Radio-Canada - Par Ici l'info
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
 
14°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
Memphrémagog - journal
ACTUALITÉS
Estrie
Memphrémagog
Ça se passe en Estrie
Culture & Événements
Sports
L'actualité en photos
L'actualité en vidéos
A.R.Turgeon Portes - Fenêtres - Rénovations
ACTUALITÉS / Estrie
Cynthia Dubé Par Cynthia Dubé
cdube@estrieplus.com

Vendredi, 12 janvier 2018

Quand ce n’est pas le froid, c’est la pluie!



 Imprimer   Envoyer 
Ce sont les stations de ski qui ont été les plus affectées par le climat.

Les stations de ski sont très affectées par le climat que connait l'Estrie cet hiver. Si ce n'est pas les froids extrêmes qui nuisent au sport, c'est la pluie et les températures bien au-dessus des normales de saison, comme c'est le cas aujourd'hui.

Plusieurs stations de ski ont choisi de ne pas ouvrir leurs pistes aujourd'hui, en raison de la pluie et des températures douces. C'est le cas pour le Mont-Orford, qui a aussi fermé ses sentiers de randonnée, pour le Mont Bellevue et pour Ski Bromont, entre autre. Le Mont Sutton, qui avait choisi d'ouvrir ce matin, fermera finalement ses pistes à midi aujourd'hui.

Les températures printanières des dernières heures font contrastes aux froids extrêmes de la période des fêtes. Tourisme Cantons-de-l'Est a d'ailleurs dressé un bilan concernant l'achalandage dans les stations de ski et pour les autres activités de plein air. Ce sont les stations de ski qui ont été les plus affectées par le climat.

Concernant les hébergements, le taux d'occupation a augmenté par rapport à la même période l'an dernier. Par contre, beaucoup de clients ont profité davantage des installations intérieures plutôt que de pratiquer des activités extérieures. Une hausse d'achalandage a d'ailleurs été enregistrée au Musée de la nature et des sciences de Sherbrooke, ainsi qu'au Musée de l'Ingéniosité J. Armand Bombardier, à Valcourt.

Pour les activités de plein air, telles que la raquette, le ski de fond et la marche dans les quatre parcs nationaux de la région, le nombre de visiteurs est resté stable.

Quant aux visiteurs provenant de l'extérieur du Québec, ils sont à la hausse selon Tourisme Cantons-de-l'Est, particulièrement la clientèle provenant de l'Ontario et des États-Unis.

 


Sykes Sherbrooke ICT Canada Marketing
Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Cannabis: la lutte contre la contrebande sera intensifiée

Cannabis: la lutte contre la contrebande sera intensifiée
De la recherche financée par des professeurs

De la recherche financée par des professeurs
NOS RECOMMANDATIONS
Élections provinciales : le Salésien reçoit les candidats régionaux

Élections provinciales : le Salésien reçoit les candidats régionaux
Félix Potvin: portrait d'un entraîneur passionné

Félix Potvin: portrait d'un entraîneur passionné
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

A.R.Turgeon Portes - Fenêtres - Rénovations
Inscription Infolettre EstriePlus.com
Electro-5 Recyclage Ecoresponsable
 
Daniel Nadeau
Mercredi, 19 septembre 2018
Voter autrement pour gouverner autrement…

William Lafleur
Mercredi, 19 septembre 2018
Plus fort que le café

Priscilla Boutin
Mercredi, 19 septembre 2018
La tendance est aux couleurs!

François Fouquet
Lundi, 17 septembre 2018
Jacques Rougeau et les élections…

Jacinthe Dubé
Hyundai Sherbrooke
Les essentiels pour passer de l'été à l’automne en douceur ! Par Catherine Côté Mercredi, 12 septembre 2018
Les essentiels pour passer de l'été à l’automne en douceur !
Une Sherbrookoise aux JO Par René Dubreuil Jeudi, 13 septembre 2018
Une Sherbrookoise aux JO
Un homme qui souffre de schizophrénie manque à l’appel Par Cynthia Dubé Vendredi, 14 septembre 2018
Un homme qui souffre de schizophrénie manque à l’appel
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous