Matelas Houde - janvier 2018
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
 
-4°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
  Étude sur la Rivière Saint-François: le couvert de glace ne devrait pas causer de problème, advenant une crue des eaux.
 
Memphrémagog - journal
ACTUALITÉS
Estrie
Memphrémagog
Culture & Événements
Sports
L'actualité en photos
L'actualité en vidéos
CAHIERS
Affaires & Juridique
Automobiles
Découvertes
Éducation
Famille
Habitation
Mode-Santé-Beauté
Style de vie
Voyages & Gastronomie
Blogue
JOURNAUX LOCAUX
Le Papotin
Coopérative Funéraire de l'Estrie - 24 janvier
ACTUALITÉS / Estrie
Vincent Lambert Par Vincent Lambert
vlambert@estrieplus.com

Mardi, 19 décembre 2017

Promesse respectée pour le gel de taxes



 Imprimer   Envoyer 
Le budget de la Ville de Sherbrooke a été déposé hier, et il ne présente aucune hausse de taxes foncières pour les contribuables.

Lors de sa dernière campagne électorale, le maire de Sherbrooke, Steve Lussier, avait promis un gel de taxes pour l'année 2018. Le budget de la Ville de Sherbrooke a été déposé hier, et il ne présente aucune hausse de taxes foncières pour les contribuables.

Le budget 2018 de la Ville de Sherbrooke a été déposé hier et il est de 300 281 400 $, soit une hausse de 3 % comparativement à 2017. Le maire Steve Lussier avait tenu comme promesse de geler les taxes, rappelons-le, lors de sa campagne électorale. Il a respecté son engagement, et c'est donc dire que pour la prochaine année, les contribuables ne verront aucune hausse de taxes foncières augmenter.

« Il s'agit d'une excellente nouvelle pour les contribuables et je remercie l'ensemble du conseil municipal d'avoir réussi ce tour de force en travaillant dans un esprit de collaboration et de compréhension », a commenté le maire de Sherbrooke, Steve Lussier.

Pour en arriver à un gel de taxes, le conseil municipal a dû faire des choix difficiles, explique M. Lussier. « Nous avons réussi à limiter la hausse des besoins additionnels pour faire face à la croissance en n'acceptant que 20 % des demandes soumises et en s'appropriant une somme additionnelle de 453 000 $ provenant de nos surplus accumulés, montant compensé par une somme équivalente à la réduction de la contribution municipale à la Société de transport de Sherbrooke en 2017, a-t-il noté. De plus, nous prévoyons des réductions de dépenses d'un million de dollars du plan d'optimisation. »

Notons qu'en ce qui concerne les services d'aqueduc et d'assainissement, la tarification du service d'eau potable sera réduite de 4,30 $ alors que celle de l'assainissement des eaux sera augmentée de 3,70 $. La vidange des fosses septiques passera quant à elle de 71,15 $ à 65,85 $.

Des revenus supérieurs pour 2017

Au cours de l'année 2017, des revenus supérieurs anticipés de 9 M$ ont été notés et c'est ce qui a permis de notamment réaliser ce gel de taxes. À titre d'exemple, la contribution d'Hydro-Sherbrooke sera augmentée de 1,4 M$, les revenus additionnels de 2 M$ liés à l'augmentation de la valeur du parc immobilier et la vente de terrains industriels devraient rapporter 2,2 M$ supplémentaires.

La Ville de Sherbrooke a par ailleurs maintenu sa contribution financière auprès de plusieurs organismes et programmes tels que le Fonds de soutien aux commerces de proximité, AccèsLogis, et autre, et ce, tout en contrôlant les dépenses. Une somme de 60 000 $ a été dégagée pour poursuivre le programme d'analyse des zones possiblement touchées par les glissements de terrain. Précisons que des investissements ont aussi été nécessaires pour élaborer un plan de la zone agricole (50 000 $) et pour un programme de lutte contre l'agrile du frêne (200 000 $).

Au cours de la prochaine année, Sherbrooke prévoit des investissements de 40,3 M$ pour maintenir ses actifs, dont 13,3 M$ serviront à la réfection des chaussées. Plus de 9 M$ iront dans les infrastructures souterraines et près de 6,7 M$ aux radiocommunications et aux technologies de l'information. Un montant de 7,2 M$ servira à l'entretien des bâtiments et le remplacement de plusieurs véhicules alors que 2,5 M$ serviront aux infrastructures des parcs.

Le développement de la ville se poursuivra

Une demande de règlement d'emprunt de l'ordre de 26 M$ sera acheminée à Québec pour appuyer une relance, advenant une entente avec le consortium d'investisseurs dans le cadre du projet Well inc. C'est ce qu'a annoncé le conseil municipal.

Plusieurs investissements seront aussi ajoutés dans la sécurité publique, la construction d'une nouvelle caserne de pompiers dans le secteur de Lennoxville, la mise en valeur des industriels, et la liste s'étire encore. Rappelons que tous les détails du budget 2018 sont disponibles au sherbrooke.ca/budget.

« Le conseil municipal s'est engagé à présenter un gel de taxes tout en ne diminuant pas les services aux citoyens et en poursuivant les programmes d'aide aux organismes économiques et communautaires, a exprimé Steve Lussier. Nous regardons l'avenir avec optimisme et nous avons des plans pour attirer chez nous de nouveaux projets et de nouvelles entreprises. »


Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Briser les barrières culturelles dans trois provinces

Briser les barrières culturelles dans trois provinces
Arrêtés pour des vols dans des boites aux lettres

Arrêtés pour des vols dans des boites aux lettres
NOS RECOMMANDATIONS
Apprécier quoi, au juste?

Apprécier quoi, au juste?
Un Beer Garden à ciel ouvert au centre-ville de Magog ?

Un Beer Garden à ciel ouvert au centre-ville de Magog ?
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Val Estrie Ford
 
François Fouquet
Lundi, 22 janvier 2018
La vie, la scène

Econosports
Lundi, 22 janvier 2018
Les nombreux avantages du ski de fond

René Dubreuil
Vendredi, 19 janvier 2018
Les nouvelles rondes de René

Jessica Mackey, Via L'Attitude
Vendredi, 19 janvier 2018
Manger en pleine conscience

Guillaume Rousseau
Vendredi, 19 janvier 2018
Réflexion sur l’accès à la justice en matière criminelle

Alexandre Dagenais
Jeudi, 18 janvier 2018
La culture de légumes à l’intérieur, c’est possible?

Isabelle Fournier
Jeudi, 18 janvier 2018
Mon ado et les tâches...

Rosemarie Lacroix
Jeudi, 18 janvier 2018
Ces maladies camouflées

Royal Lepage Jacinthe Dubé - 4 janvier 2018
Dan Bigras
Manger en pleine conscience Par Jessica Mackey, Via L'Attitude Vendredi, 19 janvier 2018
Manger en pleine conscience
Sept Estriennes illustreront leur talent à Québec Par Vincent Lambert Mardi, 16 janvier 2018
Sept Estriennes illustreront leur talent à Québec
Un objectif de 60 000$ pour Démystik 2 Par Cynthia Dubé Lundi, 15 janvier 2018
Un objectif de 60 000$ pour Démystik 2
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous