magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier INFOLETTRE
 
ACTUALITÉS
Estrie
En bref
Ça se passe chez nous!
Affaires & juridique
Sports
Culture & Événements
Memphrémagog
Habitation
Automobile
Santé et Beauté
Famille
Découvertes
L'actualité en vidéos
L'actualité en photos
Blogue
Coop Funéraire arrangements juillet 2020
FAMILLE / Parents 101
Sylvie Roy Par Sylvie Roy

Jeudi, 22 novembre 2018

Aider son enfant à surmonter la perte d’un animal



 Imprimer   Envoyer 
En général, le très jeune enfant s’en sort plutôt facilement. Cependant, l’enfant d’âge scolaire voudra comprendre et savoir pourquoi son animal a disparu. - Sylvie Roy

Dernièrement, des parents m'ont demandé comment aider leur enfant qui venait de perdre son chien. Cet animal avait une grande place au sein de la famille, car il était considéré comme un membre à part entière de celle-ci. En fait, tous les membres de la cellule familiale ont été touchés par cette perte, mais leur fils a été plus fortement atteint par celle-ci, puisque son chien était un véritable ami pour lui.

Ses parents ont pensé lui en acheter un autre le plus rapidement possible, afin que la peine de leur garçon soit moins lourde à supporter. Nous avons convenu d'un commun accord qu'il valait mieux qu'il vive d'abord son deuil avant d'adopter un autre chien pour combler le vide laissé par le départ de celui-ci.

Selon leur âge, les enfants peuvent vivre la perte d'un être cher de façons différentes. En général, le très jeune enfant s'en sort plutôt facilement. Cependant, l'enfant d'âge scolaire voudra comprendre et savoir pourquoi son animal a disparu. L'enfant, tout comme l'adulte, passe par les différents stades du deuil quand son animal meurt : le déni, le chagrin, la colère et finalement l'acceptation.

La durée du deuil varie selon les expériences vécues par l'enfant. Il est important de l'aider à vivre la perte de son animal, surtout si des symptômes tels que : cauchemars, insomnie, colère ou sentiment de culpabilité sont présents, puisqu'ils risquent de s'amplifier avec le temps.

Je vous fais part de quelques suggestions pour aider votre enfant à vivre la perte d'un animal :

1. Accueillez votre enfant dans sa douleur, ne minimiser pas celle-ci. Même si c'est un animal, il vit la perte d'un être cher à ses yeux qui est réelle et douloureuse.

2. Pensez à un rituel pour les funérailles de l'animal en impliquant votre enfant dans ce processus (si possible).

2. Encouragez votre enfant à exprimer ce qu'il ressent, afin de libérer sa douleur avant qu'elle ne s'imprègne trop profondément.

3. Rappelez-vous des bons moments passés avec l'animal. Ainsi, il sera plus facile de faire ses adieux et d'affronter cette perte de façon réaliste.

4. Faire le montage (scrapbooking) d'un album photos avec votre enfant sur la vie de l'animal.

5. Aidez votre enfant à composer une histoire sur la vie de l'animal, ce qui va l'aider à guérir sa peine.

6. Demandez-lui d'offrir un dessin à son animal accompagné d'un mot d'adieu. Pour les enfants plus âgés, une lettre d'adieu pourrait être écrite pour l'animal.

7. Utilisez les forces et talents de votre enfant pour passer les étapes du deuil.

Laisser le temps à votre enfant de vivre son deuil lui procurera l'occasion de partager ses émotions avec ceux qui l'entourent. Cela lui permettra aussi de faire l'apprentissage de cette dimension naturelle qu'est la mort par l'intermédiaire de celle de son animal. Lorsque votre enfant sera prêt, vous pourrez à ce moment-là penser à l'adoption d'un nouvel animal.

Sylvie Roy, zoothérapeute


Écoloboutique juillet 2020
Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Les clichés du miroir

Les clichés du miroir
Maladie d'alzheimer : des données québécoises à la portée de chercheurs internationaux

Maladie d'alzheimer : des données québécoises à la portée de chercheurs internationaux
NOS RECOMMANDATIONS
L’an 2 du projet artistique Cultures croisées :  L’art, la terre et les racines

L’an 2 du projet artistique Cultures croisées : L’art, la terre et les racines
Chronique en rappel - Parcours scolaire parsemé d'étiquettes

Chronique en rappel - Parcours scolaire parsemé d'étiquettes
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Dominos_juin2020
 
Daniel Nadeau
Mercredi, 8 juillet 2020
Le grand déboulonnage…

Alexis Jacques
Mardi, 7 juillet 2020
Chronique en rappel - Nous avons peur!

Jérôme Blais
Mardi, 7 juillet 2020
Pluie pas pluie j’y vais !

Sarah Beaudoin
Lundi, 6 juillet 2020
Chronique en rappel - Parlons sexe, genres et identité

François Fouquet
Lundi, 6 juillet 2020
Les clichés du miroir

JD 22 juin 2020
Coop Funéraire arrangements juillet 2020
Le pays qui refuse de naître Par Daniel Nadeau Mercredi, 1 juillet 2020
Le pays qui refuse de naître
L’ÉTÉ 2020 SANS FESTIVAL, VRAIMENT? Jeudi, 2 juillet 2020
L’ÉTÉ 2020 SANS FESTIVAL, VRAIMENT?
Le SPS recherche un fraudeur qui gesticule beaucoup! Par Daniel Campeau Jeudi, 2 juillet 2020
Le SPS recherche un fraudeur qui gesticule beaucoup!
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous