magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier INFOLETTRE
  Deux suspects recherchés pour vol
 
ACTUALITÉS
Estrie
En bref
Ça se passe chez nous!
Affaires & juridique
Sports
Culture & Événements
Memphrémagog
Habitation
Automobile
Santé et Beauté
Famille
Découvertes
L'actualité en vidéos
L'actualité en photos
Blogue
MEMPHRÉMAGOG / Actualité
Vincent Lambert Par Vincent Lambert
vlambert@estrieplus.com

Mercredi, 17 octobre 2018

Les Cantonniers viendront en aide aux sinistrés



 Imprimer   Envoyer 
Ce samedi, lors du match des Cantonniers contre les Grenadiers de Châteauguay à l’aréna de Magog, les visiteurs seront invités à remettre des denrées et des dons, lesquels seront par la suite distribués à la Banque alimentaire Memphrémagog (crédit photo: La Gang des Multis).

Touché par la tragédie survenue au centre-ville de Magog hier, le président des Cantonniers de Magog, Renaud Légaré, ne compte pas rester les bras croisés. Après avoir vu certaines personnes affectées de près ou de loin par l'incendie, le Magogois a décidé d'illustrer son soutien et sa solidarité aux sinistrés.

Ce samedi, lors du match des Cantonniers contre les Grenadiers de Châteauguay à l'aréna de Magog, les visiteurs seront invités à remettre des denrées et des dons, lesquels seront par la suite distribués à la Banque alimentaire Memphrémagog. Ce geste de solidarité est important aux yeux du président de l'équipe magogoise.

« Je suis le Magogois de cœur, souligne Renaud Légaré, aussi propriétaire de la Cantine du Lac. J'ai plusieurs clients qui sont un peu affectés par l'incendie. Ils ont de la famille qui restait dans ces bâtisses-là. Au commerce de crème glacée, c'est un gars que je connais. Aujourd'hui, j'ai de la peine pour lui. Je me mets dans leur peau, ils vivent un drame. »

Pour venir en aide aux sinistrés, le président des Cantonniers a décidé d'installer des boîtes dans l'aréna ce week-end où les gens pourront faire part de leur générosité. « Je me suis demandé ce qu'on pouvait faire pour les aider, remarque-t-il. La détresse n'est pas seulement monétaire, elle est mentale aussi. Ces gens-là ont besoin d'aide. Je pense qu'on a une communauté qui est tissée serrée. »

« C'est un geste qu'on peut poser collectivement, insiste-t-il. Ma communauté hockey est tissée serrée aussi. Je ne serai pas surpris qu'on ait beaucoup de denrées remises à la Banque alimentaire, laquelle les distribuera par la suite aux personnes dans le besoin. »

« La plus grosse tragédie »

L'incendie qui a éclaté hier au centre-ville est certainement la plus grosse tragédie dont Renaud Légaré a été témoin. « Je suis arrivé au restaurant et il n'y avait pas de courant, se rappelle-t-il. Tout à coup, le premier client qui est arrivé a dit qu'il y avait un gros feu sur la Principale. Avec les réseaux sociaux, ça n'a pas été trop long que la nouvelle a déboulé à gauche et à droite. »

« Plus ça allait, plus c'était vraiment effrayant et stressant, ajoute le Magogois. Tu te demandes comment ça va finir. Ce n'est pas le fun voir des gens perdre leur commerce. C'est vraiment triste et c'est un drame qui n'est pas le fun. Ça va faire un trou sur notre rue Principale. C'est triste de voir cette bâtisse patrimoniale qui n'est plus là. »

Avec tous les parents des joueurs et fidèles partisans, Renaud Légaré a bon espoir que la communauté va répondre à son appel en grand nombre. « Même si les gens n'assistent pas au match, les denrées vont être les bienvenues tout de même, assure-t-il. Le but n'est pas d'amener du monde dans l'aréna, mais bien de faire en sorte qu'on atteigne le plus de gens par ce geste-là. »

« En tant que Magogois, on doit se soutenir et faire en sorte qu'on réponde à l'appel pour aider ces gens-là, rappelle M. Légaré. Si ça fonctionne au-delà de nos espérances, on va en aider d'autres dans le temps de Noël. La Banque alimentaire ne sera pas déçue. »


1077 Printemps 20
Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
La Régie de Police de Memphrémagog se veut rassurante

La Régie de Police de Memphrémagog se veut rassurante
Deux entreprises de Magog s'unissent pour fabriquer des visières médicales

Deux entreprises de Magog s'unissent pour fabriquer des visières médicales
NOS RECOMMANDATIONS
L'Archidiocèse s'adapte pour Pâques

L'Archidiocèse s'adapte pour Pâques
La ville de Sherbrooke adopte de nouvelles mesures

La ville de Sherbrooke adopte de nouvelles mesures
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
BdT 17 mars 20
 
Claude Hébert
Dimanche, 5 avril 2020
Le temps d’un confinement

Me Michel Joncas
Jeudi, 2 avril 2020
Coronavirus et bail commercial

Daniel Nadeau
Mercredi, 1 avril 2020
Un monde perdu, un monde à venir…

Isabelle Simoneau
Mardi, 31 mars 2020
Un monde de découvertes au bout de nos doigts

François Fouquet
Lundi, 30 mars 2020
Tous dans le même bateau

JD Mars 2020
1077 Printemps 20
Un monde perdu, un monde à venir… Par Daniel Nadeau Mercredi, 1 avril 2020
Un monde perdu, un monde à venir…
Le CIUSSSE-CHUS ouvre une clinique désignée d'évaluation Jeudi, 2 avril 2020
Le CIUSSSE-CHUS ouvre une clinique désignée d'évaluation
Tous dans le même bateau	Par François Fouquet Lundi, 30 mars 2020
Tous dans le même bateau
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous