Radio-Canada - Par Ici l'info
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
 
3°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
Memphrémagog - journal
ACTUALITÉS
Estrie
Memphrémagog
Ça se passe en Estrie
Culture & Événements
Sports
L'actualité en photos
L'actualité en vidéos
Centre Culturel Pierre-Gobeil
CHRONIQUEURS /
La parole est aux ados!
Rosemarie Lacroix Par Rosemarie Lacroix

Jeudi, 26 octobre 2017

Le gène de l’amour



 Imprimer   Envoyer 
La chroniqueuse Rosemarie Lacroix est en secondaire 3, à l'école Le Salésien.

Cette semaine, pour cette chronique, j'aimerais différer un peu de ma zone de confort d'écriture et prendre avantage de l'espace que j'ai ici à ma disposition pour faire une sorte d'hommage. Cet hommage, je le destine à mes parents, aux jeunes parents, aux vieux parents, à toutes les sortes de parents. J'aimerais vous remercier pour tous les sacrifices que vous faites pour nous, les enfants.

Pour commencer, vous l'aurez deviné, je ne suis pas une mère, même très loin de là. Je ne peux donc aucunement imaginer l'amour dit inconditionnel d'un parent pour son enfant. L'espèce de passion qui pousse ce premier à tout donner pour que son bébé obtienne ne serait-ce que d'infimes morceaux de bonheur. Par contre, ce que je peux comprendre, c'est comment nous, les receveurs de tout cet amour, pouvons prendre ce cadeau pour acquis et oublier d'être reconnaissants, de dire merci à ceux qui nous ont élevés.

C'est comme si l'acte de remercier nos parents s'éclipsait dans un petit coin poussiéreux de notre esprit et que nous pensions que, puisque cet amour est inconditionnel, nous pourrons toujours les remercier plus tard. Formulé de cette façon, on réalise que c'est absolument atroce, peut-être même avez-vous ressenti un petit chatouillement dans votre abdomen qui vous dicte d'appeler ceux qui vous ont mis au monde et de leur exprimer votre amour. Le problème, c'est qu'on ne devrait pas avoir besoin d'un « wake-up call » pour le faire.

Évidemment, il y a encore, dans la catégorie des êtres ayant la volonté d'aimer infiniment, les parents qui n'ont pas pu être parents et les parents qui ne le sont plus. Dans leur cas, la science, la vie, un dieu quelconque, vous décidez, a tranché leur destinée et a mis un cafardeux obstacle sur leur route. À tous ces procréateurs soustraits de leur but premier, continuez de vous accrocher car même si vous n'avez aucun petit humain à qui transmettre cet amour magique, le fait que vous l'ayez voulu est un exploit en soi-même.

C'est ce qui conclut cet hymne à la parentalité, aux gens au cœur énorme. C'est vous qui formez la relève de demain et vous avez donc, par l'entremise de cette mission, le rôle le plus important qui existe.


Lebeau Vitres d’Autos
Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
La communauté derrière Èva

La communauté derrière Èva
Le Comptoir gourmand du centro maintenant en ligne

Le Comptoir gourmand du centro maintenant en ligne
NOS RECOMMANDATIONS
Jacques Rougeau et les élections…

Jacques Rougeau et les élections…
Expérience enrichissante avec le CH

Expérience enrichissante avec le CH
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Radio-Canada - Par Ici l'info
 
Hyundai Sherbrooke
Jacques Rougeau et les élections… Par François Fouquet Lundi, 17 septembre 2018
Jacques Rougeau et les élections…
Le plus gros événement de hockey-balle en ville Par Vincent Lambert Jeudi, 20 septembre 2018
Le plus gros événement de hockey-balle en ville
Ils volent et prennent la fuite Par Vincent Lambert Mercredi, 19 septembre 2018
Ils volent et prennent la fuite
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous