Salon Priorité Emploi fev 21
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier INFOLETTRE
  Bilan COVID-19 du 3 mars
 
AFFAIRES & JURIDIQUE
Affaires & juridique
Entreprises d’ici
Accueil
Salon Priorité Emploi fev 21
AFFAIRES & JURIDIQUE / Affaires & juridique
Maxime Grondin Par Maxime Grondin

Mardi, 12 janvier 2021

Une aide additionnelle de 1,3 M$ pour les PME de Sherbrooke



 Imprimer   Envoyer 
Archives Estrie Plus

En raison de la pandémie actuelle, plusieurs institutions québécoises souffrent énormément. Certaines doivent même déclarer faillite et voir leur travail s'écrouler sous leurs pieds. Afin de leur venir en aide, le gouvernement du Québec injecte une somme supplémentaire dans le programme d'aide d'urgence aux petites et moyennes entreprises (PAUPME).

Les PME de la Ville de Sherbrooke pourront ainsi compter sur une aide additionnelle de 1,3 M$. Les membres du conseil municipal ont accepté ce prêt supplémentaire lors d'une séance extraordinaire tenue ce lundi. Ce montant sera géré par l'organisme Pro-Gestion Estrie. D'ailleurs, les critères d'admissibilité ont également été assouplis afin d'épauler le plus grand nombre d'entreprises sherbrookoises.

« Nous continuons d'être proactifs afin d'aider nos entrepreneurs et entrepreneures à surmonter cette crise sans précédent. La Ville et ses organismes de développement économique sont là pour vous », indique par voie de communiqué le maire de Sherbrooke et coprésident du comité politique de développement économique, Steve Lussier.

Ce programme a été mis en place en avril dernier afin de favoriser l'accès à des capitaux pour maintenir, consolider ou relancer les activités des entreprises pénalisées par la pandémie de COVID-19, peut-on également y lire.

Initialement, un montant de 1,8 M$ devait être attribué aux compagnies situées sur le territoire de la Ville de Sherbrooke. Jusqu'à maintenant, près de 1,5 M$ a été octroyé à 39 institutions. La nouvelle enveloppe consentie par le ministère de l'Économie et de l'Innovation s'élève pour sa part à 1 342 958 $.

Autre programme

La Ville de Sherbrooke souhaite rappeler que les entreprises de tous les secteurs d'activités sont admissibles au PAUPME. Les coopératives, les travailleurs et travailleuses autonomes, les organismes sans but lucratif et les entreprises d'économie sociale réalisant des activités commerciales peuvent également en profiter. Ce soutien monétaire prend la forme d'un prêt ou d'une garantie de prêt pouvant atteindre 50 000 $. Le taux d'intérêt est de 3 %.

Les compagnies qui exercent dans un secteur d'activité économique pénalisé par la pandémie peuvent aussi bénéficier d'un autre programme. Celui-ci est l'Aide aux entreprises en régions en alerte maximale (AERAM).

Selon certaines conditions, une entreprise admissible pourra se voir offrir des pardons de prêts qui pourront atteindre 80 % du montant emprunté. L'aide totale accordée peut s'élever jusqu'à 100 000 $.

« Les gens d'affaires ne doivent pas hésiter à communiquer avec nos organismes partenaires afin que nous puissions leur venir en aide. Plusieurs programmes sont disponibles », mentionne la conseillère municipale Annie Godbout, également coprésidente du comité politique de développement économique.



Résidence Le Boisé du Lac dec 2020
Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
ADDERE bénéficie d’une aide gouvernementale

ADDERE bénéficie d’une aide gouvernementale
Le Salon Priorité-Emploi Estrie en mode virtuel

Le Salon Priorité-Emploi Estrie en mode virtuel
NOS RECOMMANDATIONS
Semaine de relâche : Sherbrooke veut que les jeunes s’amusent

Semaine de relâche : Sherbrooke veut que les jeunes s’amusent
Bilan COVID-19 du 2 mars

Bilan COVID-19 du 2 mars
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Résidence Le Boisé du Lac dec 2020
Inscription Infolettre EstriePlus.com
Geneviève Hébert députée juillet 2020
 
Jacinthe Dubé 14 sept 2020
Radio-Canada PILI mars 21
Bilan COVID-19 du 25 février Par Maxime Grondin Jeudi, 25 février 2021
Bilan COVID-19 du 25 février
La Fondation Constance Langlois veut répondre à une demande grandissante Samedi, 27 février 2021
La Fondation Constance Langlois veut répondre à une demande grandissante
Le Choix d’un liquidateur : Une décision pas toujours si simple! Par Me François Sylvestre Jeudi, 25 février 2021
Le Choix d’un liquidateur : Une décision pas toujours si simple!
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous
slimecut