Matelas Houde - janvier 2018
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
 
-5°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
Memphrémagog - journal
ACTUALITÉS
Estrie
Memphrémagog
Culture & Événements
Sports
L'actualité en photos
L'actualité en vidéos
CAHIERS
Affaires & Juridique
Automobiles
Découvertes
Éducation
Famille
Habitation
Mode-Santé-Beauté
Style de vie
Voyages & Gastronomie
Blogue
JOURNAUX LOCAUX
Le Papotin
Novus Vitres Sherbrooke Coaticook
ACTUALITÉS / Estrie
Eliane Thibault Par Eliane Thibault
ethibault@estrieplus.com

Mardi, 3 février 2015

Le SPCIS dépose son bilan devant les élus



 Imprimer   Envoyer 

Le Service de protection contre les incendies de la Ville de Sherbrooke est de plus en plus sollicité. Selon le dernier rapport remis par le SPCIS, les appels en lien avec le service des premiers répondants et la sécurité civile sont à la hausse.

« On le voit, nous sommes partis en 2008 avec une mobilisation annuellement à six en 2013 », mentionne Stéphane Simoneau, directeur par intérim du SPCIS.

Durant la seule année 2013, les pompiers sherbrookois ont notamment été appelés à Lac-Mégantic lors de l'explosion du 6 juillet, ont fait face à une crise de verglas et ont géré deux épisodes d'inondations.

« Le fait qu'on se mobilise souvent, ça emmène de la récurrence et de la compétence. Ce n'est pas mauvais. Sauf qu'il faut comprendre qu'à l'intérieur de l'organisation municipale de la sécurité civile, ce sont des gens qui ont d'autres affectations. Donc, ça mobilise beaucoup de ressources humaines et matérielles qui ne sont pas nécessairement prévues au budget », explique-t-il.

Selon M. Simoneau, le SPCIS est actuellement en mesure de répondre adéquatement aux besoins de la population avec le budget qui lui est accordé. Il croit toutefois qu'une réflexion s'impose. « La problématique, c'est de savoir où ça va arrêter. »

Les cas où les pompiers sont appelés à titre de premiers répondants deviennent aussi matière à se questionner.

« Nos pompiers sont de plus en plus mobilisés pour des appels médicaux. C'est une grande préoccupation chez nous », soutient Stéphane Simoneau.

Selon ce dernier, une rencontre avec l'Agenc e de la santé et des services sociaux de l'Estrie serait souhaitable afin de revoir les critères d'assignation des premiers répondants lors d'appels d'urgence. Il précise que pour beaucoup d'interventions, la présence des pompiers n'aurait pas dû être réclamée.

« On ne veut pas arrêter de faire du premier répondant. On veut que les appels soient filtrés correctement, efficacement, pour que le citoyen qui a besoin d'une aide médicale ait un réel bénéfice sur le terrain », conclut-il.

 



Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Des projets d'amélioration, mais aucun nouveau service

Des projets d'amélioration, mais aucun nouveau service
Niveau de la rivière sous surveillance à Sherbrooke

Niveau de la rivière sous surveillance à Sherbrooke
NOS RECOMMANDATIONS
L’encadrement du cannabis récréatif dans les milieux de travail

L’encadrement du cannabis récréatif dans les milieux de travail
Des centaines d’emplois étudiants à combler à Sherbrooke

Des centaines d’emplois étudiants à combler à Sherbrooke
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
LE BOSTON BAR - Sir Pathétik
 
Rosemarie Lacroix
Jeudi, 18 janvier 2018
Ces maladies camouflées

Alexandre Dagenais
Jeudi, 18 janvier 2018
La culture de légumes à l’intérieur, c’est possible?

Isabelle Fournier
Jeudi, 18 janvier 2018
Mon ado et les tâches...

Catherine Côté
Mercredi, 17 janvier 2018
Tendances à surveiller en 2018

Marianne Therriault
Mercredi, 17 janvier 2018
Faire pousser nos cheveux: pas si facile?

Daniel Nadeau
Mercredi, 17 janvier 2018
Histoire et récits : façonner le monde

François Fouquet
Lundi, 15 janvier 2018
Apprécier quoi, au juste?

Commission scolaire de la Région-de-Sherbrooke
Lundi, 15 janvier 2018
Le projet CLASS : un atout pour la réussite

Royal Lepage Jacinthe Dubé - 4 janvier 2018
The Barr Brothers
Rhume: un mal nécessaire pour le système immunitaire de l'enfant Par Bedon & bout'chou Jeudi, 11 janvier 2018
Rhume: un mal nécessaire pour le système immunitaire de l'enfant
Quoi faire ce week-end Par Cynthia Dubé Vendredi, 12 janvier 2018
Quoi faire ce week-end
Skier pour persévérer et ne pas décrocher Par Vincent Lambert Mardi, 16 janvier 2018
Skier pour persévérer et ne pas décrocher
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous