Sherbrooke Auto Occasion
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
 
-4°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
  La chanteuse Ginette Reno rencontrera ses admirateurs, demain, de 15 h à 16 h, au Costco de Sherbrooke.
 
ACHETEZ EstriePlus.com
ACTUALITÉS
Estrie
En bref
L'actualité en vidéos
Affaires & juridique
L'actualité en photos
Sports
Culture & Événements
Memphrémagog
Ça se passe chez nous!
Blogue
Centre Culturel Pierre-Gobeil 19 nov 2018
ACTUALITÉS / Estrie
Elizabeth Nadeau Par Elizabeth Nadeau
enadeau@estrieplus.com

Vendredi, 6 novembre 2015

1M $ en rajeunissement majeur pour deux piscines de Sherbrooke



 Imprimer   Envoyer 
480 000$ seront investis pour les travaux au parc Andrew-Sangster, sur la rue Kitchener.

Les piscines des parcs Saint-Alphonse-de-Liguori et Andew-Sangster subiront une importante cure de rajeunissement au printemps 2016. Les installations seront entièrement revues pour les moderniser et les rendre plus sécuritaires. Les premiers travaux d'une longue série, selon la Ville de Sherbrooke.

« L'âge moyen du parc d'installations aquatiques de Sherbrooke est de 40 ans. La moitié des douze piscines sur le territoire ont été construites dans les années 70, explique le chef de la Division parcs et espaces verts à la Ville de Sherbrooke, Yves Tremblay. Les piscines Saint-Alphonse-de-Liguori et Andew-Sangster sont les premières transformations d'une longue série de travaux. »

Au parc Andrew-Sangster, on transformera le « L » en piscine rectangulaire, dont le dénivelé passera de deux à six pieds. La tuyauterie, le contour de la piscine et tout le béton sera entièrement refait.

« Ce sont des travaux majeurs. Il faut mettre aux normes tout le système de filtration, de chloration et la chambre électrique, qui n'est plus sécuritaire, souligne M. Tremblay. À Saint-Alphonse-de-Liguori, la piscine sera entièrement démolie pour faire place à un projet de piscine-plage avec de nombreux jeux d'eau, comme on en voit ailleurs au Québec. »

480 000 $ et 510 000 $ sont prévus pour ces deux projets, considérés comme prioritaires par la Ville. La livraison des nouvelles installations est prévue pour le 10 juin, laissant suffisamment de temps pour tester et roder les installations pour l'ouverture officielle des piscines municipales, le 24 juin.

Un parc vieillissant
Pour Yves Tremblay, tant qu'à devoir visiter et procéder à des travaux à 11 des 12 piscines sur le territoire, aussi bien réfléchir à l'offre de services de la Ville en matière de jeux d'eau. Selon lui, moderniser le parc d'installations aquatiques n'augmentera pas drastiquement la facture déjà évaluée à 5,5 millions de dollars, selon un diagnostic posé en 2013.

« Certaines villes ont conservé des piscines classiques, d'autres ont opté pour des jeux d'eau et d'autres encore ont combiné les deux, explique Yves Tremblay. La Ville va revoir son offre de service pour voir si elle répond bien à la demande et si elle peut l'améliorer. Dans les prochains mois, notre division proposera plusieurs plans d'intervention et la Ville décidera des transformations qu'elle veut apporter. »

Outre les piscines Saint-Alphonse-de-Liguori et du parc Andrew-Sangster, les parcs Dufresne (rue Galt Ouest), des Optimistes (rues Triest et Terrill) et Cœur-Immaculé-de-Marie (15e avenue) sont sur aussi sur la liste des priorités.

Moderniser l'ensemble permettrait aussi de réduire les coûts d'opération du parc aquatique, qui s'élèvent à 200 000 $ annuellement. Ce montant comprend l'entretien, les réparations, les ressources humaines, les produits et les déplacements.

« Cette évaluation de 5,5 millions, c'est un beau rendez-vous pour revoir ce qu'on a à offrir aux gens », conclut Yves Tremblay.


Karting Orford
Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Une centaine de frênes seront abattus

Une centaine de frênes seront abattus
Ado recherché pour un vol de vêtements

Ado recherché pour un vol de vêtements
NOS RECOMMANDATIONS
Retrait du AA : le Mistral en mode solution

Retrait du AA : le Mistral en mode solution
Il faut taxer le sucre

Il faut taxer le sucre
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

A.R.Turgeon Portes - Fenêtres - Rénovations
Inscription Infolettre EstriePlus.com
Hyundai Sherbrooke novembre 2018
 
Daniel Nadeau
Mercredi, 21 novembre 2018
Sommes-nous toujours des Canadiens français?

Catherine Côté
Mercredi, 21 novembre 2018
Le Glam à l’honneur pour les fêtes !

Marie-Soleil Samson, B.Sc., ND. A.
Mardi, 20 novembre 2018
Guide de survie pour les fameux partys de Noël

François Fouquet
Lundi, 19 novembre 2018
Faire quelque chose, mais quoi? Mais qui?

Jacinthe Dubé 29 oct 2018
Clinique Supra Santé nov 2018
El Tabernaco ouvre à Drummondville Par Cynthia Dubé Jeudi, 15 novembre 2018
El Tabernaco ouvre à Drummondville
Une quinzaine de sorties et Don-Bosco fermée Par Vincent Lambert Mardi, 13 novembre 2018
Une quinzaine de sorties et Don-Bosco fermée
Température hors norme pour l’Estrie Par Cynthia Dubé Mercredi, 14 novembre 2018
Température hors norme pour l’Estrie
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous