SSRI_OCT_2021
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier INFOLETTRE
 
ACTUALITÉS
Estrie
En bref
Ça se passe en Estrie
Affaires & juridique
Sports
Culture & Événements
Memphrémagog
Habitation
Santé et Beauté
Famille
Automobile
Avis publics
Découvertes
Blogue
COOPERATIVE FUNERAIRE SEPT 21
ÉDUCATION / Éducation
Cégep de Sherbrooke Par Cégep de Sherbrooke

Lundi, 17 décembre 2018

Le Cégep, premier lieu d'expérimentation pédagogique



 Imprimer   Envoyer 

Dès la création des cégeps, à la fin des années 1960, les dirigeants de ces nouveaux établissements d'enseignement ont dû faire preuve de créativité afin de former les corps professoraux qui allaient y enseigner et qui allaient élaborer les cours à offrir. René Pelletier, l'un des premiers enseignants du Cégep de Sherbrooke, se souvient très bien de ses premiers moments au collégial.

À peine un an après son embauche en tant que professeur à l'école normale des garçons, René Pelletier a été transféré au Cégep de Sherbrooke, qui regroupait, à l'époque, l'Institut de technologie de Sherbrooke, les écoles normales des filles et des garçons, l'École d'aide sociale, les écoles d'infirmières affiliées aux différents centres hospitaliers, l'École des métiers d'Asbestos, etc. S'il était habitué aux cours plus « traditionnels », monsieur Pelletier fait alors la découverte d'une panoplie de nouvelles méthodes d'enseignements.

Des expérimentations de tous genres

Les cégeps ont transformé l'enseignement post-secondaire et ont permis de lier l'enseignement général et l'enseignement technique. Ainsi, les enseignants ont expérimenté une panoplie d'approches pédagogiques afin d'améliorer l'offre de services et d'assurer la qualité de la formation.

C'est donc au milieu des années 1970 que l'on introduit une toute nouvelle approche pédagogique : le Multi. « Nous avons intégré le Multi, une approche destinée au programme de Sciences humaines, dont le but était de donner le plus d'autonomie possible aux étudiants », mentionne monsieur Pelletier. Ainsi, les étudiantes et étudiants réalisaient des projets seuls ou en groupe, sous la supervision des enseignants.

Après quelques années d'expérimentation, le Multi est éliminé au profit d'une autre approche, la Boîte à outils. Axée sur la formation de base, cette nouvelle méthode donne elle aussi beaucoup d'autonomie aux étudiantes et aux étudiants : « Le tout était centré sur la recherche en sciences humaines. Nos étudiants apprenaient à faire de la recherche documentaire, des bibliographies et plus encore », affirme l'ex-enseignant du Cégep de Sherbrooke. Toutefois, l'expérience s'avère peu concluante et le projet est abandonné, en raison du manque de participants.

À la retraite depuis 2003, monsieur Pelletier croit que l'expérimentation de nouvelles méthodes pédagogiques aurait pu aller plus loin : « Ç'a aurait pu évoluer davantage si on avait laissé une chance au projet, mais il en a été décidé autrement. C'est triste, parce que c'était très motivant pour les étudiants, mais aussi pour les enseignants. C'était dynamique! », confie-t-il.

Malgré tout, René Pelletier ne garde que de bons souvenirs de sa carrière au collégial. « J'ai eu beaucoup de plaisir à enseigner au Cégep. C'était motivant de tenter de trouver de nouvelles approches d'enseignement et nous étions fiers de représenter l'établissement. Je me suis fait des amis pour la vie et je ne garde que des souvenirs positifs du Cégep de Sherbrooke », conclut-il.


ECOLOBOUTIQUE AUG 2021
Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Une vie, un sentier, des repères

Une vie, un sentier, des repères
Moule zébrée détectée au Lac Massawippi, catastrophe écologique

Moule zébrée détectée au Lac Massawippi, catastrophe écologique
SMLT_2021
NOS RECOMMANDATIONS
Un cycliste frappé  mortellement à Sherbrooke, la conductrice poursuit son chemin !

Un cycliste frappé mortellement à Sherbrooke, la conductrice poursuit son chemin !
Faux policier, un homme sérieusement questionné par le SPS

Faux policier, un homme sérieusement questionné par le SPS
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

HYUNDAI_USAGÉ_2
Inscription Infolettre EstriePlus.com
Boucherie du terroir B nov 2020
 
Daniel Nadeau
Mercredi, 20 octobre 2021
Ne tuons pas la beauté du monde

François Fouquet
Lundi, 18 octobre 2021
Une vie, un sentier, des repères

Jacinthe Dubé 14 sept 2020
L’Estrie déborde d’imagination pour l’halloween Par Daniel Campeau Jeudi, 21 octobre 2021
L’Estrie déborde d’imagination pour l’halloween
Le défilé du Père Noël de Sherbrooke 2021 de retour le 27 novembre avec une nouvelle formule Par Daniel Campeau Jeudi, 21 octobre 2021
Le défilé du Père Noël de Sherbrooke 2021 de retour le 27 novembre avec une nouvelle formule
Premier meurtre de l’année  à Sherbrooke Par Daniel Campeau Mercredi, 20 octobre 2021
Premier meurtre de l’année à Sherbrooke
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous
slimecut