Zoo voyage autour du monde 2020
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier INFOLETTRE
  Le SPS cherche à identifier un individu
 
ACTUALITÉS
Estrie
En bref
Ça se passe chez nous!
Affaires & juridique
Sports
Culture & Événements
Memphrémagog
Habitation
Automobile
Santé et Beauté
Famille
Découvertes
L'actualité en vidéos
L'actualité en photos
Blogue
ÉDUCATION / Éducation
Cégep de Sherbrooke Par Cégep de Sherbrooke

Mardi, 27 novembre 2018

David Bilodeau : un travail d'équipe avant tout



 Imprimer   Envoyer 

Le nageur David Bilodeau a fréquenté le Cégep de Sherbrooke de 1996 à 1999. C'est d'ailleurs au cours de ces années que sa carrière a pris son envol. Il nous raconte comment le Cégep a changé sa vie à tout jamais.

Selon David Bilodeau, c'est au Cégep que sa carrière de nageur s'est véritablement amorcée. « Le Cégep a été le début d'une carrière extraordinaire », confie le nageur sherbrookois, qui nageait tant en piscine qu'en eaux libres.

Arrimer études et sport
Dès son entrée au Cégep, monsieur Bilodeau a dû composer avec un horaire des plus chargés : en plus d'assister à ses cours, il s'entraînait 8 à 10 fois par semaine, sans compter les nombreux voyages pour se rendre à ses compétitions. « Je m'entraînais quelques matins avec les Volontaires et, quelques soirs par semaine, je jumelais le tout avec le club civil », rapporte-t-il.

Pour réussir, David Bilodeau a pu compter sur l'appui du Cégep de Sherbrooke, qui l'a épaulé dans son cheminement. « Le Cégep a toujours été là pour moi. En plus d'adapter mes horaires, il me permettait de voyager partout dans le monde pour mes compétitions, sans que j'aie à me soucier de mes cours. Les professeurs m'ont toujours aidé et j'ai réussi tous mes cours. Sans la collaboration du Cégep, rien de tout cela n'aurait été possible. Ç'a été un travail d'équipe, tant dans l'atteinte des plus hauts niveaux dans mon sport que dans la réussite de mes études », explique-t-il.

Une carrière bien remplie
Pendant sa carrière d'athlète, David Bilodeau a eu la chance de vivre des moments inoubliables. Même si ceux-ci se comptent par dizaines, il avoue que certains sont plus forts que d'autres : « J'ai commencé à nager en eaux libres au Cégep et j'ai eu beaucoup de succès. J'ai fini deuxième à la traversée du lac Memphrémagog, dans mon patelin, et neuvième aux championnats du monde. J'ai aussi fait plusieurs compétitions nationales et internationales en piscine. Ces moments-là vont rester gravés dans ma mémoire pour toujours. »

Malgré tous ses succès sportifs, David Bilodeau a toujours fait de ses études une priorité. Après son passage au Cégep, il s'est dirigé vers l'Université de Sherbrooke, où il a non seulement continué à nager, mais a également obtenu un baccalauréat et une maîtrise. « Le Cégep m'a appris à bien gérer mon horaire et mes priorités. J'ai fait un baccalauréat et une maîtrise en seulement quatre ans, et ce, en continuant de pratiquer mon sport favori », conclut-il.

Encore aujourd'hui, David Bilodeau est reconnaissant envers le Cégep de Sherbrooke, qui lui aura permis de se dépasser en tant qu'étudiant, mais aussi en tant qu'athlète.

Hyundai Sherbrooke Kona juillet 2020
Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Mangeons local plus que jamais! a son application

Mangeons local plus que jamais! a son application
Derrière le décor d’un chroniqueur ordinaire…

Derrière le décor d’un chroniqueur ordinaire…
FQDC Campagne corporative aout 2020
NOS RECOMMANDATIONS
Sherbrooke nommée partenaire de l'année par Patinage de vitesse Canada

Sherbrooke nommée partenaire de l'année par Patinage de vitesse Canada
Une clinique de dépistage à bord d'une ambulance

Une clinique de dépistage à bord d'une ambulance
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

FTMS 2020
Inscription Infolettre EstriePlus.com
MSSS COVID-19 phase 5 aout 20
 
Daniel Nadeau
Mercredi, 5 août 2020
Derrière le décor d’un chroniqueur ordinaire…

François Fouquet
Lundi, 3 août 2020
La terre plate, le masque et la peur

Sarah Beaudoin
Dimanche, 2 août 2020
Ce qui se passe dans ma chambre à coucher

Jacinthe Dubé 21 juillet 20
Concours Écoloboutique aout 2020
Le Vieux Clocher reprend son élan Par Daniel Campeau Mercredi, 29 juillet 2020
Le Vieux Clocher reprend son élan
Marcher Compostelle...en Estrie Vendredi, 31 juillet 2020
Marcher Compostelle...en Estrie
La terre plate, le masque et la peur Par François Fouquet Lundi, 3 août 2020
La terre plate, le masque et la peur
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous