possible de prendre un chemin plus simple.

En tant que parent, il devient important et précieux de reconnaitre la puissance de ce que l'on dit à nos tout-petits. Les mots ont leur propre vibration en plus de leur signification. Par ailleurs, l'intention que leur est donnée augmente ou affaibli l'impact. Dire je t'aime en étant indifférent n'a pas le même impact qu'un je t'aime ressenti sincèrement. Trop souvent on emploi les mots sans prendre conscience de l'intention et donc de leur répercussion.

Pour vous aider à concrétiser cette réflexion, observez votre propre voix intérieure, observez les mots qui apparaissent lorsque vous avez l'impression de faire une erreur, ou lorsque vous vivez des émotions.

Est-ce que les premiers réflexes sont bienveillants où plutôt jugeant envers vous-même? Maintenant, demandez-vous, mais qui parle? Il n'est pas rare de constater que nos réflexes s'apparentent grandement à ce que les adultes nous ont envoyé comme message lorsqu'on était enfant.

Faites germer une petite voix intérieure chez vos enfants qui soit bienveillante, douce et accueillante! 

Caroline Caouette, D.Ps., psychologue
Centre l'Horizon du Mieux-Être


Clinique Supra Santé mars 2019
Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Le transport scolaire compte retourner en grève

Le transport scolaire compte retourner en grève
De vieux routiers de retour à Magog!

De vieux routiers de retour à Magog!
L'Écolo Boutique 22 mars 2019
NOS RECOMMANDATIONS
Sherbrooke remet 765 884 $ à 16 grands événements

Sherbrooke remet 765 884 $ à 16 grands événements
Nouveau conseil d’administration pour Art’M

Nouveau conseil d’administration pour Art’M
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Centre de développement athlétique Badmofo Methods
Inscription Infolettre EstriePlus.com
Domino's Pizza mars 2019
 
Sébastien Roulier, le plus rapide du monde Par Vincent Lambert Lundi, 18 mars 2019
Sébastien Roulier, le plus rapide du monde
Recherché pour vol et fraude dans 7 commerces Par Cynthia Dubé Mardi, 19 mars 2019
Recherché pour vol et fraude dans 7 commerces
2019 : grosse année pour les nids-de-poule Par Vincent Lambert Jeudi, 21 mars 2019
2019 : grosse année pour les nids-de-poule
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous