magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
ACTUALITÉS
Estrie
En bref
Ça se passe chez nous!
Affaires & juridique
Sports
Culture & Événements
Memphrémagog
Habitation
Automobile
Santé et Beauté
Famille
Découvertes
L'actualité en vidéos
L'actualité en photos
Blogue
MEMPHRÉMAGOG / Actualité
Cynthia Dubé Par Cynthia Dubé
cdube@estrieplus.com

Vendredi, 1 mars 2019

Complexe deux glaces: le projet freiné par un refus de subvention



 Imprimer   Envoyer 
Le projet Complexe deux glaces compterait un bâtiment de deux étages de 11 900 m2, comprenant deux glaces, un centre de physiothérapie, un magasin d’articles de sport, une aire de restauration et une piste de course intérieure.

Un point de presse a eu lieu ce matin, à Magog, pour informer la population de l'état d'avancement du projet Complexe deux glaces. Après un refus d'une demande de subvention à Québec en août dernier, les administrateurs de ce projet sont en attente d'un nouveau programme de subventions des gouvernements fédéral et provincial.

Le projet de construction d'une infrastructure sportive qui regroupe deux glaces dans un bâtiment adjacent au Centre sportif l'école La Ruche a été annoncé en juin 2017. Dirigé par la Ville de Magog, la Commission scolaire des Sommets et un organisme à but non lucratif mandaté, le projet estimé à 25 M $ ne peut avancer sans subventions.

La structure financière conditionnelle à sa réalisation est divisée en différentes parties. Les deux tiers du financement proviendraient de subventions des gouvernements fédéral et provincial et le dernier tiers serait directement financé par l'OBNL. La contribution financière de la Ville de Magog serait limitée à la location annuelle d'heures de glace pour la population et les organismes accrédités.

En août dernier, une première demande de subvention a été refusée par le ministère de l'Éducation et de l'Enseignement supérieur du Québec. « Notre proposition satisfaisait tous les critères du Programme, mais il manquait de fonds dans le Programme de soutien aux infrastructures sportives et récréatives pour financer tous les projets déposés », expliqué Jean-Guy Gingras, président de l'OBNL mandaté.

Une subvention de 800 000 $ a cependant été octroyée dans le cadre de ce Programme, pour le projet de la piste d'athlétisme en cours de réalisation sur le terrain de l'école secondaire de la Ruche.

La mairesse de la Ville Vicki-May Hamm est déçu de ce refus de la part de Québec, mais indique être en attente d'un nouveau programme de subventions des gouvernements fédéral et provincial, qui devrait être mis en place sous peu pour la réalisation de différents projets d'infrastructures à travers la province.

« Nous avons un projet bien ficelé entre des partenaires crédibles pour répondre à des besoins grandissants de la population et pour poursuivre notre volonté d'encourager l'activité physique et les saines habitudes de vie chez les Magogois, indique la mairesse. Ce projet fait également partie des priorités du débuté d'Orford, M. Gilles Bélanger. Je suis confiante que nous aurons notre Complexe deux glaces si les fonds disponibles grâce à ce nouveau programme sont annoncés sous peu. Nos chances d'en recevoir une partie sont, à mon avis, excellentes. »

La mairesse rappelle également que le temps presse dans ce dossier. « Le produit de réfrigération employé à l'aréna de Magog ne pourra plus être utilisé à partir de 2020. Normalement, il aurait fallu que le nouvel aréna soit construit avant la fin de 2019. Nous avons obtenu un délai supplémentaire. »

Mme Hamm et M. Gingras ont profité de ce point de presse pour rassurer la population concernant les impacts environnementaux de cette construction. Ils soulignent que différentes mesures seront mises en place pour minimiser les impacts Des firmes spécialisées en développement durable ont d'ailleurs déjà été contactées.

Le projet Complexe deux glaces compterait un bâtiment de deux étages de 11 900 m2, comprenant deux glaces, un centre de physiothérapie, un magasin d'articles de sport, une aire de restauration et une piste de course intérieure. On compterait aussi trois espaces de stationnement totalisant 242 cases.

Une soirée d'information publique afin de présenter à la population le projet sous toutes ses coutures devrait être annoncée dès l'obtention d'une réponse favorable de financement des paliers de gouvernements.

 


Fondation québécoise du cancer mai 2019
Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
MRC Memphrémagog : plus d’autonomie réclamée pour gérer les soins de santé

MRC Memphrémagog : plus d’autonomie réclamée pour gérer les soins de santé
NOS RECOMMANDATIONS
Un duo de fraudeurs recherchés par le SPS

Un duo de fraudeurs recherchés par le SPS
Kruger lance la construction de sa nouvelle usine

Kruger lance la construction de sa nouvelle usine
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Karting Orford - Magog
Orchestre symphonique de Sherbrooke Hommage  jazz
Remise Gagnon Multi Concept mars 2019
 
François Fouquet
Mardi, 21 mai 2019
Politique municipale : bon, ok, je me présente…

Pierre-Olivier Pinard
Mardi, 21 mai 2019
Cottage Waldorf

Me Ariane Ouellet
Jeudi, 16 mai 2019
L’interdiction d’animaux dans un logement

William Lafleur
Mercredi, 15 mai 2019
Prêt à courir

Maternelle 4 ans…le mur à mur dénoncé Par Anita Lessard Jeudi, 16 mai 2019
Maternelle 4 ans…le mur à mur dénoncé
Le Desjardins – Wild de Windsor change de ligue. Par Anita Lessard Lundi, 13 mai 2019
Le Desjardins – Wild de Windsor change de ligue.
Un autre championnat pour la structure intégrée de Hockey Estrie Par Robert Legault Lundi, 13 mai 2019
Un autre championnat pour la structure intégrée de Hockey Estrie
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous