Électro-5
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
 
-3°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
Memphrémagog - journal
ACTUALITÉS
Estrie
Memphrémagog
Culture & Événements
Sports
L'actualité en photos
L'actualité en vidéos
CAHIERS
Affaires & Juridique
Automobiles
Découvertes
Éducation
Famille
Habitation
Mode-Santé-Beauté
Style de vie
Voyages & Gastronomie
Blogue
JOURNAUX LOCAUX
Le Papotin
Coopérative Funéraire de l'Estrie - 24 janvier
ACTUALITÉS / Estrie
Cynthia Dubé Par Cynthia Dubé
cdube@estrieplus.com

Mardi, 9 mai 2017

Cote D au lac des Nations: plan d’action pour remédier à la situation



 Imprimer   Envoyer 
Quelles sont les sources de contamination dans le lac des Nations? C’est ce qu’on compte découvrir au cours des prochaines années.

L'été dernier, les activités de ski nautique sur le lac des Nations ont été suspendues à 12 reprises, soit 60 % du temps, en raison d'une cote D. À la suite de ce constat, un plan d'action a été déposé, dans le but de trouver les sources de contamination.

La qualité de l'eau n'était pas toujours au rendez-vous, l'été dernier, ce qui a nui aux activités sportives offertes à cet endroit. Quelles sont les sources de contamination dans le lac des Nations? C'est ce qu'on compte découvrir au cours des prochaines années.

«Un plan d'action a été déposé par la Ville, indique Chantal Pelchat, chargée de projet à l'environnement à la Ville de Sherbrooke. Nous avons entrepris des démarches pour essayer de trouver les sources de contamination. Des recherches seront effectuées durant l'été pour réussir, à court ou moyen terme, à trouver les sources de contaminant.»

En attendant, les élus ont convenu de maintenir le programme de surveillance estivale, ce qui inclue de possibles suspensions d'activités nautiques dans le lac des Nations. Ce sont les analyses bactériologique, effectuées quatre jours sur sept, qui décideront de la suite des choses.

Cette année, des analyses seront prises à l'est (près du Marché de la gare) et à l'ouest (près du pavillon Armand-Nadeau). Du coup, plutôt que d'annuler les activités nautiques, elles pourront être déplacées d'un endroit à l'autre, selon la cote reçue.

Endroit unique

Ski nautique, wakeboard, canot, kayaks, bateau-dragon; les amateurs de sports nautiques peuvent profiter de leurs activités préférées en plein cœur de la ville. Cependant, les analyses bactériologiques démontrent une problématique réelle. La cote D, qui se retrouve au tableau plus souvent qu'autrement pourrait être nuisible aux personnes utilisant le lac, par exemple, les élèves de l'école de ski nautique Jean Perreault.

«C'est que le ski nautique, contrairement au canot ou autres embarcations, fait partie des activités de contact primaire au même titre que la baignade, explique Mme Pelchat. Nous avons un réel joyau qui permet des activités nautiques en pleine ville. Mais nous nous devons de bien encadrer ces activités, pour assurer la sécurité de tous.»


Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Arrêtés pour des vols dans des boites aux lettres

Arrêtés pour des vols dans des boites aux lettres
Vol qualifié sur la Wellington Nord

Vol qualifié sur la Wellington Nord
NOS RECOMMANDATIONS
Tendances à surveiller en 2018

Tendances à surveiller en 2018
Mille mots d’amour signés par des artistes

Mille mots d’amour signés par des artistes
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Centre de formation professionnelle 24-Juin
 
Jessica Mackey, Via L'Attitude
Vendredi, 19 janvier 2018
Manger en pleine conscience

René Dubreuil
Vendredi, 19 janvier 2018
Les nouvelles rondes de René

Guillaume Rousseau
Vendredi, 19 janvier 2018
Réflexion sur l’accès à la justice en matière criminelle

Rosemarie Lacroix
Jeudi, 18 janvier 2018
Ces maladies camouflées

Isabelle Fournier
Jeudi, 18 janvier 2018
Mon ado et les tâches...

Alexandre Dagenais
Jeudi, 18 janvier 2018
La culture de légumes à l’intérieur, c’est possible?

Marianne Therriault
Mercredi, 17 janvier 2018
Faire pousser nos cheveux: pas si facile?

Catherine Côté
Mercredi, 17 janvier 2018
Tendances à surveiller en 2018

Daniel Nadeau
Mercredi, 17 janvier 2018
Histoire et récits : façonner le monde

Royal Lepage Jacinthe Dubé - 4 janvier 2018
The Barr Brothers
Skier pour persévérer et ne pas décrocher Par Vincent Lambert Mardi, 16 janvier 2018
Skier pour persévérer et ne pas décrocher
La culture de légumes à l’intérieur, c’est possible? Par Alexandre Dagenais Jeudi, 18 janvier 2018
La culture de légumes à l’intérieur, c’est possible?
Un Beer Garden à ciel ouvert au centre-ville de Magog ? Par Cynthia Dubé Mercredi, 17 janvier 2018
Un Beer Garden à ciel ouvert au centre-ville de Magog ?
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous