Cogeco 107.7 - automne 2019
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier INFOLETTRE
 
ACTUALITÉS
Estrie
En bref
Ça se passe chez nous!
Affaires & juridique
Sports
Culture & Événements
Memphrémagog
Habitation
Automobile
Santé et Beauté
Famille
Découvertes
L'actualité en vidéos
L'actualité en photos
Blogue
Cogeco 107.7 - automne 2019
MEMPHRÉMAGOG / Actualité
Vincent Lambert Par Vincent Lambert
vlambert@estrieplus.com

Mardi, 26 septembre 2017

Vicki-May Hamm sollicite un troisième mandat dans la continuité



 Imprimer   Envoyer 
Le prochain programme électoral de Vicki-May Hamm misera sur quatre volets : la famille, l’environnement, le développement économique et la gouvernance.

Le 5 novembre prochain, la mairesse sortante de la Ville de Magog, Vicki-May Hamm, sollicitera un troisième mandat électoral. Présentement seule dans la course à la mairie, elle compte bien miser sur la continuité, et moins sur le changement pour les quatre prochaines années.

L'actuelle mairesse de Magog, Vicki-May Hamm, est seule en lice au moment d'écrire ces lignes pour la course à la mairie. Celle qui sollicite un troisième mandat électoral a toujours eu une préférence pour un exercice sain de la démocratie.

« J'aime beaucoup l'exercice de la démocratie, confie-t-elle. J'aime beaucoup les débats d'idées, je trouve qu'une campagne électorale, ça sert à ça. Cela dit, plus la date approche, plus je me dis qu'il commence à être tard pour avoir de bons candidats. Ça se peut quand même que jusqu'au 7 octobre, j'aille de l'opposition. Je ne peux pas dire que j'ai une préférence. J'en ai une pour un exercice sain de la démocratie », indique-t-elle.

Le prochain programme électoral de Vicki-May Hamm misera sur quatre volets : la famille, l'environnement, le développement économique et la gouvernance. Bien que plusieurs changements aient eu lieu depuis les dernières années, la mairesse de Magog souhaite miser sur la continuité.

« Mon programme s'inscrit beaucoup dans la continuité, précise-t-elle. Quand je suis arrivée, j'ai fait beaucoup de changements. Ma priorité, c'est certain que ça demeure le développement économique. C'est encore une de mes grandes priorités. C'est comme si je me retrouve à mi-chemin de la réalisation de mes projets et de ce qu'on a réussi à mettre en place. Disons que les prochains quatre ans s'inscrivent beaucoup dans la continuité et moins dans le changement. Ça n'empêche pas qu'il y aura quand même de l'innovation. Même si je n'ai pas d'opposition, je vais quand même présenter mes engagements à la population », assure-t-elle.

Beaucoup de fierté et plusieurs bons coups

Depuis huit ans, la mairesse a réalisé plusieurs coups dont elle est bien fière. En effet, son équipe et elle ont pris entre autres le pari de diversifier l'économie de Magog.

« Je suis fière de plusieurs coups, avoue-t-elle. Je dirais notamment celui de Magog Technopole. Quand on a pris le pari de diversifier l'économie de Magog, ce n'était pas gagné d'avance de prendre un virage comme ça. Aujourd'hui, on compte 50 entreprises et 300 emplois. Cette organisation a le vent dans les voiles. On est un exemple cité au même titre que Shawinigan et auprès du gouvernement du Québec comme modèle à suivre pour le développement économique régional. On a tout fait ça seul lorsqu'il y avait des coupures du gouvernement en développement économique. C'est une de mes grandes fiertés », admet-elle.

« Je suis fière aussi de notre façon de travailler qui a grandement changé, poursuite la mairesse de Magog. C'est beaucoup plus transparent et les citoyens sont davantage une partie prenante des décisions. Il y a eu beaucoup de consultations publiques et des comités sur lesquels on a invité les citoyens. Il y a eu un changement de culture profond. Les finances de la Ville sont aussi une fierté. On se développe et on investit beaucoup. On a plusieurs chantiers et malgré ça, on arrive à maintenir la hausse de taxe autour de l'inflation. Ça demandait beaucoup de rigueur. En huit ans, on a fait beaucoup de choses. »

Parmi tous ses projets annoncés, Vicki-May Hamm aurait bien aimé mettre à terme plusieurs d'entre eux. « J'ai annoncé plusieurs projets, et dans certains cas, j'aurais aimé en voir plus avancer comme entre autres le dossier du centre-ville, note-t-elle. Ça me déçoit de ne pas être rendue plus loin et de retarder les travaux. Parmi les autres dossiers que j'aurais aimé réaliser, il y a la conversion de la Dominion Textile et la mise en place d'une plateforme citoyenne pour être encore plus en contact avec les citoyens. »

« Il y a plusieurs projets qui sont sur le point d'éclore et je veux être là pour finir ce que j'ai commencé », conclut-elle.


Mc Donald's - emploi automne 2019 - magog
Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
De la grande visite au Marais de la Rivière aux cerises

De la grande visite au Marais de la Rivière aux cerises
Mc Donald's - emploi automne 2019 - magog
NOS RECOMMANDATIONS
Investissement majeur et agrandissement chez Portes de garage Drakkar

Investissement majeur et agrandissement chez Portes de garage Drakkar
Une détermination à faire pâlir une oie!

Une détermination à faire pâlir une oie!
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Mc Donald's - emploi automne 2019 - magog
BOIRE LOCAL de Jessica Harnois
Remise Gagnon Multi Concept mars 2019
 
Pascale Doré
Jeudi, 10 octobre 2019
Êtes-vous en bonne santé?

AutoPassion
Jeudi, 10 octobre 2019
Essai Mercedes-Benz Classe A 2019

Daniel Nadeau
Mercredi, 9 octobre 2019
L’année François Legault

Jérôme Blais
Mardi, 8 octobre 2019
Le golf : Très formateur pour les jeunes

François Fouquet
Lundi, 7 octobre 2019
Vérités, anxiété et conséquences

Nathalie Larocque
Lundi, 7 octobre 2019
Mathieu Morin; le Parti Vert au-delà de l'environnement

Jacinthe Dubé 23 septembre 2019
De la grande visite au Marais de la Rivière aux cerises Jeudi, 10 octobre 2019
De la grande visite au Marais de la Rivière aux cerises
Action et réflexion au Musée des Beaux-arts de Sherbrooke (partie 1) Par Anita Lessard Mercredi, 9 octobre 2019
Action et réflexion au Musée des Beaux-arts de Sherbrooke (partie 1)
Une détermination à faire pâlir une oie! Par Daniel Campeau Mercredi, 9 octobre 2019
Une détermination à faire pâlir une oie!
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous