Électro-5
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
 
-3°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
Memphrémagog - journal
ACTUALITÉS
Estrie
Memphrémagog
Culture & Événements
Sports
L'actualité en photos
L'actualité en vidéos
CAHIERS
Affaires & Juridique
Automobiles
Découvertes
Éducation
Famille
Habitation
Mode-Santé-Beauté
Style de vie
Voyages & Gastronomie
Blogue
JOURNAUX LOCAUX
Le Papotin
Novus Vitres Sherbrooke Coaticook
ACTUALITÉS / Estrie
Vincent Lambert Par Vincent Lambert
vlambert@estrieplus.com

Mercredi, 1 mars 2017

392 constats d’infraction en février pour les feux et les arrêts



 Imprimer   Envoyer 
La cible pour le mois de février du Service de police de Sherbrooke (SPS) était surtout les feux de circulation et les arrêts.

La cible pour le mois de février du Service de police de Sherbrooke (SPS) était surtout les feux de circulation et les arrêts. Bon nombre de personnes n'ont pas respecté ce code de la sécurité routière et un total de 392 constats d'infraction a été remis.

Le Service de police de Sherbrooke a été occupé en février dernier. Un total de 392 constats d'infraction a été remis à plusieurs automobilistes pour ne pas avoir respecté les feux de circulation et les arrêts. À titre de comparaison, le SPS avait donné 262 billets de contravention l'année dernière à ce sujet alors qu'en 2015, les chiffres se situaient à 280 billets.

Selon le SPS, il est difficile d'expliquer cette hausse de constats d'infraction pour les arrêts et les feux de circulation. «C'est une hausse importante cette année. On parle de 130 billets de plus dans le mois de février. Il est difficile d'expliquer cette hausse», commente Philippe Dubois, porte-parole du SPS.

Pour le mois de mars, le SPS portera une attention particulière aux distractions au volant. «On va surveiller les cellulaires, les écrans comme les DVD, le port d'écouteurs, les baladeurs et on va aussi être vigilant sur les passagers, les animaux ou objets qui obstruent ou gênent les conducteurs», fait valoir M. Dubois.

Les chiffres de la Société de l'assurance automobile du Québec (SAAQ) entre 2010 et 2014 pour le nombre de décès étaient de 140 pour l'alcool au volant. En ce qui concerne les distractions, elles ont causé 124 décès entre 2011 et 2015. Les blessures graves, quant à elles, se situent à 340 pour l'alcool au volant et à 386 pour les distractions.

«C'est quand même des chiffres importants, souligne M. Dubois. Quand on parle d'objets, ça peut être relié aussi à une personne qui se maquille ou qui mange en conduisant. Si ça nuit à la conduite, ça pourrait devenir une infraction», ajoute-t-il.


Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Portraits robots d’un homme au comportement à risque envers les femmes

Portraits robots d’un homme au comportement à risque envers les femmes
Un nouveau visage à la Fondation Cégep de Sherbrooke

Un nouveau visage à la Fondation Cégep de Sherbrooke
NOS RECOMMANDATIONS
24 heures pour se découvrir!

24 heures pour se découvrir!
Un objectif de 60 000$ pour Démystik 2

Un objectif de 60 000$ pour Démystik 2
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Gestion Financière JLR janvier-Fevrier 2018
 
Jessica Mackey, Via L'Attitude
Vendredi, 19 janvier 2018
Manger en pleine conscience

René Dubreuil
Vendredi, 19 janvier 2018
Les nouvelles rondes de René

Alexandre Dagenais
Jeudi, 18 janvier 2018
La culture de légumes à l’intérieur, c’est possible?

Rosemarie Lacroix
Jeudi, 18 janvier 2018
Ces maladies camouflées

Isabelle Fournier
Jeudi, 18 janvier 2018
Mon ado et les tâches...

Daniel Nadeau
Mercredi, 17 janvier 2018
Histoire et récits : façonner le monde

Marianne Therriault
Mercredi, 17 janvier 2018
Faire pousser nos cheveux: pas si facile?

Catherine Côté
Mercredi, 17 janvier 2018
Tendances à surveiller en 2018

François Fouquet
Lundi, 15 janvier 2018
Apprécier quoi, au juste?

Commission scolaire de la Région-de-Sherbrooke
Lundi, 15 janvier 2018
Le projet CLASS : un atout pour la réussite

Royal Lepage Jacinthe Dubé - 4 janvier 2018
Bedon & bout'chou
Deux jeunes musiciennes de l’Estrie à l’émission Virtuose Par Cynthia Dubé Vendredi, 12 janvier 2018
Deux jeunes musiciennes de l’Estrie à l’émission Virtuose
Rhume: un mal nécessaire pour le système immunitaire de l'enfant Par Bedon & bout'chou Jeudi, 11 janvier 2018
Rhume: un mal nécessaire pour le système immunitaire de l'enfant
Mort suspecte le jour de Noël Par Cynthia Dubé Jeudi, 11 janvier 2018
Mort suspecte le jour de Noël
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous