Matelas Houde - Base
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
 
-8°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
  CIUSSS de l’Estrie–CHUS: appel de candidatures (emplois étudiants inclus). Mercredi, de de 15 à 19 h, au 1621 rue Prospect.
 
Memphrémagog - journal
ACTUALITÉS
Estrie
Memphrémagog
Culture & Événements
Sports
L'actualité en photos
L'actualité en vidéos
CAHIERS
Affaires & Juridique
Automobiles
Découvertes
Éducation
Famille
Habitation
Mode-Santé-Beauté
Style de vie
Voyages & Gastronomie
Blogue
JOURNAUX LOCAUX
Le Papotin
Centre de formation professionnelle 24-Juin
CHRONIQUEURS /
La parole est aux ados!
Daphné Huppé Par Daphné Huppé

Jeudi, 4 janvier 2018

Études-travail : Savoir trouver l’équilibre



 Imprimer   Envoyer 
La dernière année du secondaire c’est très important, mais aussi, très exigeant.

Plus nous avançons en âge, plus les responsabilités se font sentir. Nous nous rapprochons de plus en plus de l'âge adulte et nous avons un fort désir de liberté. Toutefois, cette liberté entraine des responsabilités et nous devons faire des choix. L'une des principales obligations qu'apporte ce désir d'autonomie est l'emploi étudiant. Mais comment concilier un emploi à temps partiel avec l'école à temps plein?

Pour ma part, ce fut un peu difficile. Lorsque l'on commence à travailler et que l'on voit des sommes d'argent entrer dans notre compte en banque, on en veut toujours plus. Du moins, j'en voulais toujours plus.

J'ai commencé à travailler à la fin de l'année scolaire (oui oui, durant la période des examens), car je voulais avoir de l'argent. J'ai réussi à terminer mon année scolaire tout en travaillant un peu trop. Par la suite, j'ai occupé deux emplois durant l'été et j'ai survécu! Je me suis alors dit que j'allais être capable de concilier mon emploi à temps partiel et l'école, tout en gardant les mêmes horaires de travail que durant l'été. Mais je me suis trompée...

La dernière année du secondaire c'est très important, mais aussi, très exigeant. Je l'ai compris de la manière plus difficile. J'ai commencé à voir mes notes diminuer et j'ai compris que je n'allais pas pouvoir continuer à travailler ainsi tout en allant à l'école. J'ai donc demandé à mon employeur de diminuer mon nombre d'heures de travail par semaine, ce qu'il a fait, et maintenant je peux davantage me concentrer sur mes études.

Il est important de comprendre qu'un emploi étudiant ne doit pas nuire à nos études, car ce n'est pas l'emploi que nous occuperons toute notre vie. Nos études, elles, nous permettront d'occuper un emploi que nous voulons vraiment faire, un emploi que nous aimerons. Pour ma part, je vis encore chez mes parents, donc je n'ai pas à travailler pour subvenir à mes besoins. J'ai seulement besoin d'un petit revenu pour me gâter une fois de temps en temps et pour être plus autonome financièrement.

Pour concilier un emploi à temps partiel avec l'école à temps plein, il est important de connaitre ses besoins, mais surtout, de s'écouter soi-même.


Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
24 heures pour se découvrir!

24 heures pour se découvrir!
NOS RECOMMANDATIONS
Il agresse son père de 71 ans

Il agresse son père de 71 ans
Salaire minimum à 15 $ de l’heure: plus de pour que de contre

Salaire minimum à 15 $ de l’heure: plus de pour que de contre
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Hyundai Sherbrooke - janvier 2018
 
Sarah-Eve Desruisseaux
Jeudi, 11 janvier 2018
24 heures pour se découvrir!

Daphné Huppé
Jeudi, 4 janvier 2018
Études-travail : Savoir trouver l’équilibre

Rosemarie Lacroix
Jeudi, 21 décembre 2017
L’abreuvoir européen

Domino's Pizza
Incendie dans une maison centenaire rue Prospect Par Cynthia Dubé Vendredi, 12 janvier 2018
Incendie dans une maison centenaire rue Prospect
Deux Sherbrookois à l’émission Face au mur Par Cynthia Dubé Mardi, 9 janvier 2018
Deux Sherbrookois à l’émission Face au mur
Un conducteur ivre trahi par ses coussins gonflables Par Cynthia Dubé Lundi, 8 janvier 2018
Un conducteur ivre trahi par ses coussins gonflables
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous