Sherbrooke pour emporter
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier INFOLETTRE
 
ACTUALITÉS
Estrie
En bref
Ça se passe chez nous!
Affaires & juridique
Sports
Culture & Événements
Memphrémagog
Habitation
Automobile
Santé et Beauté
Famille
Découvertes
L'actualité en vidéos
L'actualité en photos
Blogue
CHRONIQUEURS / L'Agora
Daniel Nadeau Par Daniel Nadeau

Mercredi, 21 mai 2014

Allez Montréal!



 Imprimer   Envoyer 

La fièvre du printemps s'exprime on ne peut plus clairement par l'extraordinaire aventure du Canadien de Montréal dans les séries éliminatoires pour l'obtention de la coupe Stanley de la Ligue nationale de hockey.

Les succès du Canadien de Montréal relèguent à l'arrière-scène de nombreux événements importants de notre vie collective. Le Canadien et ses exploits prennent toute la place de l'imaginaire des Québécoises et des Québécois. Le maire de Montréal Denis Coderre ne pouvait espérer de meilleurs ambassadeurs que les joueurs du Canadien de Montréal pour faire oublier des années de misère de notre métropole et rallier tous les gens de toutes les régions du Québec derrière Montréal. Nous ne pouvons que nous en réjouir. N'ai-je pas moi-même dans ce même espace dans une chronique du 9 octobre dernier invité les gens à se rallier à Montréal?

Parfois il faut se préoccuper des dommages collatéraux et les exposer clairement afin de ne pas en être les victimes. Mon propos ici c'est de soumettre à l'attention de tous que le succès de Montréal et sa capitale porte ombrage à des années d'efforts pour faire de Sherbrooke l'un des pôles majeurs de développement économique du Québec. Il faut agir!

La métropole et sa capitale

L'élection de Denis Coderre à la mairie de Montréal et son extraordinaire capacité à faire des relations publiques ont propulsé cette ville mal-aimée il n'y a pas si longtemps au statut de dossier prioritaire. Affirmer que Montréal est notre métropole et qu'elle a besoin de pouvoirs différents des autres villes pour pouvoir gérer son immigration et les relations interculturelles peut tomber sous le sens. Le maire Coderre ne s'est d'ailleurs pas privé de rappeler ce truisme et d'en faire un combat. Il a eu l'idée d'y associer son collègue le maire de Québec, Régis Labeaume dans un concept nouveau : Le gouvernement du Québec se doit de donner à sa métropole et à sa capitale les pouvoirs nécessaires à la réalisation de leurs ambitions. Ce discours a eu pour effet de faire disparaître de l'écran radar québécois une autre réalité qui avait été une toile tissée patiemment : celle de l'existence au Québec de trois pôles forts de développement économique : Montréal et sa région, Québec et sa région et Sherbrooke et sa région. Avec le nouveau discours de Coderre et Labeaume, on comprend que le Québec compte maintenant sur sa métropole et sa capitale pour assurer son développement et ce qui est bon pour la métropole et la capitale ne pourra qu'être bénéfique aux Québec des régions. C'est ici que le bât blesse, Sherbrooke, ce pôle d'innovation reconnue à l'échelle internationale devient dans ce nouveau discours une ville de régions.

Sherbrooke, pôle d'innovation majeur?

Au cours des 25 dernières années, les gens d'ici ont consacré de nombreuses énergies à faire reconnaître Sherbrooke comme un pôle majeur de développement économique au Québec et ailleurs dans le monde. Je me rappelle les efforts consentis par Monique Gagnon Tremblay devenue en 1985 ministre responsable de la région de l'Estrie pour faire reconnaître Sherbrooke comme l'un des trois pôles majeurs de développement économique du Québec. C'est à elle que nous devons la reconnaissance de Sherbrooke comme pôle de développement technologique dans la pensée du premier ministre de l'époque, Robert Bourassa. Elle a par la suite été d'une grande cohérence pendant toutes les années de sa longue et fructueuse carrière pour faire la promotion de Sherbrooke et de l'Estrie partout et tout le temps. Que dire aussi des efforts constants de l'ancien maire de la ville de Sherbrooke, Jean Perrault, pour promouvoir notre ville ici comme ailleurs? Il y a eu aussi un certain Jean Charest qui a fait énormément pour Sherbrooke et pour notre région. Sans eux, sans leur direction, Sherbrooke et l'Estrie ne seraient pas ce qu'elles sont aujourd'hui. C'est pourquoi nous ne devons pas renoncer à leur héritage et faire quelque chose pour défendre cette idée si bien défendue par Sherbrooke Innopole que Sherbrooke est un pôle majeur d'innovation et de développement économique au Québec. Nous ne pouvons pas accepter que Sherbrooke soit reléguée au titre de grandes villes du Québec des régions.

Un discours à promouvoir...

La ville de Sherbrooke possède des atouts extraordinaires. Elle peut compter pour son développement sur une université nationale de grand calibre. Nous avons chez nous des entrepreneurs de grands talents qui ont réussi par leur vision et leur ténacité à créer de l'emploi de qualité à Sherbrooke au cours des quatre dernières années. Nous pouvons aussi compter sur des centres de recherche et des découvertes originales. La croissance démographique est au rendez-vous et notre richesse foncière s'accroit. Notre taux de croissance économique figure parmi les meilleurs des grandes villes du Québec.

C'est pourquoi nous devons nous mobiliser pour faire échec au discours voulant que le Québec puisse se développer en comptant sur sa métropole et sa capitale. Il faut plutôt lui opposer le discours plus inscrit dans le réel que le Québec compte sur trois pôles majeurs de développement, sa métropole Montréal, sa capitale Québec, et son pôle d'innovation majeur Sherbrooke.

À l'heure où notre représentation politique apparait comme plus fragile que jamais tant sur la scène fédérale que provinciale, il nous faut travailler plus que jamais en équipe. Nous devons tous ensemble faire entendre notre voix pour dire haut et fort que Sherbrooke existe et que c'est un pôle majeur d'innovation reconnue sur la scène internationale dans bien des domaines.

À l'image du Canadien

Le travail d'équipe donne d'excellents résultats. Lorsque tous les joueurs s'oublient pour le bien de l'équipe, les résultats peuvent être étonnants comme lorsque le Canadien a disposé des Bruins de Boston en sept matches. Aujourd'hui, les vrais leaders de notre ville et de notre région doivent se lever et dire haut et fort que Sherbrooke est bien plus qu'une ville du Québec des régions et qu'il n'y a pas chez nous qu'une capitale et une métropole, mais aussi un pôle d'innovation majeur : Sherbrooke. Ce qui ne nous empêchera pas de crier bien fort dans la série opposant les Rangers aux Canadiens : Allez Montréal!


Hyundai Sherbrooke oct 2020
Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
17 octobre 1970

17 octobre 1970
Les frogs

Les frogs
Sherbrooke pour emporter
NOS RECOMMANDATIONS
Fraudeur recherché par le SPS

Fraudeur recherché par le SPS
FÊTE DE L’HALLOWEEN Opération citrouille

FÊTE DE L’HALLOWEEN Opération citrouille
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Fond Qc Cancer Concerto oct 2020
Inscription Infolettre EstriePlus.com
Boucherie du terroir aout 2020
 
Yves Nantel
Vendredi, 30 octobre 2020
De quelques défis à relever d'ici 2050

Pierre-Olivier Pinard
Jeudi, 29 octobre 2020
Fini les sports d'été

Daniel Nadeau
Mercredi, 28 octobre 2020
Les frogs

François Fouquet
Lundi, 26 octobre 2020
Le nom en « n » : un dossier subdivisé

Jacinthe Dubé 14 sept 2020
Concours Party de Bulles 0ct 2020
Partenariat de près de 3 M$ pour la recherche solaire Jeudi, 22 octobre 2020
Partenariat de près de 3 M$ pour la recherche solaire
Fraudeur recherché par le SPS Mercredi, 28 octobre 2020
Fraudeur recherché par le SPS
Projet Galt Ouest: plusieurs options pour l'aménagement routier Lundi, 26 octobre 2020
Projet Galt Ouest: plusieurs options pour l'aménagement routier
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous