Zoo voyage autour du monde 2020
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier INFOLETTRE
  La ville déplace des conteneurs pour le verre
 
ACTUALITÉS
Estrie
En bref
Ça se passe chez nous!
Affaires & juridique
Sports
Culture & Événements
Memphrémagog
Habitation
Automobile
Santé et Beauté
Famille
Découvertes
L'actualité en vidéos
L'actualité en photos
Blogue
HABITATION / Construction Estrie
Mardi, 15 octobre 2013

Baisse des ventes résidentielles dans la région de Sherbrooke au troisième trimestre de 2013



 Imprimer   Envoyer 

Selon la base de données provinciale des courtiers immobiliers, la Chambre immobilière de l'Estrie a comptabilisé 342 ventes de propriétés résidentielles réalisées lors du troisième trimestre de 2013 dans région métropolitaine de recensement (RMR) de Sherbrooke, une baisse de 8 % par rapport à la même période l'année dernière.

Sherbrooke avait été la seule RMR de la province à enregistrer une hausse d'activité au deuxième trimestre de 2013 (+ 4 %).

Sur le plan géographique, le secteur de Magog a encore une fois bien fait avec une augmentation des ventes de 6 % au troisième trimestre, soit une troisième hausse trimestrielle consécutive. En revanche, les secteurs de Fleurimont/Brompton et de la périphérie de Sherbrooke ont enregistré des reculs marqués avec respectivement 13 % et 30 % de transactions en moins par rapport au troisième trimestre de 2012.

Le nombre de propriétés offertes a peu bougé (- 1 %) dans l'ensemble de la RMR de Sherbrooke, avec une moyenne de 1 622 inscriptions au système Centris(R) au troisième trimestre de 2013. Il s'agit de la première baisse trimestrielle des inscriptions dans la région au cours des deux dernières années.

"Les conditions du marché de l'unifamiliale sont demeurées à l'avantage des acheteurs à l'échelle de la RMR, bien que cette situation soit surtout attribuable à des déséquilibres dans les secteurs de Magog et de la périphérie", note Lucien Choquette, président de la Chambre immobilière de l'Estrie et porte-parole de la Fédération des chambres immobilières du Québec (FCIQ) pour la région de Sherbrooke. "Malgré une baisse des ventes et des conditions du marché à l'avantage des acheteurs, le prix médian des unifamiliales a connu une très forte augmentation au cours du troisième trimestre de 2013", ajoute Lucien Choquette.

Ainsi, le prix médian des unifamiliales vendues au troisième trimestre de 2013 dans l'ensemble de la région sherbrookoise s'élevait à 206 000 $, un bond de 12 % par rapport à la même période l'année dernière. Il s'agit de la plus forte hausse trimestrielle à ce chapitre dans la région depuis le quatrième trimestre de 2010, ainsi que de la plus forte hausse parmi toutes les régions métropolitaines de la province au cours du troisième trimestre de 2013. Rappelons toutefois que le prix médian des unifamiliales avait diminué de 2 % lors des deux trimestres précédents.

Finalement, pour l'ensemble de la RMR, notons qu'au cours des mois de juillet à septembre 2013 le délai de vente moyen a légèrement augmenté (à 113 jours) pour l'unifamiliale, tandis que ce délai a grimpé à 147 jours pour la copropriété.

Stabilisation des ventes au Québec au troisième trimestre de 2013

Selon la base de données provinciale des courtiers immobiliers, la Fédération des chambres immobilières du Québec (FCIQ) a comptabilisé 15 223 ventes de propriétés résidentielles au troisième trimestre de 2013 au Québec, soit à peine 65 transactions de plus que lors du troisième trimestre de 2012. Cette stabilisation des ventes a mis fin à quatre trimestres consécutifs de baisses.

Par catégorie de propriété, le plex et la copropriété ont enregistré des hausses de ventes au troisième trimestre de 2013, de l'ordre de 8 % et de 3 % respectivement. L'unifamiliale, dont les ventes ont compté pour plus de 70 % des transactions résidentielles au Québec, est la seule catégorie à avoir affiché une diminution (- 1 %).

Deux des six régions métropolitaines de recensement (RMR) ont affiché des augmentations au chapitre des ventes, soit celles de Montréal (+ 2 %) et de Gatineau (+ 1 %). Les autres RMR ont chacune connu des contractions de l'activité immobilière, des diminutions allant de 2 % à 22 %. Le nombre de ventes réalisées dans l'ensemble des secteurs situés à l'extérieur des RMR était pour sa part similaire à celui enregistré au troisième trimestre de 2012.

Le nombre de propriétés résidentielles à vendre était toujours en progression au troisième trimestre de 2013, marquant ainsi une treizième hausse trimestrielle consécutive de l'offre. En moyenne, 69 774 propriétés résidentielles étaient inscrites au système Centris(R) au cours des mois de juillet à septembre, soit une hausse de 11 % par rapport à la même période en 2012. Là encore pour un treizième trimestre consécutif, c'est l'offre de copropriétés qui a le plus fortement augmenté au troisième trimestre de 2013, une hausse de 21 %, alors que l'offre d'unifamiliales et celle de plex se sont limitées à des hausses de 8 % et de 6 %, respectivement.

Le prix médian des unifamiliales vendues de juillet à septembre 2013 a progressé de 2 % par rapport à la même période en 2012 pour atteindre 222 000 $. Cette croissance du prix médian survient suite à deux trimestres au cours desquels les prix s'étaient stabilisés. "Après un début d'année où le prix médian des maisons avait stagné, la croissance des prix a repris et devrait atteindre 2 % pour l'ensemble de l'année 2013", prévoit Paul Cardinal, directeur du service Analyse de marché à la FCIQ.

A propos de la Fédération des chambres immobilières du Québec

La Fédération des chambres immobilières du Québec est une association à but non lucratif regroupant les douze chambres immobilières du Québec, de même que près de 14 000 courtiers immobiliers qui en sont membres. Sa mission est de promouvoir et de protéger les intérêts de l'industrie immobilière du Québec afin que les chambres et les membres accomplissent avec succès leurs objectifs d'affaires.

A propos de Centris

Centris(R), une division de la Chambre immobilière du Grand Montréal, offre exclusivement aux douze chambres immobilières québécoises et à leurs 14 000 courtiers immobiliers des ressources technologiques. Centris.ca est le site Web de l'industrie immobilière québécoise destiné aux consommateurs, où toutes les propriétés à vendre par les courtiers immobiliers au Québec sont réunies à la même adresse.

Source : Johanne Beaudoin, Chambre immobilière de l'Estrie


Hyundai Sherbrooke Kona juillet 2020
Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Développer la ferme de l'avenir

Développer la ferme de l'avenir
STS: La carte à puce remplacera les jetons

STS: La carte à puce remplacera les jetons
NOS RECOMMANDATIONS
Une 2e édition du magazine Memphrémagog...Vraiment!

Une 2e édition du magazine Memphrémagog...Vraiment!
Le Service d’aide aux néo-canadiens: contribuer à l’intégration en région

Le Service d’aide aux néo-canadiens: contribuer à l’intégration en région
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

FTMS 2020
Inscription Infolettre EstriePlus.com
MSSS COVID-19 phase 5 aout 20
 
Daniel Nadeau
Mercredi, 5 août 2020
Derrière le décor d’un chroniqueur ordinaire…

François Fouquet
Lundi, 3 août 2020
La terre plate, le masque et la peur

Sarah Beaudoin
Dimanche, 2 août 2020
Ce qui se passe dans ma chambre à coucher

Jacinthe Dubé 21 juillet 20
Zoo voyage autour du monde 2020
Le Défi 100% local est de retour Mardi, 4 août 2020
Le Défi 100% local est de retour
Une 2e édition du magazine Memphrémagog...Vraiment! Par Anita Lessard Jeudi, 30 juillet 2020
Une 2e édition du magazine Memphrémagog...Vraiment!
Marcher Compostelle...en Estrie Vendredi, 31 juillet 2020
Marcher Compostelle...en Estrie
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous