Matelas Houde - Base
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
 
8°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
ACHETEZ EstriePlus.com
ACTUALITÉS
Estrie
Memphrémagog
Culture & Événements
Sports
L'actualité en photos
L'actualité en vidéos
CAHIERS
Affaires & Juridique
Automobiles
Découvertes
Éducation
Famille
Habitation
Mode-Santé-Beauté
Style de vie
Voyages & Gastronomie
Blogue
JOURNAUX LOCAUX
Le Papotin
Radioactif - sept 2017
ACTUALITÉS / Estrie
Vincent Lambert Par Vincent Lambert
vlambert@estrieplus.com

Mardi, 1 août 2017

Après une vague d’adoptions, la SPA affiche de nouveau complet



 Imprimer   Envoyer 
Âgé de 10 ans, Logo s’est retrouvé à la SPA de l’Estrie le 19 juin dernier. Bien que son œil droit soit atteint de microphtalmie, ce siamois est affectueux comme tout (photo: SPA de l'Estrie).

La SPA de l'Estrie affiche de nouveau complet en ce qui concerne sa capacité d'accueil de félins. En effet, 210 chats sont en ce moment au refuge, et bon nombre d'entre eux ont volontairement été abandonnés.

Si la SPA de l'Estrie avait trouvé des domiciles pour 95 chats en trois jours, tout est à recommencer. Le refuge affiche de nouveau complet pour sa capacité d'accueil de félins.

« Alors que nous commencions à peine à reprendre le dessus, nous voici malheureusement revenus à la case départ, indique la porte-parole de la SPA de l'Estrie, Cathy Bergeron. En moins d'un mois, nous avons effectivement atteint notre capacité d'accueil une fois de plus; plus de 210 chats sont présentement au refuge et 50 % d'entre eux sont des animaux volontairement abandonnés pour diverses raisons », ajoute-t-elle.

Parmi les nombreuses raisons d'abandons, on retrouve notamment les portées non désirées. Pourtant, la SPA de l'Estrie ne cesse de sensibiliser les gens sur la stérilisation et l'adoption réfléchie. « Après des années à faire valoir l'importance d'adopter de façon réfléchie et de faire stériliser son compagnon félin, nous avons le sentiment que la situation ne s'améliore guère, confie Mme Bergeron. Il est plus que temps que les gens se responsabilisent à l'égard de leur animal de compagnie », insiste-t-elle.

Quand on adopte, c'est pour la vie

À maintes reprises, la SPA de l'Estrie a rappelé que l'adoption est pour la vie. « Quand on adopte, c'est pour la vie entière de l'animal, précise Mme Bergeron. Et lorsque sa fin de vie approche, on l'accompagne dans cette étape en se rendant chez le vétérinaire et non en l'abandonnant dans un refuge. »

Afin de comprendre la situation de surpopulation féline, il est nécessaire de la considérer dans sa globalité, fait valoir la porte-parole de la SPA de l'Estrie. « Traité sur une base strictement individuelle, on peut effectivement ne pas voir où il y a problème, souligne-t-elle. Un, deux ou trois chats abandonnés au refuge, quelle différence cela peut-il bien faire? Mais lorsque plusieurs personnes pensent ainsi, sans trouver d'autres alternatives que notre refuge, la situation se corse. L'addition de tous ces chats qui, de surcroît, ne sont pas stérilisés à leur arrivée, fait en sorte que nous vivons un éternel recommencement. Par ailleurs, combien de portées ces chats ont-ils engendrées avant de se retrouver au refuge? Et combien de leurs rejetons se retrouveront ici, à leur tour? Le fait d'avoir une importante population de chats non stérilisés ne fait que perpétuer le problème. »

La solution pour surmonter cette surpopulation : la stérilisation. « Plus il y aura de chats stérilisés, moins il y aura d'abandons et, en bout de piste, d'euthanasies, explique Mme Bergeron. Les gens connaissent cette solution et il appartient à chacun de faire stériliser son chat, qu'il soit mâle ou femelle. Mais tant et aussi longtemps que les mentalités ne changeront pas, le problème demeurera entier. »

La SPA de l'Estrie espère que la seconde moitié de la saison estivale affichera de meilleurs résultats. « N'achetez ou n'adoptez pas sur un coup de tête et si vous avez un chat, faites le stériliser. Chaque geste compte et peut faire la différence » , conclut Mme Bergeron.


Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Grand nettoyage : plus de 500 tonnes ramassées au fil du temps

Grand nettoyage : plus de 500 tonnes ramassées au fil du temps
Une somme supplémentaire de 35 M$ pour le CIUSSS de l’Estrie-CHUS

Une somme supplémentaire de 35 M$ pour le CIUSSS de l’Estrie-CHUS
NOS RECOMMANDATIONS
Quels sont les dommages découlant d’un congédiement?

Quels sont les dommages découlant d’un congédiement?
La Fondation des élèves de la CSRS s’allie avec un gros partenaire

La Fondation des élèves de la CSRS s’allie avec un gros partenaire
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Lebeau Vitres d’Autos
Inscription Infolettre EstriePlus.com
Domino's Pizza avril 2018
 
François Fouquet
Lundi, 23 avril 2018
Le meilleur et le pire

Commission scolaire de la Région-de-Sherbrooke
Lundi, 23 avril 2018
À l'école Mitchell-Montcalm les midis, il y en a pour tous les goûts

Cégep de Sherbrooke
Lundi, 23 avril 2018
Anh Minh Truong : du cégep au grand écran

Alexandre Hurtubise
Vendredi, 20 avril 2018
Une programmation post-festival bien remplie

Valérie Guillemette
Vendredi, 20 avril 2018
Dis-moi comment se comporte ton enfant, je te dirai ce qu’il mange!

Pierre-Olivier Pinard, B.sc. CFMP
Vendredi, 20 avril 2018
Détox : Le Pharmachien et Maison Jacynthe ne s’entendant pas

Me Ariane Ouellet
Jeudi, 19 avril 2018
Quels sont les dommages découlant d’un congédiement?

Alexandre Dagenais
Jeudi, 19 avril 2018
Printemps tardif : les vivaces comestibles à leur meilleur!

Béatrice Dupont-Chartier
Jeudi, 19 avril 2018
Pygmalion : ma première pièce de théâtre professionnelle

Royal Lepage Jacinthe Dubé - 10 avril 2018
Travis Cormier
Les nouvelles rondes de René Par René Dubreuil Lundi, 16 avril 2018
Les nouvelles rondes de René
Dis-moi comment se comporte ton enfant, je te dirai ce qu’il mange! Par Valérie Guillemette Vendredi, 20 avril 2018
Dis-moi comment se comporte ton enfant, je te dirai ce qu’il mange!
Une hausse remarquable de visiteurs au FCMS Par Cynthia Dubé Lundi, 16 avril 2018
Une hausse remarquable de visiteurs au FCMS
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous