Remises Gagnon
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
 
1°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
  L'appel des propositions liées au développement de la zone prioritaire du Quartier Well Sud est reporté au 18 janvier.
 
ACHETEZ EstriePlus.com
ACTUALITÉS
Estrie
Memphrémagog
Ça se passe chez nous!
Culture & Événements
Sports
L'actualité en photos
L'actualité en vidéos
Blogue
Radioactif Forfait Internet mai 2018
ACTUALITÉS / Estrie
Vincent Lambert Par Vincent Lambert
vlambert@estrieplus.com

Mardi, 7 février 2017

Une femme séquestrée et battue à sa résidence



 Imprimer   Envoyer 
Un homme de 51 ans a séquestré une femme ce lundi pendant plus de six heures en journée.

Un homme de 51 ans a séquestré une femme ce lundi pendant plus de six heures en journée. Il l'a battue à coups de poing, à coups de pied, et il a essayé de l'étrangler avec un fil de cellulaire.

Le Service de police de Sherbrooke (SPS) a été appelé à se rendre sur les lieux d'une résidence du quartier ouest en début de soirée hier. Une femme a été victime de la violence d'un homme qu'elle hébergeait. « On a appris que la victime, qui est une dame, a été séquestrée chez elle pendant plus de six heures dans la journée, explique Martin Carrier, porte-parole du SPS. C'est un homme qu'elle hébergeait qui s'en est pris à elle. Il l'a battue à coups de poing et coups de pied au moins une quarantaine de fois. Il a essayé de l'étrangler avec un fil de cellulaire. Il l'a aussi battue à coups de béquille et il l'a forcée à manger de la nourriture pour chat », ajoute-t-il.

L'homme accusé a quitté le domicile lundi en après-midi et quand le SPS était sur les lieux en soirée, il s'est présenté à nouveau à la résidence. « On a pu l'arrêter rapidement. C'est un gars de 51 ans connu des milieux policiers et il va comparaitre aujourd'hui pour séquestration, tentative de meurtre, voie de fait avec lésions, voie de fait armée et menaces de mort. La dame a été chanceuse dans sa malchance, elle a eu des contusions, des ecchymoses, mais pas de blessures graves », précise M. Carrier.

L'accusé aurait commis ses actes en toute conscience avec probablement un excès de rage, selon le porte-parole du SPS. La raison des actions posées par l'homme n'est présentement pas encore connue.


Centre de développement athlétique Badmofo Methods
Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Quoi faire ce week-end

Quoi faire ce week-end
Arrêté pour avoir en sa possession quelques plants

Arrêté pour avoir en sa possession quelques plants
NOS RECOMMANDATIONS
Feu vert pour le réaménagement de la rue Galt Ouest

Feu vert pour le réaménagement de la rue Galt Ouest
Le cannabis récréatif permis dans les fumoirs des CHSLD

Le cannabis récréatif permis dans les fumoirs des CHSLD
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

A.R.Turgeon Portes - Fenêtres - Rénovations
Inscription Infolettre EstriePlus.com
Radio-Canada - Par Ici l'info
 
Pierre-Olivier Pinard, B.sc. CFMP
Vendredi, 19 octobre 2018
Plats d’automne à la mijoteuse

Me Ariane Ouellet
Jeudi, 18 octobre 2018
L’autorité parentale: droits et obligations des parents

Daniel Nadeau
Mercredi, 17 octobre 2018
Sauver la planète, vous dites?

Jacinthe Dubé 18 oct 2018
Coopérative funéraire de l'Estrie 21 oct 2018
Partenariat unique entre l’OSS et le Salésien Par Vincent Lambert Mardi, 16 octobre 2018
Partenariat unique entre l’OSS et le Salésien
Les Cantonniers viendront en aide aux sinistrés Par Vincent Lambert Mercredi, 17 octobre 2018
Les Cantonniers viendront en aide aux sinistrés
Dur bilan au lendemain de l’incendie de Magog Par Cynthia Dubé Mercredi, 17 octobre 2018
Dur bilan au lendemain de l’incendie de Magog
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous