magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Contactez-nous        
 
11°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
ACHETEZ EstriePlus.com
Journal Le Haut-Saint-François
La une
Actualité
Art et Culture
Cahiers Spéciaux
Sports
Opinions
Dates de parution
Contactez-nous
Facebook
Agenda
Radioactif Forfait Internet mai 2018
JOURNAL LE HAUT-SAINT-FRANÇOIS / La une
Pierre Hébert Par Pierre Hébert
pierre@journalhsf.com

Mercredi, 23 septembre 2015

On marche le 6 octobre prochain



 Imprimer   Envoyer 

Le Centre de femmes La Passerelle et La Méridienne du Haut-Saint-François invitent toutes les femmes du territoire ainsi que les hommes à participer à une marche qui se déroulera le 6 octobre prochain, à Cookshire-Eaton, sous le thème Libérons nos corps, notre Terre et nos territoires !

L'activité s'inscrit dans le cadre de diverses actions à réaliser sur la scène locale et régionale en marge de la marche mondiale des femmes, prévue pour le 17 octobre prochain à Trois-Rivières. Dans le Haut-Saint-François, le lieu de rassemblement se fera à la halte routière à Cookshire-Eaton. Des personnes prendront la parole pour expliquer la nature de la manifestation. Le défilé se mettra en branle pour s'arrêter devant le CSSS du Haut-Saint-François. Des participants y prendront la parole pour dénoncer notamment les mesures d'austérité dans le milieu de la santé. Les manifestants poursuivront leur route pour s'arrêter au quartier général de la Sûreté du Québec du territoire et des représentants d'organismes, entre autres, traiteront de la violence faite aux femmes. Tous les marcheurs reprendront la route pour s'arrêter de façon définitive au gazebo du parc des Braves situé juste devant le siège social de la MRC à Cookshire-Eaton. Des représentantes de divers organismes, de La Méridienne, de La Passerelle ainsi que du secteur de l'éducation entre autres, y prendront la parole pour aborder différents thèmes. Les participants sont invités à apporter leur lunch pour tenir un pique-nique sur place et prendre le temps d'échanger.

« Nous marcherons pour une meilleure redistribution de la richesse et contre les mesures d'austérité et les compressions dans le secteur public, qui touchent particulièrement les femmes », d'exprimer Andrée Larrivée, coordonnatrice au Centre des femmes La Passerelle du Haut-Saint-François. L'intervenante ajoute que la situation de la femme ne cesse de se détériorer particulièrement sur le territoire. Les coupures de services, l'augmentation des coûts que ce soit électricité, téléphone et autres joints au travail précaire frappent les femmes démunies de plein fouet. « Un fait demeure, tout devient plus complexe en milieu rural que ce soit pour le transport ou autres ». Les femmes partent pour la ville. Selon l'observatoire estrien, mentionne Mme Larrivée, le pourcentage de femmes dans le Haut-Saint-François aurait chûté à 49 %. L'intervenante ajoute que les mesures d'austérité ne s'appliquent pas essentiellement aux femmes, mais à toute la société et c'est pourquoi les responsables de la marche du 6 octobre prochain lancent une invitation à toute la population. En 2000, une centaine de personnes avaient participé à la marche qui se déroulait également à Cookshire-Eaton. Les responsables aimeraient bien obtenir une participation similaire sinon supérieure. Les personnes intéressées à participer à la marche peuvent communiquer avant le 2 octobre avec Andrée Larrivée, au Centre de femmes La Passerelle du Haut-Saint-François, afin de prévoir le nombre de tables nécessaires pour le pique-nique et coordonner des transports comme du covoiturage en composant le 819 877-3423 ou le 1 877 447-3423.

Parmi les autres activités en marge de la Marche mondiale des femmes se déroulera une vigile 4 octobre à Sherbrooke pour les femmes autochtones sans oublier le passage de la caravane des résistances qui se tiendra à Lac-Mégantic, le 15 octobre prochain.


Sykes Sherbrooke ICT Canada Marketing
Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Une nouvelle école pour 200 élèves

Une nouvelle école pour 200 élèves
Acheter sans garantie légale: un recours demeure-t-il possible?

Acheter sans garantie légale: un recours demeure-t-il possible?
NOS RECOMMANDATIONS
Comment se faire des amis ?

Comment se faire des amis ?
Mange-la ta poutine, t’es pas grosse anyway !

Mange-la ta poutine, t’es pas grosse anyway !
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Val Estrie Ford - mai 2018
 
Daniel Nadeau
Mercredi, 19 septembre 2018
Voter autrement pour gouverner autrement…

William Lafleur
Mercredi, 19 septembre 2018
Plus fort que le café

Priscilla Boutin
Mercredi, 19 septembre 2018
La tendance est aux couleurs!

François Fouquet
Lundi, 17 septembre 2018
Jacques Rougeau et les élections…

Centre de développement athlétique Badmofo Methods
RETROUVÉ SAIN ET SAUF. Il pourrait se trouver avec des adultes abusifs Par Vincent Lambert Mercredi, 12 septembre 2018
RETROUVÉ SAIN ET SAUF. Il pourrait se trouver avec des adultes abusifs
Une augmentation de 25% de la clientèle Par Cynthia Dubé Mardi, 11 septembre 2018
Une augmentation de 25% de la clientèle
Nouveau projet pour réduire les bouteilles de plastique Par Vincent Lambert Jeudi, 13 septembre 2018
Nouveau projet pour réduire les bouteilles de plastique
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous