La Fondation MRG Jean-Marie Fortier
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
FAMILLE
Parents 101
Animaux de compagnie
FAMILLE / Parents 101
Caroline Caouette Par Caroline Caouette

Jeudi, 12 octobre 2017

Être un parent respecté, une question de rôles et de cohérence interne!



 Imprimer   Envoyer 
Rappelez-vous que la communication est 90% non-verbal.

La discipline avec l'enfant est un thème parfois controversé! Ce thème amène souvent le parent en conflit intérieur, et parfois en conflit avec l'autre parent. Doit-on être sévère ou tolérant? Punir le comportement? Obliger l'enfant à aller dans la direction que nous décidons? Tenter de comprendre l'arrière scène du comportement? L'inviter en sollicitant sa curiosité?

Voici deux clés que j'ai envie de partager avec vous.

1- Il faut se rappeler que devant une directive authentique, l'enfant répondra certainement avec accueil et ouverture. Concrètement, si vous souhaitez inviter l'enfant à répondre positivement à une règle, un des moyens gagnant est d'amener votre intervention de façon respectueuse, en étant au clair avec vous-même. Si vous êtes cohérent intérieurement entre votre verbal et votre non-verbal, l'enfant se verra rassuré, en sécurité, et les chances de succès face à la demande seront augmentées.

Rappelez-vous que la communication est 90% non-verbal. Les enfants ne sont pas automatiquement experts au niveau du langage verbal, donc leur mécanisme premier est d'être attentif et sensible à la cohésion entre les intentions menées par le parent et les gestes de celui-ci. Petit exemple simple; un parent qui ne respecte pas ses propres limites (dit non quand intérieurement c'est un oui) montre à l'enfant, dans le non-verbal, que c'est un oui. Ainsi, comme l'enfant résonne à ce qui est perçu, il y a de forte chance qu'il désobéisse. Pourquoi qu'avec papa il s'obstine moins qu'avec maman? Peut-être parce que papa, son « non » est un vrai non!

2- Pour cette deuxième clé, je vous invite à réfléchir sur les rôles d'un parent (ou leader mature).Quand on est parent, plusieurs rôles doivent être incarnés, et ce en fonction de la situation. Je vous présente 4 rôles.

Le premier est le rôle du dominant mature. La caractéristique première du dominant mature est de diriger et protéger. Par exemple, « Je sais que tu ne veux pas aller à l'école aujourd'hui et je comprends, mais tu devras y aller quand même». Le deuxième rôle est celui du leader. La caractéristique principale est de motiver et d'inspirer l'enfant. Par exemple, « Viens voir Thomas, je crois que ces tomates sont succulentes car elles viennent du jardin de grand-maman !» Le troisième rôle est celui du compagnon. Le compagnon est d'abord celui qui s'assure du bien-être de l'enfant, « Est-ce que tu veux qu'on parle à Jacob afin de rétablir la situation conflictuelle? Je vais t'aider! » Et finalement, le rôle de la sentinelle, qui s'assure que l'environnement de l'enfant est sécuritaire, lui permettant d'apprendre et de grandir dans un milieu sain.

Il n'y a donc pas une ligne de conduite, mais plusieurs en ce qui a trait à la discipline de l'enfant. Je vous fais confiance pour utiliser la méthode qui fait du sens pour vous!


Entrepôt Chaussures Prix 15 oct 2018
Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Le transport scolaire compte retourner en grève

Le transport scolaire compte retourner en grève
Une première édition déjà presque complète

Une première édition déjà presque complète
L'Écolo Boutique 22 mars 2019
NOS RECOMMANDATIONS
Des sportifs reçus comme de «grands athlètes»

Des sportifs reçus comme de «grands athlètes»
Haine en héritage…

Haine en héritage…
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Centre de développement athlétique Badmofo Methods
Inscription Infolettre EstriePlus.com
Domino's Pizza mars 2019
 
La respiration pour un mode de vie vivifiant Par Johanne Brien Mardi, 19 mars 2019
La respiration pour un mode de vie vivifiant
Si j’étais… je serais… Par François Fouquet Lundi, 18 mars 2019
Si j’étais… je serais…
Sherbrooke remet 765 884 $ à 16 grands événements Par Cynthia Dubé Mardi, 19 mars 2019
Sherbrooke remet 765 884 $ à 16 grands événements
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous