Remises Gagnon
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
 
-8°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
ACHETEZ EstriePlus.com
ACTUALITÉS
Estrie
En bref
L'actualité en vidéos
Affaires & juridique
L'actualité en photos
Sports
Culture & Événements
Memphrémagog
Ça se passe chez nous!
Blogue
Basta Communication novembre 2018
ACTUALITÉS / Estrie
Jean-Pierre Quirion Par Jean-Pierre Quirion
jpquirion@estrieplus.com

Lundi, 27 avril 2015

Chiens bruyants, voisins exaspérés



 Imprimer   Envoyer 

Un chien du voisinage jappe durant de longues heures lorsque son maître s'absente. Ces aboiements troublent notre quiétude. Quoi faire si on ne veut pas passer l'été les fenêtres fermées? Estrieplus s'est penché sur la question.

On peut évidemment parler directement avec son voisin. Cette discussion pourrait cependant engendrer gêne et malaise. Un appel à la police? C'est possible, mais pas nécessairement la meilleure solution.

Donc, on se tourne vers la Société protectrice des animaux.

D'abord, il faut savoir que la SPA traite toutes les plaintes de façon confidentielle. Elle enverra un patrouilleur chez le propriétaire concerné. Il lui proposera quelques trucs pour régler le problème.

Le patrouilleur pourrait aussi recommander une rencontre avec un spécialiste en comportement canin. Si toutes ces démarches ne fonctionnent pas et que le chien continue à déranger le voisinage, alors l'inspecteur pourrait faire suivre la plainte vers la police.

« Plus de 90 % des cas se règlent avant de se rendre au comportement canin, affirme Pascal Gervais de la SPA. La plupart du temps, le propriétaire du chien ignore tout simplement la situation, puisque son animal jappe lorsqu'il est absent. »

Intervention policière

Lorsque les policiers répondent à ce type de plainte, ils se rendent sur les lieux pour aviser le maître du chien.

« Une résolution de problème s'enclenche, puis on contacte la SPA », explique le relationniste du SPS, Martin Carrier.

Si les plaintes se multiplient, un premier constat d'infraction de 50 $ peut être émis. En cas de récidive, l'amende peut atteindre 1000 $. Toutefois, il est rare qu'on doive se rendre jusque-là, les propriétaires de chien étant généralement prêt à collaborer.



Fondation Rock-Guertin - Collectes de denrées 2018
Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
La technologie médicale fait encore des avancées

La technologie médicale fait encore des avancées
Une quinzaine de sorties et Don-Bosco fermée

Une quinzaine de sorties et Don-Bosco fermée
NOS RECOMMANDATIONS
Deux hommes arrêtés à Coaticook pour un vol de tracteur

Deux hommes arrêtés à Coaticook pour un vol de tracteur
Les enfants rouleront jusqu’au bloc opératoire

Les enfants rouleront jusqu’au bloc opératoire
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

A.R.Turgeon Portes - Fenêtres - Rénovations
Inscription Infolettre EstriePlus.com
Ameublement Brand Source Gilles Boisvert 15 novembre 2018
 
Pierre-Olivier Pinard, B.sc. CFMP
Vendredi, 16 novembre 2018
Il faut taxer le sucre

Cégep de Sherbrooke
Jeudi, 15 novembre 2018
Le Cégep de Sherbrooke face au numérique

Me Michel Joncas
Jeudi, 15 novembre 2018
Vente du bien d’autrui

William Lafleur
Mercredi, 14 novembre 2018
Tu veux perdre du poids? Lèves-en

Daniel Nadeau
Mercredi, 14 novembre 2018
Le triomphe pervers de Trump

Alexis Jacques
Mardi, 13 novembre 2018
Maîtres du temps

APCHQ Estrie
Lundi, 12 novembre 2018
L'entretien d'une vieille cheminée

François Fouquet
Lundi, 12 novembre 2018
Une société écartelée

Jacinthe Dubé 29 oct 2018
Clinique Supra Santé nov 2018
Saisie de cocaïne et de crack: un homme de 32 ans arrêté Par Cynthia Dubé Vendredi, 9 novembre 2018
Saisie de cocaïne et de crack: un homme de 32 ans arrêté
Perquisition de cocaïne et de crack sur la rue King Est Par Cynthia Dubé Jeudi, 8 novembre 2018
Perquisition de cocaïne et de crack sur la rue King Est
Phénomène rare, le bonimenteur Fred Pellerin est en ville… Par Sylvie L. Bergeron Vendredi, 9 novembre 2018
Phénomène rare, le bonimenteur Fred Pellerin est en ville…
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous