Électro-5
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
 
4°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
ACHETEZ EstriePlus.com
ACTUALITÉS
Estrie
Culture & Événements
Sports
L'actualité en photos
L'actualité en vidéos
CAHIERS
Automobiles
Habitation
Mode-Santé-Beauté
Voyages & Gastronomie
Affaires & Juridique
Famille
Style de vie
Éducation
Blogue
JOURNAUX LOCAUX
Le Papotin
Ecolo Boutique novembre 2017
ACTUALITÉS / Estrie
Jean-Pierre Quirion Par Jean-Pierre Quirion
jpquirion@estrieplus.com

Jeudi, 23 avril 2015

Prolongement du boulevard de Portland : la Ville refera ses devoirs



 Imprimer   Envoyer 

La Ville de Sherbrooke prendra deux à trois semaines pour revoir son projet d'urbanisation autour du carrefour giratoire en construction dans le cadre du prolongement du boulevard de Portland. Le carrefour giratoire sera situé à l'intersection du boulevard Industriel et du chemin Labonté, dans le secteur de Saint-Élie.

Dans la foulée de cette décision, la rencontre prévue jeudi soir entre les 17 commerçants concernés et la Ville de Sherbrooke a été annulée.

La direction de la Ville souhaite analyser toutes les options possibles.

« L'objectif est de diminuer les coûts pour les propriétaires riverains, affirme le maire, Bernard Sévigny. Par exemple, on pourrait laisser tomber l'aménagement de la piste cyclable et des trottoirs. »

Procédure respectée, communication ratée

Lorsque des travaux majeurs sont effectués dans un secteur urbanisé, la Ville assume 100 % des coûts. Cependant, quand le secteur n'est pas urbanisé, 22,5 % de la facture est refilé aux propriétaires riverains. C'est ainsi que ces 17 propriétaires fonciers ont appris, il y a quelques jours, qu'ils devaient se partager une facture de 625 000 $.

Monsieur Sévigny assure que la procédure du partage des coûts appliquée lors de la construction de nouvelles rues a été respectée. Par contre, il y a eu un manque flagrant de communication. Là-dessus, Bernard Sévigny accepte le blâme.

« Je suis le maire de la ville et je prends l'entière responsabilité pour ce manque de communication. »

La procédure régulière prévoit une rencontre avec les propriétaires avant d'entreprendre les travaux. Du lot, 65 % doivent donner leur appui au projet. Dans le cas présent, le processus d'information n'a pas été respecté.

Pour le moment, Bernard Sévigny ne veut pas présumer des modifications qui seront proposées. 



Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Boulevard René-Lévesque: ouverture repoussée en juin

Boulevard René-Lévesque: ouverture repoussée en juin
Taxi à prix réduit pour les jeunes de Magog

Taxi à prix réduit pour les jeunes de Magog
NOS RECOMMANDATIONS
La rue Alexandre en pleine revitalisation

La rue Alexandre en pleine revitalisation
Maison Aube-Lumière: une 26e campagne de poinsettias

Maison Aube-Lumière: une 26e campagne de poinsettias
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Matelas Houde - Black Friday 2017
 
Alexandre Hurtubise
Vendredi, 24 novembre 2017
De tout pour tous les goûts !

Rosemarie Lacroix
Jeudi, 23 novembre 2017
Schweizer

Isabelle Fournier
Jeudi, 23 novembre 2017
Le désir de performance chez les adolescents

René Dubreuil
Mercredi, 22 novembre 2017
Les nouvelles rondes de René

Catherine Côté
Mercredi, 22 novembre 2017
Party de bureau: comment éviter les faux-pas !

Daniel Nadeau
Mardi, 21 novembre 2017
Les réflexes du boutiquier

Yves Paquette
Mardi, 21 novembre 2017
Essai routier du Chevrolet Bolt EV 2017

Isabelle Perron
Mardi, 21 novembre 2017
Mon Top 5 des meilleurs cafés à Sherbrooke

APCHQ Estrie
Lundi, 20 novembre 2017
Groupe Concept PV spécialiste en revêtement de cèdre!

François Fouquet
Lundi, 20 novembre 2017
Tous pour… soi

Commission scolaire de la Région-de-Sherbrooke
Lundi, 20 novembre 2017
Le psychologue scolaire, une ressource clé

Assurance Xpert
Lundi, 20 novembre 2017
L’assurance hypothécaire, c’est quoi exactement?

Royal Lepage Jacinthe Dubé - 8 novembre 2017
Domino's Pizza
Une adolescente portée disparue Par Cynthia Dubé Vendredi, 17 novembre 2017
Une adolescente portée disparue
Dol, vice caché et copropriété Par Fontaine Panneton Joncas Bourassa & Associés Jeudi, 16 novembre 2017
Dol, vice caché et copropriété
Des produits de beauté d’ici Par Tourisme Cantons-de-l'Est Vendredi, 17 novembre 2017
Des produits de beauté d’ici
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous