Phoenix de Sherbrooke - 23 février 2018
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
 
-5°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
ACHETEZ EstriePlus.com
ACTUALITÉS
Estrie
Memphrémagog
Culture & Événements
Sports
L'actualité en photos
L'actualité en vidéos
CAHIERS
Affaires & Juridique
Automobiles
Découvertes
Éducation
Famille
Habitation
Mode-Santé-Beauté
Style de vie
Voyages & Gastronomie
Blogue
JOURNAUX LOCAUX
Le Papotin
Electro-5 Reparation Ecoresponsable
ACTUALITÉS / Estrie
Vincent Lambert Par Vincent Lambert
vlambert@estrieplus.com

Mardi, 28 février 2017

Mettre un frein aux abandons d’animaux



 Imprimer   Envoyer 
La Société protectrice des animaux (SPA) de l’Estrie rappelle que trop souvent, certains compagnons poilus sont abandonnés dans bon nombre de refuges au Québec (crédit photo: SPA de l'Estrie).

Stériliser les animaux de compagnie, c'est une approche à ne pas négliger. En effet, la Société protectrice des animaux (SPA) de l'Estrie rappelle que trop souvent, certains compagnons poilus sont abandonnés dans bon nombre de refuges au Québec.

Dans le cadre de cette Semaine nationale de la stérilisation animale au Québec, la SPA de l'Estrie insiste sur le fait qu'il est important de stériliser les animaux de compagnie. « En 2016, nous avons accueilli en moyenne, chaque mois, près de 380 chats et chiens, explique la responsable des communications et porte-parole de la SPA de l'Estrie, Cathy Bergeron. Bien que ces réceptions d'animaux soient légèrement à la baisse depuis quelques années, les abandons sont cependant encore beaucoup trop nombreux. La situation pourrait pourtant être toute autre s'il y avait une plus grande proportion d'animaux de compagnie stérilisés », fait valoir Mme Bergeron.

Lorsque les animaux arrivent à la SPA de l'Estrie, 16 % des chiens et 8 % des chats sont déjà stérilisés, selon les chiffres de 2016. « Imaginez alors la quantité de rejetons qui ont pu naître ces dernières années et qui risquent, un jour ou l'autre, de vivre l'abandon ici, ou dans un autre refuge, commente Mme Bergeron. L'équation est simple : plus il y aura de chats et de chiens stérilisés, moins il y aura d'animaux non désirés, abandonnés ou négligés. Si minime, semble-t-il, l'impact de chaque stérilisation est en réalité énorme », ajoute-t-elle.

Une première en province

La SPA de l'Estrie a été parmi les premières à mettre sur pied un programme de stérilisation en 1998 pour les animaux en adoption. Rappelons que quatre ans suffisent pour qu'un couple de chats et ses descendants engendrent 20 000 chats. Pour les chiens, une moyenne de sept ans permet une descendance de 4 000 chiens. « Près de 45 000 chats et de chiens ont ainsi été stérilisés sous notre toit, mais, malheureusement, cet effort n'est pas suffisant. La multiplication des rejetons, une fois en âge de procréer, prend rapidement des proportions exponentielles et donne lieu à ces trop nombreux abandons. Le problème est tel, que nous ne pouvons le régler seuls », note Mme Bergeron.

« Il s'agit en fait d'un problème de société; conséquemment la responsabilité d'y voir incombe aux nombreux acteurs du milieu, soutient-elle. Si les refuges, les cliniques vétérinaires, les animaleries de même que les familles ayant un animal de compagnie mettent l'épaule à la roue, nous sommes convaincus que tous ces abandons seront nettement à la baisse dans un avenir rapproché. Chaque stérilisation compte vraiment puisqu'elle entraîne un énorme impact positif. Il s'agit simplement de faire ce choix responsable », termine Mme Bergeron.


Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Grand Spin Don : plus de 95 000 $ pour les gens atteints de cancer

Grand Spin Don : plus de 95 000 $ pour les gens atteints de cancer
Un véhicule volé heurte une autopatrouille

Un véhicule volé heurte une autopatrouille
NOS RECOMMANDATIONS
Deux chiens morts dans un congélateur et 4 autres maltraités

Deux chiens morts dans un congélateur et 4 autres maltraités
Marvel, toujours la même chose? Vraiment?

Marvel, toujours la même chose? Vraiment?
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Val Estrie Ford - février 2018
 
Béatrice Dupont-Chartier
Jeudi, 22 février 2018
L'importance de s'impliquer à l'école

Me Ariane Ouellet
Jeudi, 22 février 2018
Quelle est la solution à l’incompétence d’un salarié?

Cégep de Sherbrooke
Jeudi, 22 février 2018
Le Cégep de Sherbrooke selon Marie Théorêt

Daniel Nadeau
Mercredi, 21 février 2018
Le legs de Justin

William Lafleur
Mercredi, 21 février 2018
Ne tourne pas les coins ronds, mais assoupli tes attentes

Isabelle Perron
Mercredi, 21 février 2018
Écoute-moi !!!

Léandre Lachance
Mardi, 20 février 2018
La table à cinq pattes

François Fouquet
Lundi, 19 février 2018
Photo des Jeux

Guillaume Rousseau
Lundi, 19 février 2018
Quelques aspects juridiques entourant la question autochtone

Royal Lepage Jacinthe Dubé - 22 fevrier 2018
Val Estrie Ford - février 2018
Explosion à Sherbrooke: l’enquête toujours en cours Par Vincent Lambert Lundi, 19 février 2018
Explosion à Sherbrooke: l’enquête toujours en cours
La rose: véritable enjeu environnemental Par Alexandre Dagenais Jeudi, 15 février 2018
La rose: véritable enjeu environnemental
Cinq joueurs du Phoenix mettront leur tête à prix Par Vincent Lambert Jeudi, 15 février 2018
Cinq joueurs du Phoenix mettront leur tête à prix
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous