magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier INFOLETTRE
  Les travaux rue Galt repoussés de 24 heures
 
ACTUALITÉS
Estrie
En bref
Ça se passe chez nous!
Affaires & juridique
Sports
Culture & Événements
Memphrémagog
Habitation
Automobile
Santé et Beauté
Famille
Découvertes
L'actualité en vidéos
L'actualité en photos
Blogue
barduchatnoir.com/evenements 13 janvier 2020
CULTURE & ÉVÉNEMENTS / En vedette
Anita Lessard Par Anita Lessard

Mercredi, 7 août 2019

Le ravissement de Véronique Grenier


Véronique Grenier prendra part à plusieurs des activités proposées dans les différents lieux du village pour faire vivre des moments de communion et de ravissement aux visiteurs.

 Imprimer   Envoyer 
crédit photo et image: Correspondances Eastman

Ravissement : État de quelqu'un qui est transporté de joie, d'admiration, d'enthousiasme. (Dictionnaire Larousse, 2019)

À l'aube de la 17e édition des Correspondances d'Eastman, l'écrivaine, poétesse, et professeure de philosophie sherbrookoise Véronique Grenier, transpire toute la fébrilité qui l'habite à la perspective d'y prendre part ce week-end. Elle prendra part à plusieurs des activités proposées dans les différents lieux du village pour faire vivre des moments de communion et de ravissement aux visiteurs.

En plus d'animer un Coquetel littéraire mettant en vedette Christian Bégin et Kim Thuy, l'autrice du récit Hiroshimoi et du recueil de poésie Chenous, prendra le Sentier de lecture pour mettre en bouche certains extraits de ses écrits. « J'ai vraiment découvert le plaisir de de performer, d'habiter mes textes avec ma voix. Je trouve que c'est une rencontre très particulière avec les lecteurs. Ça donne une expérience autre que de lecture aux gens, c'est toujours un moment que je trouve très privilégié parce qu'on a les réactions, des fois je me permets de faire des commentaires en voix ‘'off'' sur le texte, et c'est génial! », s'enthousiasme Véronique Grenier.

Elle prendra également part aux Prescriptions Littéraires présentées par l'Association des libraires du Québec, qui organise l'événement pour une première fois aux Correspondances. Les festivaliers sont invités à aller à la rencontre d'auteurs afin de recevoir des conseils de lecture sur mesure, en plus de découvrir leur bibliothèque québécoise idéale. « Ça permet aux gens qui viennent nous voir de comprendre c'est quoi nos inspirations, ce qui nous a marqué », fait-elle remarquer.

L'autre beau moment auquel Véronique Grenier va prêter sa voix est lors du spectacle Correspondances Camus-Casares-L'amour fou au temps des catastrophes. Elle partagera la scène du Cabaret Eastman avec son ami, le comédien Christian Bégin. L'échange des mots provenant de lettres foisonnantes et passionnées entre les deux protagonistes, vient toucher une corde sensible chez celle qui interprètera l'amante d'Albert Camus, Maria Casares, une grande actrice. « C'est énorme pour moi parce que je suis une fan dans la vie de journaux intimes et de correspondances. Je trouve toujours que c'est des trucs ‘'on the side'' de l'œuvre qui des fois, nous donnent des clés de lecture, et comment les gens qu'on admire vivaient leur quotidien. Cette correspondance-là elle est magnifique, elle est dure, elle est déchirante, elle est fâchante, mais c'est l'expression des grands sentiments. J'ai très hâte de faire ça avec Christian; je pense que ça va être un beau moment », avoue-t-elle.

Et que représente ce festival littéraire unique pour l'autrice? « C'est comme un univers à part! Je trouve ça fou qu'un village se ramasse le temps de trois jours, reçoive autant de gens, et qu'on fasse ça pour la littérature. Souvent les événements littéraires sont dans les grands centres urbains; là il faut que les gens se déplacent pour se rendre. Ce sont des occasions de permettre aux gens de rencontrer des auteurs ».

Occasion que saisissent également les auteurs-trices invités-ées de pouvoir se côtoyer et d'avoir la possibilité d'écouter et de comprendre la démarche d'écriture de leurs pairs.

Véronique Grenier trouve aussi très stimulant l'idée d'offrir au public la possibilité de participer de façon active au festival. « Je trouve que le thème de la correspondance est aussi très intéressant, puisque ça signifie avoir une discussion. J'ai toujours aimé le principe que les gens peuvent eux aussi écrire des lettres; il y a l'empreinte de l'écriture, les ratures, il y a des choses qui sont particulières au fait de d'écrire une lettre à quelqu'un. On se couche sur le papier, on se livre, mais dans cette idée d'obtenir une réponse probablement ».

Quant à la thématique choisie pour l'édition de cette année? « Le ravissement... quel sentiment le fun! », dit-elle pour conclure.

Programmation: correspondances.ca

 


Je t'aime, tu m'aimes - Événements MG janvier 2020
Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
CÉGEP en spectacle: une relève artistique assurée

CÉGEP en spectacle: une relève artistique assurée
Quoi faire ce week-end

Quoi faire ce week-end
Grand Prix Ski-doo de Valcourt - magasin general
NOS RECOMMANDATIONS
Projets du centre-ville : une agente de liaison entrera bientôt en poste

Projets du centre-ville : une agente de liaison entrera bientôt en poste
Agile âgisme

Agile âgisme
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Centre culturel de l'Université de Sherbrooke 27 janvier 2020
 
Jérôme Blais
Mardi, 28 janvier 2020
Golf: Une pratique structurée, simple et efficace.

François Fouquet
Lundi, 27 janvier 2020
La case équilibre

Me Karine Bourassa
Jeudi, 23 janvier 2020
C’est l’hiver ! Mais où peut-on mettre notre neige ?

Daniel Nadeau
Mercredi, 22 janvier 2020
Tout est dans tout!

Alexis Jacques
Mardi, 21 janvier 2020
Agile âgisme

Introduction par effraction Mercredi, 22 janvier 2020
Introduction par effraction
Disparition de Shawn HAdlock Vendredi, 24 janvier 2020
Disparition de Shawn HAdlock
La MRC de Coaticook adopte sa première politique d’égalité Jeudi, 23 janvier 2020
La MRC de Coaticook adopte sa première politique d’égalité
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous