Radio-Canada - Par Ici l'info
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
 
12°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
Memphrémagog - journal
ACTUALITÉS
Estrie
Memphrémagog
Ça se passe en Estrie
Culture & Événements
Sports
L'actualité en photos
L'actualité en vidéos
Basta Communication sept 2018
ACTUALITÉS / Estrie
Cynthia Dubé Par Cynthia Dubé
cdube@estrieplus.com

Jeudi, 15 juin 2017

Les murales se multiplient, les graffitis illégaux diminuent



 Imprimer   Envoyer 
Les artistes sherbrookois Boris Biberdzic et Vincent Arnold, en compagnie de la présidente du comité tags et graffitis Chantal L'Espérance et la capitaine Guylaine Perron.

Le comité tags et graffitis de la Ville de Sherbrooke vient d'annoncer la création d'une nouvelle murale, cette fois sur la cheminée d'équilibre de la centrale des Abénaquis, au cœur du centre-ville. Depuis sa création en 2011, le comité tags et graffitis a permis une importante diminution de graffitis illégaux à travers la Ville.

Le comité poursuit sa mission d'encourager le graffiti légal en offrant aux graffiteurs des opportunités de créer des œuvres un peu partout dans la ville. Le plus récent projet a été confié aux artistes sherbrookois Boris Biberdzic et Vincent Arnold. Ces derniers, qui ont été choisi parmi huit propositions d'artistes, réaliseront leur œuvre permanente d'une hauteur de quatre mètres en juillet, sur la cheminée d'équilibre de la centrale des Abénaquis, qu'on peut voir de la rue Dufferin, au centre-ville.

Cette structure était régulièrement la cible de graffiteurs. Encore récemment, la Ville a été dans l'obligation de nettoyer des graffitis illégaux à cet endroit.

«La réalisation de cette œuvre diminuera les méfaits en plus d'embellir le paysage, indique la conseillère municipale Chantal L'Espérance, présidente du comité tags et graffitis. Nous sommes à même de constater que les œuvres légales d'artistes graffiteurs sont rarement vandalisées, car elles sont généralement respectées par les gens du milieu.»

Diminution importante de méfaits

Du côté de la Division de la sécurité des milieux du Service de police de Sherbrooke, on constate aussi les bienfaits de ces projets de murales légales. Le nombre de graffitis illégaux est passé de 145 en 2011 à 70 en 2016.

«On a enregistré une baisse importante de la dégradation du bien public, souligne la capitaine Guylaine Perron, de la Division de la sécurité des milieux du SPS. En mettant sur pied le comité tags et graffitis, nous voulions favoriser le respect entre nos artistes, nos graffiteurs et la Ville de Sherbrooke. Je peux vous affirmer qu'on a bel et bien réussi. Nous sommes à cinquante pourcent de la réussite. Cette tendance semble vouloir s'installer, puisque l'an dernier, à pareille date nous avions 22 plaintes de méfaits et cette année nous en avons que 14.»

Notons que d'autres projets de graffitis seront réalisés au cours des prochains mois.


Centre de développement athlétique Badmofo Methods
Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Un objectif de 1 655 000$ pour les plus démunis

Un objectif de 1 655 000$ pour les plus démunis
Finissants: un nombre record historique pour l’UdeS

Finissants: un nombre record historique pour l’UdeS
NOS RECOMMANDATIONS
Quoi faire ce week-end

Quoi faire ce week-end
De la recherche financée par des professeurs

De la recherche financée par des professeurs
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

A.R.Turgeon Portes - Fenêtres - Rénovations
Inscription Infolettre EstriePlus.com
J & M Grégoire juin 2018
 
François Fouquet
Lundi, 24 septembre 2018
Et si Gatineau marquait l’histoire?

APCHQ Estrie
Lundi, 24 septembre 2018
Vieilles fenêtres : on les change ou on les répare?

Cégep de Sherbrooke
Lundi, 24 septembre 2018
Chantier de la création du Cégep : René Aubry se souvient

Pierre-Olivier Pinard, B.sc. CFMP
Vendredi, 21 septembre 2018
Mythes et réalités (partie 2)

Me Michel Joncas
Jeudi, 20 septembre 2018
Bière et tout-terrain

Jacinthe Dubé
Centre de développement athlétique Badmofo Methods
Quoi faire ce week-end Par Cynthia Dubé Vendredi, 21 septembre 2018
Quoi faire ce week-end
Voter autrement pour gouverner autrement… Par Daniel Nadeau Mercredi, 19 septembre 2018
Voter autrement pour gouverner autrement…
Le plus gros événement de hockey-balle en ville Par Vincent Lambert Jeudi, 20 septembre 2018
Le plus gros événement de hockey-balle en ville
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous