magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier INFOLETTRE
  Le SPS recherche un fraudeur qui gesticule beaucoup!
 
ACTUALITÉS
Estrie
En bref
Ça se passe chez nous!
Affaires & juridique
Sports
Culture & Événements
Memphrémagog
Habitation
Automobile
Santé et Beauté
Famille
Découvertes
L'actualité en vidéos
L'actualité en photos
Blogue
ÉDUCATION / Éducation
Cégep de Sherbrooke Par Cégep de Sherbrooke

Dimanche, 14 octobre 2018

Portrait : Dave Bergeron, la passion avant tout



 Imprimer   Envoyer 

Maintenant au doctorat en sciences de la santé à l'Université de Sherbrooke, le diplômé en Soins infirmiers du Cégep de Sherbrooke, Dave Bergeron, continue de transmettre son expertise et sa passion pour les sciences de la santé. Ses nombreuses implications lui ont d'ailleurs permis de remporter un prestigieux prix lors de la 16e Soirée Florence, en mai dernier.

En plus de terminer ses études universitaires, Dave Bergeron enseigne les sciences infirmières à l'Université du Québec à Rimouski (UQAR). Depuis plus d'une vingtaine d'années, il est engagé sur la scène internationale avec plusieurs projets communautaires en Amérique latine. Ses multiples implications lui ont valu le prix Florence 2018 de l'Ordre des infirmières et infirmiers du Québec, dans la catégorie « Rayonnement international ».

Avant de s'intéresser aux sciences de la santé, Dave Bergeron prévoyait étudier le droit à l'université. Après avoir obtenu son diplôme d'études collégiales (DEC) en sciences humaines, il a décidé de se rendre au Pérou pour un séjour d'un an. En fin de compte, cette décision aura changé sa vie à tout jamais : « J'avais décidé de faire du bénévolat au Pérou pendant un an parce que j'étais un peu mêlé. Je ne savais pas trop ce que je voulais faire, jusqu'au jour où j'ai dû gérer une situation avec un enfant blessé dans l'hôpital où je faisais du bénévolat. C'est là que j'ai compris que je voulais en faire une carrière », confie-t-il.

Le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il n'a pas chômé beaucoup depuis. À la suite de l'obtention de son DEC au Cégep de Sherbrooke, Dave Bergeron a poursuivi ses études et mis sur pied l'organisme Infirmière de l'humanité. « C'est un projet que j'ai monté avec deux collègues et qui offre la possibilité aux infirmières et aux infirmiers de s'impliquer dans des projets internationaux. Ils peuvent ainsi découvrir le monde et apprendre à mieux se connaître, un peu comme je l'ai fait. Le projet a beaucoup évolué depuis quelques années, si bien que nous offrons des stages d'une durée de deux ou trois semaines au Pérou, au Guatemala, au Nicaragua et au Bénin », mentionne-t-il.

Maintenant établi à Rimouski, Dave Bergeron souhaite développer d'autres programmes de la sorte. Il est d'ailleurs en processus de développement pour un projet ambitieux au Sénégal : « Je suis en train de bâtir un projet similaire avec des étudiants de l'UQAR. Nous voulons établir un plan de recherche à long terme en Afrique. Même si le tout est encore au stade embryonnaire, le processus d'évaluation est enclenché et les premiers contacts sont établis. Ça augure bien! », avoue-t-il.

Dans les années à venir, monsieur Bergeron souhaite amorcer un postdoctorat, en plus de poursuivre l'enseignement, ses recherches et ses différents projets. « Je veux continuer de transmettre ma passion pour les sciences de la santé. Je crois que je suis la preuve qu'un DEC en Soins infirmiers ne se limite pas à travailler dans les urgences. Mon DEC m'a permis de découvrir le monde, de travailler dans le milieu communautaire et d'en faire un métier », conclut-il.


Écoloboutique juillet 2020
Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Du plaisir en boite pour 200 jeunes de 0 à 17 ans

Du plaisir en boite pour 200 jeunes de 0 à 17 ans
NOS RECOMMANDATIONS
Le retour des spectacles en salle

Le retour des spectacles en salle
Disparition d'un octogénaire en Estrie

Disparition d'un octogénaire en Estrie
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Boucherie du Terroir 2juillet2020
 
Alexis Jacques
Jeudi, 2 juillet 2020
Chronique en rappel - Agile âgisme

Daniel Nadeau
Mercredi, 1 juillet 2020
Le pays qui refuse de naître

Jérôme Blais
Mercredi, 1 juillet 2020
La pression des mains

Nathalie Larocque
Mercredi, 1 juillet 2020
Chronique en rappel - Parcours scolaire parsemé d'étiquettes

François Fouquet
Lundi, 29 juin 2020
Souvenirs et repères d'un "mon'oncle"

Jacinthe Dubé 5 juin20
Éditions de l'Homme - Mangez local
Pour que les artistes puissent continuer de créer et rêver Samedi, 27 juin 2020
Pour que les artistes puissent continuer de créer et rêver
Disparition d'un octogénaire en Estrie Mardi, 30 juin 2020
Disparition d'un octogénaire en Estrie
La Covid: Fausse balle pour la Classique Pif Par Daniel Campeau Lundi, 29 juin 2020
La Covid: Fausse balle pour la Classique Pif
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous