magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier INFOLETTRE
  La rue Meadow rouverte à la circulation
 
ACTUALITÉS
Estrie
En bref
Ça se passe chez nous!
Affaires & juridique
Sports
Culture & Événements
Memphrémagog
Habitation
Automobile
Santé et Beauté
Famille
Découvertes
L'actualité en vidéos
L'actualité en photos
Blogue
HABITATION / Construction Estrie
APCHQ Estrie Par APCHQ Estrie

Vendredi, 3 juillet 2015

Des écrans solaires pour habitation



 Imprimer   Envoyer 

Par Louise A. Legault

Avec les changements climatiques, les experts prévoient des périodes de canicule plus longues et fréquentes. Comment protéger l'intérieur des maisons des rayons un peu trop ardents du soleil?

Le bon sens dicte qu'il vaut mieux orienter la maison par rapport au soleil pour profiter de l'énergie solaire gratuite pendant les mois d'hiver. Qu'arrive-t-il cependant lorsque vient l'été ? Cette précieuse chaleur transforme la maison en four, et il faut alors faire fonctionner à fond la climatisation.

Il existe divers moyens pour se prémunir des méfaits du soleil. La plantation d'arbres feuillus du côté sud de la maison, par exemple, procurera un peu d'ombre l'été tout en laissant passer les rayons du soleil pendant l'hiver. En milieu urbain, où l'espace ne permet pas toujours l'adoption d'une telle solution, ce peut être la vigne qui joue ce rôle. Le Centre d'écologie urbaine de Montréal (CEUM) a démontré les nombreux bienfaits des plantes grimpantes en habitation : régulation de la température, filtration des particules polluantes, lutte contre l'effet d'îlot de chaleur urbain.

Protéger la maison du soleil diminue non seulement la surchauffe, mais réduit aussi l'éblouissement et l'affadissement des matériaux. Il existe d'ailleurs plusieurs solutions architecturales au problème, dont une ventilation croisée naturelle, qui permettra de rafraîchir la maison et réduira du même coup le recours à la climatisation. Un avant-toit débordant contribuera aussi à limiter le gain solaire, en plus de protéger le revêtement des intempéries, un peu à la manière des maisons traditionnelles québécoises. Il est également possible d'apposer une pellicule directement au vitrage à l'intérieur, qui réfléchira plus de 30 % des rayons ultraviolets, empêchant ainsi la décoloration des matériaux. Elle fait cependant le même travail en hiver, ce qui n'est pas nécessairement l'effet recherché.

Aux volets d'autrefois et aux auvents de toile, le style contemporain préfère les avancées à lames en aluminium qui se fixent au-dessus des fenêtres. Ces dispositifs légers et ajourés empêchent l'accumulation de neige. Ils créent de l'ombrage lorsque le soleil est haut en été, mais laissent pénétrer les rayons en hiver, lorsque le soleil se situe plus bas à l'horizon. Ils conviennent mieux à des fenêtres orientées au sud et, dans leur conception, il faut tenir compte de plusieurs paramètres, comme l'orientation de la fenêtre, l'altitude du soleil, la latitude et la hauteur de la fenêtre, ce qui déterminera les dimensions de l'avancée.

Alain Hamel, le propriétaire de la maison Kénogami, une maison hyper-écoénergétique certifiée LEED-Platine qui a battu tous les records de pointage à ce jour, a lui-même dessiné et fabriqué les avancées qui se trouvent sur la façade sud de la maison. « Les lamelles sont en bois recouverts d'acier inoxydable et le cadre est fabriqué en aluminium. De l'intérieur, on voit le bois, à l'extérieur, l'inox. » Cette solution architecturale est d'ailleurs adoptée dans des bâtiments commerciaux et institutionnels.

Des dispositifs pare-soleil

En 2008, l'Institut de recherche en construction du Conseil national de recherches Canada a comparé divers dispositifs de protection solaire (stores intérieurs, stores intérieurs réfléchissants, stores et volets roulants extérieurs) au Centre canadien des technologies résidentielles à Ottawa. Les chercheurs ont conclu que les toiles et les volets extérieurs s'avéraient les plus efficaces, surtout dans les cas de rénovation.

Selon l'étude, les volets roulants seraient moins indiqués dans les endroits où il y a un risque d'accumulation de glace. La période nécessaire pour rentrer dans ses frais est longue cependant, étant donné le coût de ces installations, mais l'économie d'énergie n'est pas le seul facteur qui justifie l'installation de tels dispositifs. L'Institut lançait par ailleurs un avertissement au sujet des toiles intérieures réfléchissantes, qui peuvent provoquer le bris des vitres et entraîner de la condensation due au manque de ventilation entre la fenêtre et la toile.

Courant et apprécié en Europe, surtout pour le gain énergétique, le volet roulant extérieur se compose de lamelles d'aluminium isolées. Lorsqu'il est refermé la nuit durant l'hiver, il empêche la perte de chaleur par les fenêtres en plus de réduire le niveau de bruit et d'augmenter la sécurité. Alain Hamel a justement opté pour les stores Alvia dans les fenêtres de la chambre principale de la maison Kénogami. « La faiblesse des maisons solaires, c'est quand on passe d'une saison à l'autre, dit-il, surtout au printemps et l'automne. L'avancée de toit ne joue pas son rôle, car le soleil n'est pas assez haut à l'horizon. Il reste encore des journées chaudes cependant. Le volet permet alors de contrôler la température dans cette pièce. »

Pour ceux qui craindraient un assombrissement trop marqué, l'ouverture entre les lattes laisse tout de même filtrer la lumière pendant le jour et assure une certaine ventilation. « L'avantage de placer le store à l'extérieur, note Alain Hamel, c'est que l'on évite le phénomène par lequel le verre agit comme une loupe et augmente d'autant la chaleur. »

Steven Abran, de l'Écodomaine Des Forges à Trois-Rivières, a aussi muni la chambre principale de sa maison témoin de volets roulants. « On peut ainsi contrôler l'apport de soleil dans la pièce. Si quelqu'un veut dormir le jour, il peut le faire dans la noirceur totale. » Un nouveau propriétaire du projet a tôt fait d'adopter ce dispositif dans sa maison. Le volet roulant est généralement installé sur la façade, mais il peut aussi se loger dans le soffite, être intégré au bâti ou encore s'insérer dans la fenêtre. En Europe, les fabricants proposent maintenant des fenêtres avec volet roulant intégré.

Alvia, une entreprise de Québec, importe les composantes d'Europe et fabrique les volets sur mesure ici même. « Le volet permet 40 % d'économie sur la climatisation et 7 % sur le chauffage, explique Julia Wojcik, qui gère l'entreprise avec son frère. Notre clientèle se soucie avant tout de l'écologie et du développement durable. » Les volets peuvent être actionnés manuellement à l'aide d'une sangle ou encore à l'aide d'une télécommande s'ils sont motorisés. « Le volet est alors programmable et peut aussi être muni d'un détecteur de soleil qui l'actionnera automatiquement par temps ensoleillé. »

Le volet convient tout aussi bien à la maison neuve qu'à la maison existante. « En fait, il est plus performant sur une fenêtre classique », note Julia Wojcik. Seule limitation : les fenêtres qui s'ouvrent vers l'extérieur, bien entendu, quoique certains clients contournent le problème en n'ouvrant tout simplement pas les fenêtres lorsque les volets sont fermés. « Dans les cas de chalets éloignés, les propriétaires installeront ces volets sur toutes les fenêtres par mesure de sécurité tout d'abord, mais aussi pour éviter le bris des fenêtres par une branche lors d'un orage. »

Quant au store extérieur, il s'agit d'un système particulièrement intéressant pour les grandes surfaces vitrées, puisqu'il ne bloque pas la vue sur l'extérieur. La toile glisse dans des coulisses latérales et s'enroule dans un caisson au-dessus de la fenêtre; elle est ainsi solidement retenue contre le vent. Auparavant à manivelle ou à sangle, ces stores sont maintenant motorisés et actionnés par télécommande ou par domotique. Certains sont munis d'un capteur d'ensoleillement et de vent.

Selon Mustafa Tajrine, président de Miramad, qui offre des produits de fabrication allemande, la toile extérieure participe aussi à l'art de vivre à l'extérieur et permet alors de protéger contre le vent, les insectes, la pluie, mais aussi la neige, lorsque le mobilier est entreposé dans la pièce extérieure en hiver. « Au Québec, 80 % des installations sont destinées à la terrasse ou au solarium », explique-t-il. Pour en assurer la durabilité et contrer l'affadissement, la toile doit se composer de fibre de verre à au moins 35 % et de PCV à 58 %.

Un dernier produit vient compléter le tableau: il s'agit d'un produit américain, les persiennes en aluminium extérieures. Fabriquées en partie par la microentreprise id224 de Granby, qui se spécialise dans l'importation de produits pour l'extérieur, elles protègent les terrasses du soleil, du vent et de la pluie, puisque les lames sont orientables. Ces persiennes s'installent aussi bien à l'horizontale qu'à la verticale, et peuvent aussi servir à la fabrication d'une pergola. Elles demeurent ouvertes l'hiver, tant pour prévenir l'accumulation de neige que pour laisser passer les rayons du soleil.

Voilà de bien ingénieuses solutions en habitation pour éviter les « coups de soleil » tout en profitant de ses bienfaits en toute saison.

Source : Magasine Québec Habitation - juin 2015. Magasine publié par l'APCHQ Procinciale.


Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Un forum pour trouver de la main d'oeuvre

Un forum pour trouver de la main d'oeuvre
Le Centre récréatif de Coaticook se refait une beauté

Le Centre récréatif de Coaticook se refait une beauté
NOS RECOMMANDATIONS
Voyager pour faire rêver

Voyager pour faire rêver
Éclosion d'artistes de la relève

Éclosion d'artistes de la relève
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Remise Gagnon Multi Concept mars 2019
 
Daniel Nadeau
Mercredi, 13 novembre 2019
Le fouillis de l’immigration

Sarah Beaudoin
Mardi, 12 novembre 2019
Ce qui se passe dans ma chambre à coucher

François Fouquet
Lundi, 11 novembre 2019
Une bière quand tout brasse autour

Claude Hébert
Jeudi, 7 novembre 2019
Le bon conseiller!

Une soirée réussie pour les Défenseurs Leucan Par Daniel Campeau Jeudi, 7 novembre 2019
Une soirée réussie pour les Défenseurs Leucan
Fermeture de rues pour le Jour du Souvenir Vendredi, 8 novembre 2019
Fermeture de rues pour le Jour du Souvenir
Le cabinet fantôme du Bloc Québécois dévoilé Mercredi, 6 novembre 2019
Le cabinet fantôme du Bloc Québécois dévoilé
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous