Radio-Canada - Par Ici l'info
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
 
1°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
  L'appel des propositions liées au développement de la zone prioritaire du Quartier Well Sud est reporté au 18 janvier.
 
Memphrémagog - journal
ACTUALITÉS
Estrie
Memphrémagog
Ça se passe chez nous!
Culture & Événements
Sports
L'actualité en photos
L'actualité en vidéos
Blogue
Basta Communication oct 2018
ACTUALITÉS / Estrie
Elizabeth Nadeau Par Elizabeth Nadeau
enadeau@estrieplus.com

Vendredi, 7 août 2015

Les pannes électriques monopolisent les patrouilles du SPS pour de fausses alarmes



 Imprimer   Envoyer 

Chaque panne électrique sur le territoire de Sherbrooke occasionne une répartition complexe des effectifs au Service de police de Sherbrooke (SPS). Lors d'une interruption de courant, il n'est pas rare que des systèmes d'alarme soient faussement déclenchés. Et chaque fois qu'une telle situation se porduit, une patrouille est envoyée pour constater l’état des lieux. En 2013, les policiers se sont déplacés 1040 fois pour de fausses alarmes. En 2012, 1065 fois.

Le Service de protection contre les incendies de Sherbrooke (SPCIS) s'est quant à lui déplacé pour 758 fausses alarmes en 2013, et 669 en 2012.

Les centrales qui reçoivent les signaux des systèmes d'alarme relaient l'information au Service de police de Sherbrooke si un code d'annulation n'a pas été entré à temps.

« On ne peut jamais présumer qu'il s'agit d'une fausse alarme lorsqu'on reçoit un signalement. Le SPS envoie toujours une patrouille pour vérifier l'état des lieux », explique le relationniste du SPS, Martin Carrier. Ce dernier a été à même de constater ce phénomène lors des récentes pannes survenus dans la région sherbrookoise depuis les derniers mois. 

En tout temps, le service de police affecte une patrouille au signalement, au cas où l'alarme serait véridique. Au total, les policiers ont été appelés à se rendre sur les lieux de 4684 signaux d'alarme en 2013 seulement.


Karting Orford
Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Quoi faire ce week-end

Quoi faire ce week-end
Le cannabis récréatif permis dans les fumoirs des CHSLD

Le cannabis récréatif permis dans les fumoirs des CHSLD
NOS RECOMMANDATIONS
Nos deux universités se démarquent au pays

Nos deux universités se démarquent au pays
Série Danse : le secret de son succès

Série Danse : le secret de son succès
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

A.R.Turgeon Portes - Fenêtres - Rénovations
Inscription Infolettre EstriePlus.com
J & M Grégoire juin 2018
 
Pierre-Olivier Pinard, B.sc. CFMP
Vendredi, 19 octobre 2018
Plats d’automne à la mijoteuse

Me Ariane Ouellet
Jeudi, 18 octobre 2018
L’autorité parentale: droits et obligations des parents

Jacinthe Dubé 18 oct 2018
Sherbrooke met la table 2018
L’autorité parentale: droits et obligations des parents Par Me Ariane Ouellet Jeudi, 18 octobre 2018
L’autorité parentale: droits et obligations des parents
Récompensé pour son implication Par Vincent Lambert Vendredi, 19 octobre 2018
Récompensé pour son implication
Le cannabis récréatif permis dans les fumoirs des CHSLD Par Cynthia Dubé Vendredi, 19 octobre 2018
Le cannabis récréatif permis dans les fumoirs des CHSLD
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous