Phoenix de Sherbrooke - 25 février 2018
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
Memphrémagog - journal
SPORTS
Régionaux
Phoenix de Sherbrooke
Relâche ton fou! 2018
SPORTS /
Phoenix de Sherbrooke
Simon Roberge Par Simon Roberge
sroberge@estrieplus.com

Vendredi, 25 décembre 2015

« Le plus dur c'est de quitter ma famille de pension » - Simon Desbiens



 Imprimer   Envoyer 

Simon Desbiens portera maintenant les couleurs du Drakkar de Baie-Comeau. Si la nouvelle a été accueillie avec beaucoup d'optimisme par les amateurs en raison de la venue d'Alexis Vanier en retour, l'ambiance était fort différente dans la famille de Patrick Reynolds à Rock Forest.

« C'était une journée vraiment triste » souligne celui dont la famille héberge Simon Desbiens depuis deux ans et demi. « On le sait que ça peut arriver, mais ça nous prend quand même par surprise. Nous aurions aimé qu'il termine sa carrière à Sherbrooke, ça aurait été plus facile à vivre ».

« Le plus dur ça vraiment été de laissé ma famille de pension. C'est certain que je vais garder le contact avec eux et passer les voir souvent », a lancé d'emblée Simon Desbiens lorsque rejoint par téléphone.

« J'étais pratiquement un deuxième père pour lui. Il est arrivé à 17 ans et il était faisait partie de la famille. Je lui ai même montré à conduire manuel », poursuit M. Reynolds. « Les aux revoirs n'ont pas été facile, il était très proche de tous les membres de la famille ».

Pas une transaction facile

Le départ de Simon Desbiens est notable puisqu'il était l'un des quatre joueurs encore présents dans l'équipe qui étaient en uniforme lors du premier match de la franchise le 21 septembre 2012. Seuls Vincent Deslauriers, Daniel Audette et Carl Neill peuvent maintenant se vanter d'être avec le Phoenix depuis le tout début.

« Patrick Charbonneau et Jocelyn Thibault nous ont appelé directement pour nous apprendre la nouvelle », explique Patrick Reynolds. « Beaucoup d'actionnaires ont également appelé Simon directement pour lui dire qu'ils étaient déçus qu'il parte. Ils ne font pas ça pour n'importe quel joueur. Mais ce n'est pas que le Phoenix ne le voulait plus, c'est juste que cette année les autres équipes étaient intéressées ».

Simon Desbiens

En tout Desbiens aura récolté 65 points (30 buts et 35 passes) en 159 matchs dans l'uniforme sherbrookois. Il a écopé de 150 minutes de pénalité. Il portait également un «A» sur son chandail cette saison.

Un nouveau départ avec le Drakkar

Le natif de Clermont en sera donc à sa troisième équipe dans le circuit Courteau après avoir disputé quatre matchs dans l'uniforme des Saguenéens au début de sa carrière.

« Le Phoenix est une grande organisation, mais je suis content de pouvoir faire ma place à Baie-Comeau dans une équipe compétitive », souligne Desbiens. « C'est difficile, mais je vais être capable de tourner la page et donner mon 100 % avec le Drakkar ».

« Les joueurs du Phoenix sont tous mes chums, je vais aller les voir avant et après le match lorsque nous allons les affronter, mais sur la glace il n'y a pas d'amis », conclut celui qui est réputé pour son intensité sur la patinoire

En terminant, voici une capsule réalisée en octobre dernier sur Simon Desbiens et sa famille de pension.

Crédit photos : Vincent Lévesque-Rousseau


Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Le Carnaval se dirige vers une édition record

Le Carnaval se dirige vers une édition record
Deux jeunes adultes compliquent la patrouille des policiers

Deux jeunes adultes compliquent la patrouille des policiers
NOS RECOMMANDATIONS
Quelques aspects juridiques entourant la question autochtone

Quelques aspects juridiques entourant la question autochtone
Acura RDX 2019

Acura RDX 2019
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Relâche ton fou! 2018
 
Jessica Mackey, Via L'Attitude
Samedi, 24 février 2018
Cholestérol alimentaire, quel est l’impact?

Béatrice Dupont-Chartier
Jeudi, 22 février 2018
L'importance de s'impliquer à l'école

Me Ariane Ouellet
Jeudi, 22 février 2018
Quelle est la solution à l’incompétence d’un salarié?

Cégep de Sherbrooke
Jeudi, 22 février 2018
Le Cégep de Sherbrooke selon Marie Théorêt

Daniel Nadeau
Mercredi, 21 février 2018
Le legs de Justin

William Lafleur
Mercredi, 21 février 2018
Ne tourne pas les coins ronds, mais assoupli tes attentes

Isabelle Perron
Mercredi, 21 février 2018
Écoute-moi !!!

Domino's Pizza
Les touristes pourraient être nombreux au coin des rue Merry et Principale Par Cynthia Dubé Mardi, 20 février 2018
Les touristes pourraient être nombreux au coin des rue Merry et Principale
Photo des Jeux Par François Fouquet Lundi, 19 février 2018
Photo des Jeux
Écoute-moi !!! Par Isabelle Perron Mercredi, 21 février 2018
Écoute-moi !!!
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous