magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
ACTUALITÉS
Estrie
En bref
Ça se passe chez nous!
Affaires & juridique
Sports
Culture & Événements
Memphrémagog
Habitation
Automobile
Santé et Beauté
Famille
Découvertes
L'actualité en vidéos
L'actualité en photos
Blogue
MEMPHRÉMAGOG / Actualité
Vincent Lambert Par Vincent Lambert
vlambert@estrieplus.com

Jeudi, 14 mars 2019

Une victoire historique propulse les Cantonniers en demi-finale



 Imprimer   Envoyer 
Édouard F. Cournoyer (à droite) est le joueur qui a permis aux Cantonniers d'éliminer les Grenadiers de Châteauguay hier soir en quatrième période de prolongation (crédit photo: La Gang des Multis).

Après un total de 128 minutes et 57 secondes de jeu, les Cantonniers de Magog ont finalement trouvé le moyen de remporter hier le plus long match de l'histoire de la Ligue de hockey midget AAA du Québec (LHMAAAQ) contre les Grenadiers à Châteauguay par la marque de 1-0. La troupe de Félix Potvin accède donc à la demi-finale et affrontera l'Intrépide de Gatineau ce dimanche.

Le record du plus long match de l'histoire avait été établi en 1996 par les Régents de Laval-Laurentides-Lanaudière et les Lions du Lac Saint-Louis avec une joute de 103 minutes et 16 secondes.

Hier soir, les Cantonniers de Magog et les Grenadiers de Châteauguay ont brisé cette marque dans un match chaudement disputé où les gardiens ont multiplié les arrêts (54 arrêts pour Olivier Adam et 86 arrêts pour Hugo Chiasson). C'est finalement Édouard F. Cournoyer qui a réussi à trouver le fond du filet en avantage numérique en quatrième période de prolongation.

« Ça a été un excellent match de hockey, a indiqué l'entraîneur-chef des Cantonniers, Félix Potvin, lorsque rejoint par téléphone. Les deux équipes ont eu à se battre [jusqu'à la fin]. C'était le fun, je pense que c'est pour ça que les jeunes jouent au hockey. Avoir gagné 9-0 [dans le deuxième match], c'est correct, mais ce n'est pas la réalité du hockey. On l'a vu, les Grenadiers sont revenus en force et il faut leur donner le crédit. »

Félix Potvin le confirme : cette victoire en quatrième période de prolongation s'est avérée un soulagement pour son équipe. Dans les entractes, son rôle a surtout été de détendre ses joueurs.

« Ils ont tout donné sur la glace. Je pense que quand on arrive en prolongation, il n'y a plus grand-chose à dire aux joueurs à un certain moment. Il faut les détendre dans la chambre. Si on perdait ce match-là, on était obligé de se regrouper parce qu'on aurait joué demain. Tu ne veux jamais jouer un match ultime, car tu ne sais jamais ce qui peut arriver. »

Après avoir vu son équipe perdre le troisième match mardi par la marque de 7-3, Félix Potvin estime que ses joueurs ont bien rebondi. « La différence est que nos défenseurs étaient concentrés à bien bouger la rondelle et n'ont pas été individualistes. C'est un peu l'erreur qu'on a commise au troisième match. Hier, on s'est bien repris. Il ne faut pas tomber dans ce piège-là. »

« Il va falloir être prêt à souffrir pour l'équipe »

D'ici le début de la demi-finale dimanche, les Cantonniers de Magog ont quelques jours pour se reposer avant d'affronter l'Intrépide de Gatineau, une équipe qui a terminé troisième au classement général.

Le pilote Magogois s'attend à ce que cette nouvelle série soit aussi physique que celle contre les Grenadiers, sinon plus.

« Il va falloir être prêt à payer le prix et à souffrir pour l'équipe, a commenté le principal intéressé. L'Intrépide a connu une excellente saison. C'est une équipe qui a deux bons gardiens et qui joue physique souvent près de la limite. Il va falloir prendre les coups et en donner. On ne doit par contre pas tomber dans l'indiscipline. »

Tout comme dans la série opposant les Cantonniers aux Grenadiers, Félix Potvin souhaite voir ses joueurs connaitre du succès sur le jeu de puissance en demi-finale.

L'entraîneur-chef de la formation magogoise a par ailleurs souligné le travail du gardien Olivier Adam depuis le début des séries éliminatoires. « Il a été exceptionnel dans tous les matchs », a-t-il reconnu.

Calendrier

Dimanche 17 mars à Magog à 13 h 30

Mardi 19 mars à Magog 19 h

Vendredi 22 mars à Gatineau à 19 h 30

Dimanche 24 mars à Gatineau à 14 h (si nécessaire)

Mardi 26 mars à Magog à 19 h (si nécessaire)


Karting Orford Magog
Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Une zone de rencontre neutre à la disposition des citoyens

Une zone de rencontre neutre à la disposition des citoyens
Les amateurs de hockey conviés à venir encourager le sherbrookois David Perron.

Les amateurs de hockey conviés à venir encourager le sherbrookois David Perron.
NOS RECOMMANDATIONS
Début de nouveaux travaux cette semaine

Début de nouveaux travaux cette semaine
Une zone de rencontre neutre à la disposition des citoyens

Une zone de rencontre neutre à la disposition des citoyens
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Karting Orford - Magog
Orchestre symphonique de Sherbrooke Hommage  jazz
Remise Gagnon Multi Concept mars 2019
 
Daniel Nadeau
Mercredi, 22 mai 2019
Les éco-anxieux ou la politique de la terre brûlée

Alexandre Montreuil
Mercredi, 22 mai 2019
Votre croisière idéale !

Pierre-Olivier Pinard
Mardi, 21 mai 2019
Cottage Waldorf

François Fouquet
Mardi, 21 mai 2019
Politique municipale : bon, ok, je me présente…

Début de nouveaux travaux cette semaine Mardi, 21 mai 2019
Début de nouveaux travaux cette semaine
Une zone de rencontre neutre à la disposition des citoyens Par Anita Lessard Mercredi, 22 mai 2019
Une zone de rencontre neutre à la disposition des citoyens
Le défilé des champions aura lieu dimanche à Magog Par Robert Legault Mardi, 21 mai 2019
Le défilé des champions aura lieu dimanche à Magog
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous