magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Contactez-nous        
 
-3°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
Memphrémagog - journal
Journal Le Haut-Saint-François
La une
Actualité
Art et Culture
Cahiers Spéciaux
Sports
Opinions
Dates de parution
Contactez-nous
Facebook
Agenda
JOURNAL LE HAUT-SAINT-FRANÇOIS / Actualité
Valérie Grondin Par Valérie Grondin
valerie@journalhsf.com

Mercredi, 8 février 2017

Valoris de Bury se réorganise



 Imprimer   Envoyer 

M. Claude Brochu, le tout premier directeur général de l'entreprise Valoris, de Bury, quitte pour la retraite et cède sa place à Jean-François Sornin.

Interrogée sur le lien entre le départ de son directeur général et le déficit de 500 000 $, Hélène Dauphinais, présidente du conseil d'administration chez Valoris et conseillère municipale de la Ville de Sherbrooke, fait le point. « Monsieur Brochu nous en parlait depuis un certain temps et il repoussait le jour de son départ officiel », rassure la présidente.

Redresser la situation financière est le premier mandat du nouveau directeur ainsi que d'aider au développement, mentionne la présidente. L'entreprise compte sur l'expertise de M. Sornin qui cumule plus de vingt ans d'expérience comme gestionnaire. Il possède par son expérience, des atouts tant au niveau du développement de marché, de la vente et de la recherche. « Il a toujours beaucoup innové, c'est ce qui le motive. Il a un très beau profil », souligne Mme Dauphinais. Jean-François Sornin est en poste depuis le 16 janvier dernier. L'ancien dg, M. Brochu, est d'ailleurs toujours présent et l'accompagne dans la transition.

En ce qui a trait au déficit d'un demi-million, il faut considérer qu'au départ la création de Valoris a nécessité un investissement de 31 M$ financé presque entièrement d'elle-même. Le Fonds vert de la Fédération canadienne des municipalités a été la seule subvention accordée de 750 000 $. « Qui est tout de même peu pour un projet de cette envergure », exprime la présidente. Malgré la hausse aux municipalités de 10 $ la tonne pour les déchets résidentiels uniquement, le déficit demeure.

Encore méconnue, Valoris ne récupère pas les bacs à recyclage. Elle trie la poubelle résidentielle et essaie de ressortir ce qui peut être valorisé comme le carton et le plastique en vue d'intéresser des entreprises pour les matières premières. Pionnière dans son domaine, Valoris est la seule entreprise du genre au Québec et elle emploie 50 individus.

Récemment, Valoris a créé un nouveau poste de directeur d'usine, occupé depuis peu, par François Thibault, afin d'aider, entre autres, le personnel de gestion. Ingénieur de formation, il cumule aussi une vingtaine d'années d'expérience en entreprise manufacturière. Elle compte également sur ses compétences pour progresser.

En ce qui concerne le développement, chez Valoris, les effectifs souhaitent également revoir le plan d'action qui a été fait jadis et se repositionner face à l'évolution de l'entreprise.


Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Inondations: des Estriens admissibles à une aide financière

Inondations: des Estriens admissibles à une aide financière
Célibataire ? Tu dois être folle !

Célibataire ? Tu dois être folle !
NOS RECOMMANDATIONS
Incendie dans une maison centenaire rue Prospect

Incendie dans une maison centenaire rue Prospect
La mairesse nommée présidente du Caucus des cités régionales de l’UMQ

La mairesse nommée présidente du Caucus des cités régionales de l’UMQ
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Hyundai Sherbrooke - janvier 2018
 
Jessica Mackey, Via L'Attitude
Vendredi, 19 janvier 2018
Manger en pleine conscience

René Dubreuil
Vendredi, 19 janvier 2018
Les nouvelles rondes de René

Guillaume Rousseau
Vendredi, 19 janvier 2018
Réflexion sur l’accès à la justice en matière criminelle

Rosemarie Lacroix
Jeudi, 18 janvier 2018
Ces maladies camouflées

Isabelle Fournier
Jeudi, 18 janvier 2018
Mon ado et les tâches...

Alexandre Dagenais
Jeudi, 18 janvier 2018
La culture de légumes à l’intérieur, c’est possible?

Marianne Therriault
Mercredi, 17 janvier 2018
Faire pousser nos cheveux: pas si facile?

Catherine Côté
Mercredi, 17 janvier 2018
Tendances à surveiller en 2018

Daniel Nadeau
Mercredi, 17 janvier 2018
Histoire et récits : façonner le monde

Commission scolaire de la Région-de-Sherbrooke
Lundi, 15 janvier 2018
Le projet CLASS : un atout pour la réussite

François Fouquet
Lundi, 15 janvier 2018
Apprécier quoi, au juste?

Bedon & bout'chou
Quand ce n’est pas le froid, c’est la pluie! Par Cynthia Dubé Vendredi, 12 janvier 2018
Quand ce n’est pas le froid, c’est la pluie!
Portraits robots d’un homme au comportement à risque envers les femmes Par Cynthia Dubé Lundi, 15 janvier 2018
Portraits robots d’un homme au comportement à risque envers les femmes
Homme recherché pour un vol qualifié à Rock Forest Par Cynthia Dubé Jeudi, 11 janvier 2018
Homme recherché pour un vol qualifié à Rock Forest
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous