Phoenix de Sherbrooke - 23 février 2018
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
 
-0°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
Memphrémagog - journal
ACTUALITÉS
Estrie
Memphrémagog
Culture & Événements
Sports
L'actualité en photos
L'actualité en vidéos
CAHIERS
Affaires & Juridique
Automobiles
Découvertes
Éducation
Famille
Habitation
Mode-Santé-Beauté
Style de vie
Voyages & Gastronomie
Blogue
JOURNAUX LOCAUX
Le Papotin
Phoenix de Sherbrooke - 23 février 2018
ACTUALITÉS / Estrie
Vincent Lambert Par Vincent Lambert
vlambert@estrieplus.com

Jeudi, 29 décembre 2016

Hausse d’achalandage pour l’adoption d’animaux durant les Fêtes?



 Imprimer   Envoyer 
On considère qu’adopter un animal est pour la vie et non juste un cadeau de Noël.

Pendant ce temps des Fêtes, EstriePlus s'est demandé si une hausse d'adoption des animaux était présente à la Société protectrice des animaux de l'Estrie (SPA) et à la Grande Ménagerie. Le constat : la hausse d'achalandage se fait discrète, mais on constate une hausse de bénévoles et de visiteurs.

Pour le temps des Fêtes, certains pourraient croire que les animaleries et la SPA de l'Estrie sont grandement occupées pour l'adoption d'animaux. Pourtant, ce n'est pas le cas. Après avoir contacté la SPA de l'Estrie, EstriePlus a constaté que les adoptions n'étaient pas particulièrement plus élevées à cette période de l'année.

« Ce qui est visible, c'est une augmentation du nombre de bénévoles pour la promenade des chiens et une hausse de visiteurs. Il n'y a cependant pas plus d'adoptions à ce temps-ci de l'année », explique Geneviève Cloutier, porte-parole de la SPA de l'Estrie.

Durant la période des Fêtes, la SPA de l'Estrie tient à sensibiliser les gens sur les adoptions dans la mesure où cette initiative doit être réfléchie et non un coup de cœur de quelques instants. Une mise en garde est nécessaire. Questionnée à ce sujet, la Grande Ménagerie va dans le même sens.

« On souhaite que le portrait d'achat des animaux dans le temps des Fêtes soit le même que durant toute l'année. On ne propose pas ouvertement des ventes d'animaux comme étant des cadeaux de Noël. On considère qu'adopter un animal est pour la vie et non juste un cadeau de Noël. On veut sensibiliser notre clientèle à venir chercher leur animal après Noël ou le Jour de l'An. Cette période est quand même un moment où les parents aiment faire plaisir à leurs enfants avec de petits animaux », fait valoir Robert Humble, directeur du recrutement et des ressources humaines à la Grande Ménagerie.


Très peu de retours après une adoption

Suite à une adoption, EstriePlus s'est demandé si plusieurs retours avaient lieu. « On n'a presque jamais des retours d'animaux. Dans la majorité des cas, les animaux sont vendus tels quels. Il peut y avoir une garantie sur un chaton au niveau de la santé, mais pas sur le fait qu'une personne ne veut plus de l'animal », souligne M. Humble.

À la SPA de l'Estrie, les retours d'animaux sont également rares. « On a des retours d'animaux quand il y a, par exemple des allergies, mais sinon, c'est très rare », précise Mme Cloutier.

Les chiens... moins nombreux à la SPA

Les animaux qui sont les moins nombreux à la SPA de l'Estrie sont les chiens. « Notre but est de diminuer un accueil aux animaux à l'abandon. Les chats semblent plus difficiles à vendre en raison du travail à faire en stérilisation et sur le faible achat de médailles », ajoute Mme Cloutier.

Même si elle ne vend plus de chiens depuis sept ans, la Grande Ménagerie connait du succès avec les produits de cet animal. « Les chats ne sont pas moins populaires dans le sens que leur situation est comme d'habitude. Il y a une recrudescence des ventes pour les petits animaux dans le temps des Fêtes, car pour les enfants, il s'agit souvent d'un premier animal », illustre M. Humble.

À la SPA de l'Estrie, la vente de produits est assez stable, car les gens achètent le strict minimum. Par contre, à la Grande Ménagerie, M. Humble explique que les clients optent souvent pour des gâteries ou bien des jouets.

La SPA de l'Estrie mettait à la disposition des gens dans le temps des Fêtes des bacs pour qu'ils puissent offrir en cadeau de la nourriture en canne aux animaux et des gâteries pour les chats et les chiens. Cette initiative était en quelque sorte les bas de Noël des animaux de la SPA.

 

 

 


Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Les professionnels dénonceront leur surcharge de travail

Les professionnels dénonceront leur surcharge de travail
Famille d’accueil pour ados: la situation est plus criante cette année

Famille d’accueil pour ados: la situation est plus criante cette année
NOS RECOMMANDATIONS
Cinq joueurs du Phoenix mettront leur tête à prix

Cinq joueurs du Phoenix mettront leur tête à prix
Saisie de drogue à Coaticook

Saisie de drogue à Coaticook
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Phoenix de Sherbrooke - 23 février 2018
 
Béatrice Dupont-Chartier
Jeudi, 22 février 2018
L'importance de s'impliquer à l'école

Me Ariane Ouellet
Jeudi, 22 février 2018
Quelle est la solution à l’incompétence d’un salarié?

Cégep de Sherbrooke
Jeudi, 22 février 2018
Le Cégep de Sherbrooke selon Marie Théorêt

Daniel Nadeau
Mercredi, 21 février 2018
Le legs de Justin

William Lafleur
Mercredi, 21 février 2018
Ne tourne pas les coins ronds, mais assoupli tes attentes

Isabelle Perron
Mercredi, 21 février 2018
Écoute-moi !!!

Léandre Lachance
Mardi, 20 février 2018
La table à cinq pattes

François Fouquet
Lundi, 19 février 2018
Photo des Jeux

Guillaume Rousseau
Lundi, 19 février 2018
Quelques aspects juridiques entourant la question autochtone

Royal Lepage Jacinthe Dubé - 22 fevrier 2018
Domino's Pizza
Les nouvelles rondes de René Par René Dubreuil Vendredi, 16 février 2018
Les nouvelles rondes de René
Marvel, toujours la même chose? Vraiment? Par Alexandre Hurtubise Vendredi, 16 février 2018
Marvel, toujours la même chose? Vraiment?
Jouvence : un employé agressé physiquement par un client Par Vincent Lambert Lundi, 19 février 2018
Jouvence : un employé agressé physiquement par un client
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous