magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier INFOLETTRE
  STS: Une carte rechargeable maintenant disponible
 
ACTUALITÉS
Estrie
En bref
Ça se passe chez nous!
Affaires & juridique
Sports
Culture & Événements
Memphrémagog
Habitation
Automobile
Santé et Beauté
Famille
Découvertes
L'actualité en vidéos
L'actualité en photos
Blogue
SANTÉ ET BEAUTÉ / Santé et Beauté
Pierre-Olivier Pinard Par Pierre-Olivier Pinard

Mercredi, 8 avril 2020

Êtes-vous prêt à avoir la COVID-19? Partie 3


L'immunité est active en tout temps puisqu'il y a toujours une surveillance à effectuer au niveau intestinal selon ce que vous mangez, au niveau respiratoire, génital, etc. Plusieurs éléments peuvent interférer avec le bon fonctionnement du système immunitaire.

 Imprimer   Envoyer 

Nous avons vu dans la partie II de ce texte que le système immunitaire est à l'avant-plan de la gestion de l'infection de type COVID-19. Cette 2e partie m'a permis de partager mes découvertes et connaissances pour que vous réalisiez pleinement l'importance de ce système pour vous garder sur pieds.

L'immunité est active en tout temps puisqu'il y a toujours une surveillance à effectuer au niveau intestinal selon ce que vous mangez, au niveau respiratoire, génital, etc. Plusieurs éléments peuvent interférer avec le bon fonctionnement du système immunitaire et nous prendrons le temps de les réviser. Évidemment, changer ses habitudes de vie ne crée pas de changement immédiat et majeur sur la santé; mais considérant que nous serons peut-être aux prises avec ce virus pour plusieurs mois, je vous garantis que les saines habitudes de vie pourront faire une différence sur votre niveau de résilience plus tard. De plus, les autres virus (influenza, entérovirus, etc.) et infections bactériennes seront toujours là l'an prochain donc, aussi bien être préparé.

Évitez ou agissez contre les maladies chroniques

Premièrement, allons-y avec l'élément le plus important et faisons un retour sur la première partie de ce texte. 99% des complications graves qui ont mené à des décès en Italie, un des pays les plus touchés, sont survenus auprès de patients déjà malades (1). Je ne parle pas ici seulement de personnes âgées déjà en assistance respiratoire, mais bien de maladies chroniques communément trouvées dans les pays occidentaux. Ces personnes souffraient d'au moins une de ces conditions :

• Hypertension (76%) (2)
• Diabète de type 2 (36%) (3,4)
• Fibrillation auriculaire (25%) (5,6)
• Cancer (20%) (7,8)
• Maladies coronariennes (33%) (7,9-11)

Il semblerait que cette liste de maladies chroniques soit grandement liée à la sévérité des réactions du corps face à la COVID-19. Bien qu'à première vue, il soit difficile d'établir un lien entre les maladies cardiovasculaires et une infection respiratoire, le maillon existe bel et bien au niveau immunitaire. En effet, ces maladies dites ‘occidentales' sont toutes liées, à différents niveaux, à un état inflammatoire chronique dit de ‘bas grade' (2-11). Bien que cet état chronique ne soit pas directement lié aux complications aiguës de la COVID-19, ce n'est sûrement qu'une question de temps avant que le lien soit validé par la science.

L'OMS affirme que 80% des crises cardiaques et AVC prématurés sont évitables par l'adoption de saines habitudes de vie (12). Si les liens entre l'inflammation chronique et les complications liées à la COVID-19 sont avérées, il sera donc possible d'affirmer que des dizaines ou mêmes centaines de milliers de morts auraient pu être évités par l'adoption de saines habitudes de vie. L'âge n'est pas un facteur de risque avec un poids si important. C'est plutôt les maladies chroniques, développées au courant de la vie (et donc de l'âge), qui viennent exacerber les risques de complications.

À titre d'exemple, une étude publiée le 27 mars 2020 soulignait un risque de décès jusqu'à 10 fois plus élevé pour les patients infectés souffrant déjà d'une maladie cardiovasculaire et de lésions cardiaques (13).

À l'inverse et comme si ce n'était pas suffisent, il semble que l'infection de type COVID-19 puisse à l'inverse causer des lésions cardiaques même chez une population saine (14).

Certaines autres pistes d'explications sont également liées à la médication des personnes ayant développé des maladies chroniques. En effet, des études parues dans les dernières semaines soulignent un lien entre l'effet anti-inflammatoire de certains traitements contre l'hypertension (15,16) et une facilitation de l'infection de type COVID-19. Il semble même qu'un lien s'établisse graduellement entre la flore intestinale et cette infection bien qu'il reste à savoir si ce lien est unidirectionnel ou bidirectionnel. Près de 50% des personnes atteintes présenteraient des symptômes digestifs (17).

Rajeunir

Bien que nous ayons vu que l'âge n'est pas un facteur aussi dominant que ce qui est véhiculé dans les médias, il ne faut pas sous-estimer le vieillissement normal des fonctions immunitaires. En effet, avec le vieillissement global du corps, certaines cellules immunitaires ne fonctionnent pas aussi bien qu'avant et il devient de plus en plus difficile pour l'immunité adaptative de circonscrire l'envahisseur et l'éliminer (18,19). Bien qu'il ne soit pas possible de diminuer l'âge sur votre permis de conduire, il est bel et bien possible d'améliorer nos fonctions immunitaires et plusieurs autres conséquences dites, normales, du vieillissement. Pour ce faire, voici plusieurs saines habitudes de vie à considérer.

Vous êtes confiné ? Plusieurs micro-organismes le sont aussi, en vous.

Question de faire du pousse sur une section précédente, près de 50% des personnes atteintes présenteraient des symptômes digestifs (17). L'interrelation de l'ensemble des organismes (bactéries, levures, virus, etc.) qui peuplent votre corps et de votre système immunitaire est bien documentée. L'intestin couvrant à lui seul plus de 30m2 de surface, il serait en contact étroit avec près de 70% du système immunitaire (20-22). De façon plus spécifique, les récepteurs ACE2 (enzyme de conversion de l'angiotensine 2) qui sont ciblés par le virus SARS CoV-2 (COVID-19) sont principalement présents dans l'intestin (23,24). Ceci pourrait expliquer pourquoi certaines personnes ciblent les diarrhées comme premiers symptômes de l'infection.

Afin de prendre soin de son écosystème, il est conseillé d'appliquer les points suivants :

• Consommer des aliments fermentés tous les jours :
o Yogourts (idéalement nature et biologique)
o Tempeh (fèves de soya fermentées)
o Kimchi
o Kumbucha
o etc.

• Consommer suffisamment de fibres alimentaires puisque certaines pourront agir comme prébiotiques et donc nourrir votre flore intestinale :

o Artichauts
o Bananes
o Ail
o Poireaux
o Oignons
o Etc.
o Avoine
o Autres fruits, légumes et céréales complètes en général

• Consommer au besoin un supplément de probiotiques.
o Plus de détails à venir dans la section sur les suppléments alimentaires.

• Bien mastiquer les aliments avant d'avaler.
o Aussi simple que cela puisse paraître ce point pourrait être le plus important puisqu'il est primordial que les premières phases de digestion se fassent bien avant d'exposer le bol alimentaire à la muqueuse intestinale (25).

• Varier votre alimentation :
o Une alimentation variée sera liée à une grande diversité au sein de l'écosystème intestinal (25,26). D'ailleurs, même si l'adoption d'une alimentation végétarienne à des impacts positifs sur le développement de bonnes bactéries, il semble qu'une grande variété alimentaire basée sur un régime omnivore serait plus intéressante encore (28).

• Plusieurs autres facteurs pourraient impacter sur la flore intestinale. Poursuivez vos lectures en parcourant d'autres articles sur le sujet.
o Ta flore intestinale est-elle si importante ?
o Alimentation cétonique
o Se transformer sans produits transformés

Diète Méditerranéenne

La Diète Méditerranéenne, caractérisée par la consommation de produits frais dont des végétaux, gras insaturés et céréales complètes était traditionnellement appliquée par les populations peuplant les côtés de la Méditerranée. L'adoption de cette diète a été largement étudiée et est liée à une diminution des risques de maladies cardiovasculaires (MCV) et de certains cancers (29).

Tel qu'expliqué dans la 2e partie de cette série d'articles, les antioxydants sont au centre de l'activité immunitaire. Puisque ce type d'alimentation est riche en antioxydants, plusieurs études se sont penchées sur l'impact de son adoption sur le niveau d'inflammation (30-33). Les résultats de ces recherches mettent en évidence la baisse de marqueurs et de cytokines inflammatoires laissant présager une baisse globale de l'inflammation de bas grade dont il a été question dans la 2e partie de cette série d'articles (34-36). D'un plus, la diète méditerranéenne se ventile en une série de comportements ayant presque tous des impacts positifs sur le système immunitaire ainsi que sur certaines maladies chroniques ayant été ciblées dans la première partie de cette série d'articles.

Les bienfaits touchent :
• une consommation importante et quotidienne de fruits et légumes (31,32,37,38);
• une consommation importante et quotidienne de légumineuses, de noix et de graines (39) (33,38,40);
• une consommation importante et quotidienne de céréales entières (38,41);
• une consommation importante et quotidienne d'eau (42) (43);
• une consommation quotidienne d'huile olive (38,44);
• une consommation quotidienne d'herbes aromatiques (45) (46) ;
• une consommation modérée et diversifiée de produits laitiers (produits issus de lait de brebis, de lait de chèvre et de lait de vache) variant d'une consommation quotidienne à une hebdomadaire (47) (48) (49);
• une consommation modérée d'œufs variant d'une consommation tous les deux jours à une consommation hebdomadaire (50);
• une consommation modérée de vin rouge durant les repas et d'infusions (51);
• une consommation limitée de poisson environ deux fois par semaine et faible de viande, particulièrement en ce qui concerne la viande rouge (38,52,53).

La 4e partie de cette série d'articles portera sur l'impact des sucres raffinés, du jeûne intermittent, de l'alimentation cétogène, de l'alcool ainsi que de l'activité physique sur les fonctions immunitaires. Nous parcourrons par la suite les différents suppléments alimentaires qui pourraient avoir des impacts positifs.
Vous pouvez lire les premières parties ici :
Partie I
Partie II

1. EpiCentro. Caratteristiche dei pazienti deceduti positivi a COVID-19 in Italia [Internet]. [cited 2020 Apr 1]. Available from: https://www.epicentro.iss.it/coronavirus/sars-cov-2-decessi-italia
2. Low-Grade Inflammation and Microalbuminuria in Hypertension | Arteriosclerosis, Thrombosis, and Vascular Biology [Internet]. [cited 2020 Apr 3]. Available from: https://www.ahajournals.org/doi/10.1161/01.ATV.0000147415.40692.7f
3. Low-Grade Systemic Inflammation and the Development of Type 2 Diabetes | Diabetes [Internet]. [cited 2020 Apr 3]. Available from: https://diabetes.diabetesjournals.org/content/52/7/1799
4. Obesity-associated low-grade inflammation in type 2 diabetes mellitus: causes and consequences. - PubMed - NCBI [Internet]. [cited 2020 Apr 3]. Available from: https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/23723111
5. Korantzopoulos P, Letsas KP, Tse G, Fragakis N, Goudis CA, Liu T. Inflammation and atrial fibrillation: A comprehensive review. J Arrhythmia. 2018;34:394-401.
6. Boos CJ, Anderson RA, Lip GYH. Is atrial fibrillation an inflammatory disorder? Eur Heart J. Oxford Academic; 2006;27:136-49.
7. Pietrzyk L, Torres A, Maciejewski R, Torres K. Obesity and Obese-related Chronic Low-grade Inflammation in Promotion of Colorectal Cancer Development. Asian Pac J Cancer Prev APJCP. 2015;16:4161-8.
8. Leonardi GC, Accardi G, Monastero R, Nicoletti F, Libra M. Ageing: from inflammation to cancer. Immun Ageing A [Internet]. 2018 [cited 2020 Apr 3];15. Available from: https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC5775596/
9. Golia E, Limongelli G, Natale F, Fimiani F, Maddaloni V, Pariggiano I, Bianchi R, Crisci M, D'Acierno L, Giordano R, et al. Inflammation and cardiovascular disease: from pathogenesis to therapeutic target. Curr Atheroscler Rep. 2014;16:435.
10. Danesh J, Whincup P, Walker M, Lennon L, Thomson A, Appleby P, Gallimore JR, Pepys MB. Low grade inflammation and coronary heart disease: prospective study and updated meta-analyses. BMJ. 2000;321:199-204.
11. Lopez-Candales A, Hernández Burgos PM, Hernandez-Suarez DF, Harris D. Linking Chronic Inflammation with Cardiovascular Disease: From Normal Aging to the Metabolic Syndrome. J Nat Sci [Internet]. 2017 [cited 2020 Apr 3];3. Available from: https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC5488800/
12. OMS | Maladies cardiovasculaires [Internet]. WHO. World Health Organization; [cited 2020 Apr 1]. Available from: http://www.who.int/entity/cardiovascular_diseases/fr/index.html
13. Guo T, Fan Y, Chen M, Wu X, Zhang L, He T, Wang H, Wan J, Wang X, Lu Z. Cardiovascular Implications of Fatal Outcomes of Patients With Coronavirus Disease 2019 (COVID-19). JAMA Cardiol [Internet]. 2020 [cited 2020 Apr 3]; Available from: https://jamanetwork.com/journals/jamacardiology/fullarticle/2763845
14. COVID-19 and Cardiovascular Disease [Internet]. American College of Cardiology. [cited 2020 Apr 3]. Available from: http%3a%2f%2fwww.acc.org%2flatest-in-cardiology%2fjournal-scans%2f2020%2f03%2f26%2f10%2f59%2fcoronavirus-disease-2019-covid-19-and-cvd
15. Russell CD, Millar JE, Baillie JK. Clinical evidence does not support corticosteroid treatment for 2019-nCoV lung injury. The Lancet. Elsevier; 2020;395:473-5.
16. Fang L, Karakiulakis G, Roth M. Are patients with hypertension and diabetes mellitus at increased risk for COVID-19 infection? Lancet Respir Med. Elsevier; 2020;8:e21.
17. Clinical Characteristics of COVID-19 Patients With Digestive Symptoms in Hubei, China | PracticeUpdate [Internet]. [cited 2020 Apr 3]. Available from: https://www.practiceupdate.com/content/clinical-characteristics-of-covid-19-patients-with-digestive-symptoms-in-hubei-china/98000
18. Jing Y, Shaheen E, Drake RR, Chen N, Gravenstein S, Deng Y. Aging is associated with a numerical and functional decline in plasmacytoid dendritic cells, whereas myeloid dendritic cells are relatively unaltered in human peripheral blood. Hum Immunol. 2009;70:777-84.
19. Franceschi C, Bonafè M, Valensin S, Olivieri F, Luca MD, Ottaviani E, Benedictis GD. Inflamm-aging: An Evolutionary Perspective on Immunosenescence. Ann N Y Acad Sci. 2000;908:244-54.
20. Mowat AM, Agace WW. Regional specialization within the intestinal immune system. Nat Rev Immunol. 2014;14:667-85.
21. Homeostatic immunity and the microbiota [Internet]. [cited 2020 Apr 3]. Available from: https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC5604871/
22. Amaral FA, Costa VV, Tavares LD, Sachs D, Coelho FM, Fagundes CT, Soriani FM, Silveira TN, Cunha LD, Zamboni DS, et al. NLRP3 inflammasome-mediated neutrophil recruitment and hypernociception depend on leukotriene B(4) in a murine model of gout. Arthritis Rheum. 2012;64:474-84.
23. Gao QY, Chen YX, Fang JY. 2019 Novel coronavirus infection and gastrointestinal tract. J Dig Dis. 2020;
24. Enzyme de conversion de l'angiotensine 2 [Internet]. Wikipédia. 2020 [cited 2020 Apr 3]. Available from: https://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Enzyme_de_conversion_de_l%27angiotensine_2&oldid=169127467
25. Kodukula K, Faller DV, Harpp DN, Kanara I, Pernokas J, Pernokas M, Powers WR, Soukos NS, Steliou K, Moos WH. Gut Microbiota and Salivary Diagnostics: The Mouth Is Salivating to Tell Us Something. BioResearch Open Access. 2017;6:123-32.
26. Johnson AJ, Vangay P, Al-Ghalith GA, Hillmann BM, Ward TL, Shields-Cutler RR, Kim AD, Shmagel AK, Syed AN, Personalized Microbiome Class Students, et al. Daily Sampling Reveals Personalized Diet-Microbiome Associations in Humans. Cell Host Microbe. 2019;25:789-802.e5.
27. Diet rapidly and reproducibly alters the human gut microbiome. - PubMed - NCBI [Internet]. [cited 2020 Apr 3]. Available from: https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/24336217
28. Zhang C, Björkman A, Cai K, Liu G, Wang C, Li Y, Xia H, Sun L, Kristiansen K, Wang J, et al. Impact of a 3-Months Vegetarian Diet on the Gut Microbiota and Immune Repertoire. Front Immunol. 2018;9:908.
29. pubmeddev, al SO et. Mediterranean Diet Increases Endothelial Function in Adults: A Systematic Review and Meta-Analysis of Randomized Controlled Trials. - PubMed - NCBI [Internet]. [cited 2020 Feb 14]. Available from: https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/32027740
30. Casas R, Sacanella E, Estruch R. The immune protective effect of the Mediterranean diet against chronic low-grade inflammatory diseases. Endocr Metab Immune Disord Drug Targets. 2014;14:245-54.
31. Holt EM, Steffen LM, Moran A, Basu S, Steinberger J, Ross JA, Hong C-P, Sinaiko AR. Fruit and vegetable consumption and its relation to markers of inflammation and oxidative stress in adolescents. J Am Diet Assoc. 2009;109:414-21.
32. Jiang Y, Wu S-H, Shu X-O, Xiang Y-B, Ji B-T, Milne GL, Cai Q, Zhang X, Gao Y-T, Zheng W, et al. Cruciferous vegetable intake is inversely correlated with circulating levels of proinflammatory markers in women. J Acad Nutr Diet. 2014;114:700-708.e2.
33. Wu SH, Shu XO, Chow W-H, Xiang Y-B, Zhang X, Li H-L, Cai Q, Ji B-T, Cai H, Rothman N, et al. Soy food intake and circulating levels of inflammatory markers in Chinese women. J Acad Nutr Diet. 2012;112:996-1004, 1004.e1-4.
34. Szarc vel Szic K, Declerck K, Vidaković M, Vanden Berghe W. From inflammaging to healthy aging by dietary lifestyle choices: is epigenetics the key to personalized nutrition? Clin Epigenetics. 2015;7:33.
35. Wang Y, Hao Q, Su L, Liu Y, Liu S, Dong B. Adherence to the Mediterranean Diet and the Risk of Frailty in Old People: A Systematic Review and Meta-Analysis. J Nutr Health Aging. 2018;22:613-8.
36. Haro C, Montes-Borrego M, Rangel-Zúñiga OA, Alcalá-Díaz JF, Gómez-Delgado F, Pérez-Martínez P, Delgado-Lista J, Quintana-Navarro GM, Tinahones FJ, Landa BB, et al. Two Healthy Diets Modulate Gut Microbial Community Improving Insulin Sensitivity in a Human Obese Population. J Clin Endocrinol Metab. 2016;101:233-42.
37. Gouvernement du Canada A canadienne d'inspection des aliments. Allégations santé sur les étiquettes des aliments [Internet]. 2014 [cited 2020 Mar 12]. Available from: https://www.inspection.gc.ca/exigences-en-matiere-d-etiquetage-des-aliments/etiquetage/industrie/allegations-sante/fra/1392834838383/1392834887794?chap=0#s35c18
38. Publishing HH. Foods that fight inflammation [Internet]. Harvard Health. [cited 2020 Apr 5]. Available from: https://www.health.harvard.edu/staying-healthy/foods-that-fight-inflammation
39. Marventano S, Izquierdo Pulido M, Sánchez-González C, Godos J, Speciani A, Galvano F, Grosso G. Legume consumption and CVD risk: a systematic review and meta-analysis. Public Health Nutr. 2017;20:245-54.
40. Mayhew AJ, de Souza RJ, Meyre D, Anand SS, Mente A. A systematic review and meta-analysis of nut consumption and incident risk of CVD and all-cause mortality. Br J Nutr. 2016;115:212-25.
41. Aune D, Keum N, Giovannucci E, Fadnes LT, Boffetta P, Greenwood DC, Tonstad S, Vatten LJ, Riboli E, Norat T. Whole grain consumption and risk of cardiovascular disease, cancer, and all cause and cause specific mortality: systematic review and dose-response meta-analysis of prospective studies. BMJ [Internet]. British Medical Journal Publishing Group; 2016 [cited 2020 Mar 12];353. Available from: https://www.bmj.com/content/353/bmj.i2716
42. Rylander R. Drinking Water Constituents and Disease. J Nutr. Oxford Academic; 2008;138:423S-425S.
43. Chan J, Knutsen SF, Blix GG, Lee JW, Fraser GE. Water, other fluids, and fatal coronary heart disease: the Adventist Health Study. Am J Epidemiol. 2002;155:827-33.
44. Tsartsou E, Proutsos N, Castanas E, Kampa M. Network Meta-Analysis of Metabolic Effects of Olive-Oil in Humans Shows the Importance of Olive Oil Consumption With Moderate Polyphenol Levels as Part of the Mediterranean Diet. Front Nutr [Internet]. 2019 [cited 2020 Mar 12];6. Available from: https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC6379345/
45. Yashin A, Yashin Y, Xia X, Nemzer B. Antioxidant Activity of Spices and Their Impact on Human Health: A Review. Antioxidants [Internet]. 2017 [cited 2020 Mar 12];6. Available from: https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC5618098/
46. Leopold JA. Antioxidants and Coronary Artery Disease: From Pathophysiology to Preventive Therapy. Coron Artery Dis. 2015;26:176-83.
47. Pimpin L, Wu JHY, Haskelberg H, Del Gobbo L, Mozaffarian D. Is Butter Back? A Systematic Review and Meta-Analysis of Butter Consumption and Risk of Cardiovascular Disease, Diabetes, and Total Mortality. PloS One. 2016;11:e0158118.
48. German JB, Gibson RA, Krauss RM, Nestel P, Lamarche B, van Staveren WA, Steijns JM, de Groot LCPGM, Lock AL, Destaillats F. A reappraisal of the impact of dairy foods and milk fat on cardiovascular disease risk. Eur J Nutr. 2009;48:191-203.
49. Chen G-C, Wang Y, Tong X, Szeto IMY, Smit G, Li Z-N, Qin L-Q. Cheese consumption and risk of cardiovascular disease: a meta-analysis of prospective studies. Eur J Nutr. 2017;56:2565-75.
50. Shin JY, Xun P, Nakamura Y, He K. Egg consumption in relation to risk of cardiovascular disease and diabetes: a systematic review and meta-analysis. Am J Clin Nutr. Oxford Academic; 2013;98:146-59.
51. Castaldo L, Narváez A, Izzo L, Graziani G, Gaspari A, Di Minno G, Ritieni A. Red Wine Consumption and Cardiovascular Health. Molecules [Internet]. 2019 [cited 2020 Mar 13];24. Available from: https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC6804046/
52. Food groups and risk of coronary heart disease, stroke and heart failure: A systematic review and dose-response meta-analysis of prospective studies: Critical Reviews in Food Science and Nutrition: Vol 59, No 7 [Internet]. [cited 2020 Mar 13]. Available from: https://www.tandfonline.com/doi/full/10.1080/10408398.2017.1392288
53. Mazidi M, Kengne AP, George ES, Siervo M. The Association of Red Meat Intake with Inflammation and Circulating Intermediate Biomarkers of Type 2 Diabetes Is Mediated by Central Adiposity. Br J Nutr. 2019;1-20.

 


Remises Gagnon Mai 2020
Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Références article no.5

Références article no.5
Diète Méditerranéenne et santé cardiovasculaire – 2ème partie

Diète Méditerranéenne et santé cardiovasculaire – 2ème partie
NOS RECOMMANDATIONS
Je suis Montréal

Je suis Montréal
En mémoire des Patriotes

En mémoire des Patriotes
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Fondation Quebecoise du Cancer mai20
Inscription Infolettre EstriePlus.com
Bain Magique après covid mai 2020
 
Pierre-Olivier Pinard
Vendredi, 22 mai 2020
L'ABC de l'hydratation à l'effort

Concours Écoloboutique mai 20
La pandémie: une occasion de réformer notre système économique? Par Daniel Campeau Mercredi, 20 mai 2020
La pandémie: une occasion de réformer notre système économique?
En mémoire des Patriotes Lundi, 18 mai 2020
En mémoire des Patriotes
Fraude et animaux de compagnie Jeudi, 21 mai 2020
Fraude et animaux de compagnie
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous