magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier INFOLETTRE
  Suspects à identifier pour une série de méfaits survenus à North Hatley
 
ACTUALITÉS
Estrie
En bref
Ça se passe chez nous!
Affaires & juridique
Sports
Culture & Événements
Memphrémagog
Habitation
Automobile
Santé et Beauté
Famille
Découvertes
L'actualité en vidéos
L'actualité en photos
Blogue
Coop Funéraire arrangements juillet 2020
AUTOMOBILES / Actualité automobile
Auto123.com Par Auto123.com

Dimanche, 15 septembre 2013

BMW Z4 sDrive35i 2014 : une poseuse qui n'en est pas une


Par Mathieu St-Pierre

 Imprimer   Envoyer 

Une voiture qu'on qualifie de « poseuse » est celle qui aime bien paraître, mais n'offre pas grand-chose de plus. Ma préférée en ce moment, c'est la Nissan 370Z : au-delà de son design spectaculaire, rien n'incite vraiment à l'acheter.

En effet, elle n'est pas si rapide, elle ose exécuter le talon-pointe à notre place et sa tenue de route n'impressionne guère.

La Z4 est différente.

Dès que je l'ai aperçue il y a 10 ans environ, je me suis dit : c'est juste un bolide pour les hommes d'un certain âge qui désirent avoir fière allure et épater la gent féminine. J'ai conduit la Z4 à quelques reprises depuis ce temps et j'oublie chaque fois ce qu'elle est et ce qu'elle peut faire réellement. Pourtant, je ne crois pas souffrir d'Alzheimer...

La BMW Z4 sDrive35i 2014 est fantastique. Elle possède le style, la fougue et le panache nécessaires pour devenir un excellent roadster, autant pour les novices que les mordus de conduite. Je suis sérieux : tantôt elle offre une conduite simple et relativement décontractée, tantôt elle peut littéralement vous donner des sueurs.

Qu'est-ce que la BMW Z4?

La BMW Z4 entame sa 11e année-modèle au total et la 5e depuis sa dernière refonte majeure. Héritière spirituelle de la fameuse BMW 507, elle se veut l'authentique roadster du constructeur allemand.

La Z4 est aussi l'une des deux voitures à proposer une version haute performance « is ». On peut d'ailleurs dire que c'est cette dernière qui a remplacé la M Roadster.

Prix et spécifications de la BMW Z4 2014

Puisqu'elle appartient à la catégorie des décapotables de luxe, la BMW Z4 2014 affiche un prix en conséquence. La version de base sDrive28i débute à 54 300 $, tandis que la sDrive35i plus haut de gamme coûte 63 900 $. Or, en incluant les ensembles de Luxe, de Navigation et sport M (avec boîte à double embrayage à 7 rapports), celle que j'ai essayée valait pas moins de 74 950 $.

Le moteur de série est un 4-cylindres turbocompressé de 2,0 L qui génère 241 chevaux et 258 livres-pied de couple. Dans l'autre cas, on retrouve sous le capot le meilleur 6-cylindres turbocompressé de l'industrie. D'une cylindrée de 3,0 L, il libère une excitante cavalerie de 300 têtes et autant de livres-pied de couple. Ladite boîte à double embrayage et une manuelle à 6 rapports s'offrent à vous.

J'aimerais insister sur l'ensemble sport M (1 950 $) parce qu'il fait toute la différence, selon moi. Il comprend des jantes M en alliage de 19 pouces avec pneus 235/35 à l'avant et 255/30 à l'arrière, une suspension M adaptative et un groupe aérodynamique M. Tous les acheteurs devraient s'en prévaloir.

Conduire la BMW Z4 2014

Prendre les commandes d'une Z4 sDrive35i, c'est comme piloter une fusée. Devant nous se dresse un capot anormalement allongé avec des ailes musclées de part et d'autre et un moteur TwinPower Turbo incroyablement envoûtant en dessous.

Au démarrage, ce dernier rugit et s'empare de nos sens. On glisse le levier de vitesses en position de marche avant et une magnifique histoire d'amour commence. J'ai vite compris que, pour devenir vraiment ami avec la Z4, on doit la contrôler à l'aide des sélecteurs au volant.

Comme c'est le cas avec toute bonne BMW, celle-ci préfère qu'on la pousse plus à fond et ses réactions nous le prouvent. Même en restant en mode Confort, la Z4 sDrive35i 2014 se déplace à un rythme quasiment effrayant. Remarquez, on peut tout aussi bien se la couler douce et laisser la suspension absorber paisiblement même les chaussées les plus endommagées.

À mi-course de la pédale d'accélérateur, le plaisir est au rendez-vous et le turbocompresseur s'active sans délai. La BMW Z4 sDrive35i est rapide, tout comme sa boîte de vitesses. Enchaîner les rapports avec aplomb s'avère une expérience gratifiante et époustouflante. Sans blague, cette voiture a le rare don de nous placer au cœur de l'action. Imaginez en mode Sport ou Sport+!

Dépasser tout ce qui ne ressemble pas à une BMW M5 (F10) ou à une Porsche 911 (C2S) est un jeu d'enfant. Le grondement du système d'échappement de la Z4 sDrive35i, entrecoupé de temps à autre d'un retour d'échappement retentissant, arrive à me donner des frissons.

Si la direction est lourde et un peu décalée en raison du long museau de la voiture, les freins se montrent terriblement puissants. En somme, vous aurez compris que j'adore conduire la Z4.

Extérieur et intérieur de la BMW Z4 2014

La BMW Z4 sDrive35i 2014 présente un habitacle bas, enveloppant et serré comme on les aime, avec des sièges qui nous retiennent fermement en place. Trouver une position de conduite idéale s'avère facile, mais pas des raisons d'en sortir.

Mon exemplaire comprenait l'ensemble Orange Surréel exclusif (900 $) incluant un revêtement intérieur 2 tons. Le mélange de noir tantôt mat, tantôt lustré avec un orange vif créait un décor superbe. Les coutures contrastantes, le grillage métallique sur le tableau de bord et les magnifiques rayures sur les sièges rehaussaient définitivement son aspect sensationnel.

Bref, le cockpit de la BWM Z4 sDrive35i 2014 s'agence parfaitement avec son design extérieur et ses performances.

La BMW Z4 2014 et la concurrence

La Z4 est surtout menacée par ses compatriotes, toutes très compétentes et fort jolies, merci. La Mercedes-Benz Classe SLK, l'Audi TT et la Porsche Boxster constituent en effet d'alléchantes alternatives.

Cette bête de route séduit autant que n'importe quel autre roadster et on oublie vite son allure de poseuse une fois qu'on prend le volant.

Photos : Colin Styker


Écoloboutique juillet 2020
Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
À Durham-Sud cet été le « Vert » sera au rendez-vous!

À Durham-Sud cet été le « Vert » sera au rendez-vous!
Un sherbrookois porté disparu

Un sherbrookois porté disparu
NOS RECOMMANDATIONS
Le projet de construction de nouveaux bâtiments sur le site des Terrasses du golf franchit une étape décisive

Le projet de construction de nouveaux bâtiments sur le site des Terrasses du golf franchit une étape décisive
Deux patrouilleurs du Service de police de Sherbrooke sauvent une vie !!

Deux patrouilleurs du Service de police de Sherbrooke sauvent une vie !!
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Dominos_juin2020
 
Pierre-Olivier Pinard
Vendredi, 10 juillet 2020
J’ai pris 10lbs depuis le début de la pandémie

Daniel Nadeau
Mercredi, 8 juillet 2020
Le grand déboulonnage…

Alexis Jacques
Mardi, 7 juillet 2020
Chronique en rappel - Nous avons peur!

Jérôme Blais
Mardi, 7 juillet 2020
Pluie pas pluie j’y vais !

Sarah Beaudoin
Lundi, 6 juillet 2020
Chronique en rappel - Parlons sexe, genres et identité

François Fouquet
Lundi, 6 juillet 2020
Les clichés du miroir

JD 22 juin 2020
Coop Funéraire arrangements juillet 2020
L’art ça fait du bien ! Par Daniel Campeau Lundi, 6 juillet 2020
L’art ça fait du bien !
Sherbrooke et Magog, à vos rasoirs! Mercredi, 8 juillet 2020
Sherbrooke et Magog, à vos rasoirs!
Chronique en rappel - Parlons sexe, genres et identité Par Sarah Beaudoin Lundi, 6 juillet 2020
Chronique en rappel - Parlons sexe, genres et identité
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous