magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Contactez-nous        
 
-4°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
Memphrémagog - journal
Journal Le Haut-Saint-François
La une
Actualité
Art et Culture
Cahiers Spéciaux
Sports
Opinions
Dates de parution
Contactez-nous
Facebook
Agenda
JOURNAL LE HAUT-SAINT-FRANÇOIS / Actualité
Jean-Claude Vézina Par Jean-Claude Vézina
info@journalhsf.com

Mercredi, 7 mai 2014

Initiation à l’art culinaire pour les jeunes



 Imprimer   Envoyer 

Des sushis, de vrais sushis cuisinés par des adolescents! Quel plaisir de découvrir l'art de les fabriquer et d'en apprécier les valeurs gustatives! Voici un exemple de mets que peuvent préparer les jeunes qui participent à l'activité Mijotons ados, offerte par La Relève Haut-Saint-François.

Mijotons ados existe depuis environ un an. Marypascal Beauregard, directrice de La Relève, raconte le bonheur que les enfants et les adolescents ont à cuisiner ensemble en dehors du cadre habituel de l'école. « En commençant à 10 h le samedi ou le dimanche, ils ont plus de temps pour réaliser des repas complets et les goûter lors du repas communautaire », explique Mme Beauregard.

Les jeunes cuistots du Haut-Saint-François, en voie de porter plus tard la toque des grands chefs, développent pour l'instant, leur habileté culinaire. Dosage, mesure, température, durée de cuisson, voici quelques éléments qui, transposés dans la pratique, renforcent les apprentissages scolaires. Ils apprennent aussi les notions d'hygiène et la bienséance qui ensemble, régissent la cuisine.

Ces chefs en herbe manifestent leur fierté lorsque, regroupés autour de la table, dans une relation intergénérationnelle, ils présentent leur mets. Auparavant, lors de la préparation des agapes, ils ont découvert le plaisir de marier des aliments, de goûter des fruits ou légumes moins connus. Ceci leur confère une assurance plus grande quand vient le temps de décrire à leurs invités les plats qu'ils ont réalisés. L'atelier portant sur les sushis, entre autres, a semblé leur plaire particulièrement.

La Relève a établi un partenariat privilégié avec le IGA Cookshire de la famille Genest-Denis. Les invendus de la fin de semaine servent à cuisiner en groupe. Cette collaboration permet de promouvoir auprès des jeunes la consommation de produits frais tout en apprenant l'art de les apprêter. Même s'ils sont encadrés tout au long de leur activité, les apprentis-chefs développent leur autonomie. « J'aimerais, suggère Mme Beauregard, qu'un jour des restaurateurs favorisent les jeunes qui sont passés par Mijotons ados et qu'ils reconnaissent la qualité des apprentissages maîtrisés lors des activités culinaires de La Relève. » Organisme communautaire, La Relève du Haut-Saint-François offre des services à la famille dans le Haut-Saint-François. Il participe à l'épanouissement des individus qui la composent en favorisant les échanges entre parents. Briser l'isolement et développer le sentiment d'appartenance au milieu s'ajoutent. Toutes les actions de La Relève se sont régies par les valeurs de respect, d'équité, d'entraide et de créativité, entre autres.


Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Toto, le barbier de la Bowen Sud

Toto, le barbier de la Bowen Sud
4 aliments à prévoir pour un lendemain de veille des fêtes

4 aliments à prévoir pour un lendemain de veille des fêtes
NOS RECOMMANDATIONS
Un nouveau visage à la Fondation Cégep de Sherbrooke

Un nouveau visage à la Fondation Cégep de Sherbrooke
Deux jeunes musiciennes de l’Estrie à l’émission Virtuose

Deux jeunes musiciennes de l’Estrie à l’émission Virtuose
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Hyundai Sherbrooke - janvier 2018
 
Jessica Mackey, Via L'Attitude
Vendredi, 19 janvier 2018
Manger en pleine conscience

René Dubreuil
Vendredi, 19 janvier 2018
Les nouvelles rondes de René

Alexandre Dagenais
Jeudi, 18 janvier 2018
La culture de légumes à l’intérieur, c’est possible?

Rosemarie Lacroix
Jeudi, 18 janvier 2018
Ces maladies camouflées

Isabelle Fournier
Jeudi, 18 janvier 2018
Mon ado et les tâches...

Daniel Nadeau
Mercredi, 17 janvier 2018
Histoire et récits : façonner le monde

Marianne Therriault
Mercredi, 17 janvier 2018
Faire pousser nos cheveux: pas si facile?

Catherine Côté
Mercredi, 17 janvier 2018
Tendances à surveiller en 2018

François Fouquet
Lundi, 15 janvier 2018
Apprécier quoi, au juste?

Commission scolaire de la Région-de-Sherbrooke
Lundi, 15 janvier 2018
Le projet CLASS : un atout pour la réussite

Bedon & bout'chou
Rhume: un mal nécessaire pour le système immunitaire de l'enfant Par Bedon & bout'chou Jeudi, 11 janvier 2018
Rhume: un mal nécessaire pour le système immunitaire de l'enfant
Un nouveau visage à la Fondation Cégep de Sherbrooke Par Vincent Lambert Mercredi, 17 janvier 2018
Un nouveau visage à la Fondation Cégep de Sherbrooke
Un objectif de 60 000$ pour Démystik 2 Par Cynthia Dubé Lundi, 15 janvier 2018
Un objectif de 60 000$ pour Démystik 2
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous