1077 Printemps 20
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier INFOLETTRE
  La ville de Sherbrooke ferme ses écocentres
 
ACTUALITÉS
Estrie
En bref
Ça se passe chez nous!
Affaires & juridique
Sports
Culture & Événements
Memphrémagog
Habitation
Automobile
Santé et Beauté
Famille
Découvertes
L'actualité en vidéos
L'actualité en photos
Blogue
MEMPHRÉMAGOG / Actualité
Jeudi, 5 septembre 2019

Comportements inquiétants et bris d’engagement



 Imprimer   Envoyer 

En juillet 2019, la Régie de police de Memphrémagog a reçu des informations et une plainte concernant un homme qui se comportait de façon à faire craindre des infractions d’ordre sexuel à l’endroit de personnes de moins de 16 ans qui se trouvaient à être dans son environnement direct. Les gestes en questions concernent des attouchements et des conversations qui sans être des crimes font craindre la possibilité qu’un en soit commis.

Les enquêteurs de la Régie de police de Memphrémagog ont rencontré des témoins et une plaignante à cet effet. Après avoir présenté les faits à un juge, malgré qu’aucun crime n’ait été commis, un mandat d’arrestation a été obtenu afin de faire comparaître l’individu et encadrer ses comportements. Des conditions ont été émises par un juge de la cour du Québec en vertu des dispositions à l’article 810.1 du code criminel.

Alain Junior Pilotte 56 ans de Magog a été arrêté vendredi 30 août 2019 et a comparu au palais de justice de Sherbrooke. Il a été libéré avec plusieurs conditions à respecter, tel que garder la paix, ne pas communiquer avec la personne plaignante ou autre personne de moins de 16 ans et ne pas se trouver dans un parc et ne pas utiliser internet. Ces conditions sont valides pour une période de 12 mois.

Dimanche le 1er septembre 2019 un citoyen a reconnu Pilotte au Parc de la Pointe Merry à Magog et a avisé la Régie de police de Memphrémagog. M. Pilotte a été arrêté pour bris d’engagement et a été gardé détenu au poste de police en attendant sa comparution mardi le 3 septembre 2019 au palais de justice de Sherbrooke. Lors de sa comparution, M. Pilotte a été formellement accusé de bris d’engagement pour s’être trouvé dans un parc alors que cela lui était interdit par l’engagement qu’il avait signé moins de 48 heures auparavant.

Suite à cette accusation, M. Pilotte a été remis en liberté avec les mêmes conditions à respecter.

M. Pilotte a un antécédent en matière sexuel en 2006 et n’était pas à l’égard d’une personne mineure.

Sylvain Guay, Lieutenant
Régie de police de Memphrémagog


1077 Printemps 20
Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Un policier serait atteint du coronavirus

Un policier serait atteint du coronavirus
Une plateforme web pour l'achat local

Une plateforme web pour l'achat local
NOS RECOMMANDATIONS
Sherbrooke tissée serrée pour l'achat local

Sherbrooke tissée serrée pour l'achat local
La ville de Sherbrooke adopte des mesures d'aide pour ses citoyens

La ville de Sherbrooke adopte des mesures d'aide pour ses citoyens
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
 
Daniel Nadeau
Mercredi, 1 avril 2020
Un monde perdu, un monde à venir…

Isabelle Simoneau
Mardi, 31 mars 2020
Un monde de découvertes au bout de nos doigts

François Fouquet
Lundi, 30 mars 2020
Tous dans le même bateau

JD Mars 2020
1077 Printemps 20
Une plateforme web pour l'achat local Vendredi, 27 mars 2020
Une plateforme web pour l'achat local
La ville de Sherbrooke adopte des mesures d'aide pour ses citoyens Mardi, 24 mars 2020
La ville de Sherbrooke adopte des mesures d'aide pour ses citoyens
Il faut soutenir nos aînés esseulés Jeudi, 26 mars 2020
Il faut soutenir nos aînés esseulés
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous