Électro-5
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
 
-5°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
Memphrémagog - journal
ACTUALITÉS
Estrie
Memphrémagog
Culture & Événements
Sports
L'actualité en photos
L'actualité en vidéos
CAHIERS
Affaires & Juridique
Automobiles
Découvertes
Éducation
Famille
Habitation
Mode-Santé-Beauté
Style de vie
Voyages & Gastronomie
Blogue
JOURNAUX LOCAUX
Le Papotin
Radioactif - sept 2017
ACTUALITÉS / Estrie
Vincent Lambert Par Vincent Lambert
vlambert@estrieplus.com

Mardi, 7 février 2017

Une femme séquestrée et battue à sa résidence



 Imprimer   Envoyer 
Un homme de 51 ans a séquestré une femme ce lundi pendant plus de six heures en journée.

Un homme de 51 ans a séquestré une femme ce lundi pendant plus de six heures en journée. Il l'a battue à coups de poing, à coups de pied, et il a essayé de l'étrangler avec un fil de cellulaire.

Le Service de police de Sherbrooke (SPS) a été appelé à se rendre sur les lieux d'une résidence du quartier ouest en début de soirée hier. Une femme a été victime de la violence d'un homme qu'elle hébergeait. « On a appris que la victime, qui est une dame, a été séquestrée chez elle pendant plus de six heures dans la journée, explique Martin Carrier, porte-parole du SPS. C'est un homme qu'elle hébergeait qui s'en est pris à elle. Il l'a battue à coups de poing et coups de pied au moins une quarantaine de fois. Il a essayé de l'étrangler avec un fil de cellulaire. Il l'a aussi battue à coups de béquille et il l'a forcée à manger de la nourriture pour chat », ajoute-t-il.

L'homme accusé a quitté le domicile lundi en après-midi et quand le SPS était sur les lieux en soirée, il s'est présenté à nouveau à la résidence. « On a pu l'arrêter rapidement. C'est un gars de 51 ans connu des milieux policiers et il va comparaitre aujourd'hui pour séquestration, tentative de meurtre, voie de fait avec lésions, voie de fait armée et menaces de mort. La dame a été chanceuse dans sa malchance, elle a eu des contusions, des ecchymoses, mais pas de blessures graves », précise M. Carrier.

L'accusé aurait commis ses actes en toute conscience avec probablement un excès de rage, selon le porte-parole du SPS. La raison des actions posées par l'homme n'est présentement pas encore connue.


Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Un nouveau visage à la Fondation Cégep de Sherbrooke

Un nouveau visage à la Fondation Cégep de Sherbrooke
Inondations: des Estriens admissibles à une aide financière

Inondations: des Estriens admissibles à une aide financière
NOS RECOMMANDATIONS
Un chien laissé dehors à Stanstead meurt de froid

Un chien laissé dehors à Stanstead meurt de froid
Le projet CLASS : un atout pour la réussite

Le projet CLASS : un atout pour la réussite
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Hyundai Sherbrooke - janvier 2018
 
Rosemarie Lacroix
Jeudi, 18 janvier 2018
Ces maladies camouflées

Alexandre Dagenais
Jeudi, 18 janvier 2018
La culture de légumes à l’intérieur, c’est possible?

Isabelle Fournier
Jeudi, 18 janvier 2018
Mon ado et les tâches...

Catherine Côté
Mercredi, 17 janvier 2018
Tendances à surveiller en 2018

Marianne Therriault
Mercredi, 17 janvier 2018
Faire pousser nos cheveux: pas si facile?

Daniel Nadeau
Mercredi, 17 janvier 2018
Histoire et récits : façonner le monde

François Fouquet
Lundi, 15 janvier 2018
Apprécier quoi, au juste?

Commission scolaire de la Région-de-Sherbrooke
Lundi, 15 janvier 2018
Le projet CLASS : un atout pour la réussite

Royal Lepage Jacinthe Dubé - 4 janvier 2018
The Barr Brothers
D’une pierre deux coups: rentabilise ton temps avec des exercices complets Par William Lafleur Mercredi, 10 janvier 2018
D’une pierre deux coups: rentabilise ton temps avec des exercices complets
Incendie dans une maison centenaire rue Prospect Par Cynthia Dubé Vendredi, 12 janvier 2018
Incendie dans une maison centenaire rue Prospect
L’encadrement du cannabis récréatif dans les milieux de travail Par Me Ariane Ouellet Jeudi, 11 janvier 2018
L’encadrement du cannabis récréatif dans les milieux de travail
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous