Centre de formation professionnelle 24-Juin
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
 
-8°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
  CIUSSS de l’Estrie–CHUS: appel de candidatures (emplois étudiants inclus). Mercredi, de de 15 à 19 h, au 1621 rue Prospect.
 
Memphrémagog - journal
ACTUALITÉS
Estrie
Memphrémagog
Culture & Événements
Sports
L'actualité en photos
L'actualité en vidéos
CAHIERS
Affaires & Juridique
Automobiles
Découvertes
Éducation
Famille
Habitation
Mode-Santé-Beauté
Style de vie
Voyages & Gastronomie
Blogue
JOURNAUX LOCAUX
Le Papotin
Novus Vitres Sherbrooke Coaticook
ACTUALITÉS / Estrie
Lundi, 14 novembre 2016

Fin de semaine mouvementée pour les policiers de Sherbrooke


Par Vincent Lambert

 Imprimer   Envoyer 

Vols, conduite avec les facultés affaiblies, séquestrations; la dernière fin de semaine n'aura pas été de tout repos pour les policiers de Sherbrooke. D'abord, deux jeunes adolescents ont appelé le 911 samedi soir après avoir été encerclés par plusieurs coyotes dans le Parc du Debonair.

Les jeunes adolescents ont été en mesure de retrouver la civilisation en toute sécurité. « Quand les policiers sont arrivés sur les lieux, ils ont probablement fait fuir les coyotes et ils ont escorté les jeunes à l'extérieur du bois pour les ramener dans la civilisation », explique Philippe Dubois, aux relations publiques du Service de police de Sherbrooke (SPS).

Outre l'incident avec les coyotes, les policiers du SPS sont aussi intervenu dans deux séquestrations différentes samedi. L'une a eu lieu sur la rue Laval à Brompton, indique M. Dubois.

«C'est une dame qui a communiqué avec un ami sur Facebook pour nous dire que son conjoint la violentait. Les policiers se sont rendus sur les lieux et ils ont constaté les faits », explique-t-il. L'homme, âgé dans la quarantaine, est connu du milieu policier. Ce matin, l'accusé a dû faire face à des chefs d'accusation de séquestration, d'agression armée, de voies de fait, de méfaits et de bri de probation en plus d'avoir conféré des menaces.

Le deuxième incident de séquestration aurait mené la victime à se rendre au poste de police pour porter plainte. « La dame a raconté que vers 9 h le suspect s'est introduit chez elle, son ex-conjointe, pour la violenter et l'agresser sexuellement. Il s'est introduit à son insu », fait valoir M. Dubois. L'accusé serait âgé de vingt ans et connu du milieu policier. Il a été accusé ce matin pour séquestration, agression armée, voies de fait, agression sexuelle et pour avoir conféré des menaces.

À ces nouvelles s'ajoute l'appel au SPS d'un citoyen pour dénoncer des vols. « On a procédé à l'arrestation de deux jeunes mineurs dans le secteur du Parc Belvédère. Ils procédaient à des vols dans des véhicules. Il va y avoir d'autres plaintes, car présentement, on a neuf plaintes de vols dans des véhicules. On invite la population du secteur à communiquer avec le Service de police pour porter plainte et aussi pour récupérer leurs objets », signale M. Dubois.

Les policiers ont aussi du arrêter un homme d'une soixantaine d'année pour conduite avec les facultés affaiblies sur la Galt Ouest. « L'individu en question est bien connu du milieu policier. Il a plus d'une demi-douzaine de facultés affaiblies à son actif. Les tests ont révélé des taux de 173 mg d'alcool par 100 ml de sang et 168. Donc, c'est plus du double », mentionne M. Dubois.

L'un des derniers éléments qui a nécessité le déplacement des policiers concerne l'arrestation d'un homme qui a commis des infractions dans deux commerces. « Ce même individu avait auparavant été filmé pour une autre intrusion par infraction. On a donc réussi à l'identifier. Le Service de police va déposer un rapport pour le relier à six autres infractions qui ont eu lieu dans le centre-ville la fin de semaine passée », précise le porte-parole de la SPS. L'homme de vingt ans paraitra donc sous neuf chefs d'accusation pour intrusion par infraction.

 

 

 


Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Niveau de la rivière sous surveillance à Sherbrooke

Niveau de la rivière sous surveillance à Sherbrooke
Inondations: des Estriens admissibles à une aide financière

Inondations: des Estriens admissibles à une aide financière
NOS RECOMMANDATIONS
Deux jeunes musiciennes de l’Estrie à l’émission Virtuose

Deux jeunes musiciennes de l’Estrie à l’émission Virtuose
Vol qualifié sur la Wellington Nord

Vol qualifié sur la Wellington Nord
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Domino's Pizza
 
Rosemarie Lacroix
Jeudi, 18 janvier 2018
Ces maladies camouflées

Alexandre Dagenais
Jeudi, 18 janvier 2018
La culture de légumes à l’intérieur, c’est possible?

Isabelle Fournier
Jeudi, 18 janvier 2018
Mon ado et les tâches...

Catherine Côté
Mercredi, 17 janvier 2018
Tendances à surveiller en 2018

Marianne Therriault
Mercredi, 17 janvier 2018
Faire pousser nos cheveux: pas si facile?

Daniel Nadeau
Mercredi, 17 janvier 2018
Histoire et récits : façonner le monde

François Fouquet
Lundi, 15 janvier 2018
Apprécier quoi, au juste?

Commission scolaire de la Région-de-Sherbrooke
Lundi, 15 janvier 2018
Le projet CLASS : un atout pour la réussite

Royal Lepage Jacinthe Dubé - 4 janvier 2018
Domino's Pizza
Quoi faire ce week-end Par Cynthia Dubé Vendredi, 12 janvier 2018
Quoi faire ce week-end
L’encadrement du cannabis récréatif dans les milieux de travail Par Me Ariane Ouellet Jeudi, 11 janvier 2018
L’encadrement du cannabis récréatif dans les milieux de travail
Martin Coiteux visite des entreprises à succès à Magog Par Cynthia Dubé Jeudi, 11 janvier 2018
Martin Coiteux visite des entreprises à succès à Magog
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous