Électro-5
Caffuccino

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
 
3°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
ACHETEZ EstriePlus.com
ACTUALITÉS
Estrie
Culture & Événements
Sports
L'actualité en photos
L'actualité en vidéos
CAHIERS
Automobiles
Habitation
Mode-Santé-Beauté
Voyages & Gastronomie
Affaires & Juridique
Famille
Style de vie
Éducation
Blogue
JOURNAUX LOCAUX
Le Papotin
Commerce Shebrooke - Animation défilé de Noël
ACTUALITÉS / Estrie
Vincent Lambert Par Vincent Lambert
vlambert@estrieplus.com

Lundi, 3 avril 2017

Engins explosifs lancés à Sherbrooke



 Imprimer   Envoyer 
Deux engins explosifs ont éclaté dans la dernière nuit dans la ville de Sherbrooke, dont un au Tim Hortons de la rue Queen.

Deux engins explosifs ont éclaté dans la dernière nuit dans la ville de Sherbrooke. La première explosion a eu lieu dans un Tim Hortons de la rue Queen alors que la deuxième a détoné dans un immeuble à logements sur la rue Saint-Michel.

La dernière nuit aura été occupée pour le Service de police de Sherbrooke (SPS). En effet, deux engins explosifs se sont retrouvés dans deux endroits différents de la ville. « Deux engins explosifs ont explosé durant la nuit à Sherbrooke, explique Philippe Dubois, porte-parole du SPS. D'abord, à 1 h 10 au Tim Hortons de la rue Queen à Lennoxville. Un engin explosif a été lancé dans une fenêtre, et qui a explosé à l'intérieur. Il n'y a pas eu de victime », ajoute-t-il.

La deuxième explosion a eu lieu sur la rue Saint-Michel dans un appartement vers 1 h 56. « La déflagration était plus importante, fait valoir M. Dubois. Présentement, l'enquête commence, donc on est à la recherche de témoins. Des gens qui auraient vu ou entendu [les événements]. On les invite à communiquer avec le Service de police de Sherbrooke pour avoir de l'information », précise-t-il.

Au moment d'écrire ces lignes, les policiers ne savent pas si les responsables des engins explosifs sont connus du milieu policier. « Ce qui est important, c'est qu'il n'y a pas de blessures, note M. Dubois. La Sûreté du Québec (SQ) est aussi venue sur le lieu pour analyser les engins explosifs. On attend les résultats d'analyse [des débris] », ajoute-t-il.


Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Tentative de meurtre pour une histoire de séparation

Tentative de meurtre pour une histoire de séparation
Leurre informatique: jeune homme de 17 ans arrêté

Leurre informatique: jeune homme de 17 ans arrêté
NOS RECOMMANDATIONS
La magie de l’éveil musical

La magie de l’éveil musical
Juvénal contre César… ou google-moi la vie

Juvénal contre César… ou google-moi la vie
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Gestion Financière JLR
 
Tourisme Cantons-de-l'Est
Vendredi, 17 novembre 2017
Des produits de beauté d’ici

Fontaine Panneton Joncas Bourassa & Associés
Jeudi, 16 novembre 2017
Dol, vice caché et copropriété

Bedon & bout'chou
Jeudi, 16 novembre 2017
La magie de l’éveil musical

Alexandre Dagenais
Jeudi, 16 novembre 2017
Récoltes terminées: au tour du bilan de fin de saison

Sarah-Eve Desruisseaux
Jeudi, 16 novembre 2017
Changer ? Oui, tu as le droit !

Marianne Therriault
Mercredi, 15 novembre 2017
Une inspiration signée Lady Gaga

William Lafleur
Mercredi, 15 novembre 2017
Un hiver sans tapis roulant

Royal Lepage Jacinthe Dubé - 8 novembre 2017
Bedon & bout'chou
Attention au chemin de non-retour Par Léandre Lachance Mardi, 14 novembre 2017
Attention au chemin de non-retour
Juvénal contre César… ou google-moi la vie Par François Fouquet Lundi, 13 novembre 2017
Juvénal contre César… ou google-moi la vie
Attention au stationnement de nuit dès mercredi Par Cynthia Dubé Lundi, 13 novembre 2017
Attention au stationnement de nuit dès mercredi
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous