La Maison Aube-Lumière - poinsettias 2018
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Contactez-nous        
  Erreur de traitement

détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
Memphrémagog - journal
Journal Le Haut-Saint-François
La une
Actualité
Art et Culture
Cahiers Spéciaux
Sports
Opinions
Dates de parution
Contactez-nous
Facebook
Agenda
JOURNAL LE HAUT-SAINT-FRANÇOIS / Actualité
Valérie Grondin Par Valérie Grondin
valerie@journalhsf.com

Mercredi, 5 avril 2017

Sensibilisation à la diversité sexuelle et de genre en ruralité



 Imprimer   Envoyer 

La Corporation de développement communautaire (CDC) du Haut-Saint-François amorce un projet afin de faire sortir de l'ombre les minorités sexuelles en ruralité et sur l'ensemble du territoire. Faire du Haut-Saint-François un environnement propice à l'insertion et l'acceptabilité de la diversité est également l'intention de l'organisme.

La CDC a reçu une aide financière de 9 000 $ du bureau de lutte contre l'homophobie, qui est désigné par le gouvernement du Québec. Il collabore avec de nombreux partenaires, afin que la société reconnaisse les personnes lesbiennes, gaies, bisexuelles, transgenres et transsexuelles (LGBT). L'objectif est d'en arriver sous peu, à ce que le Haut-Saint-François accueille la diversité sexuelle et en devienne Le Haut-Saint-François vous accueille et qu'il soit un milieu fier de sa diversité, explique Jinny Mailhot, directrice générale à la CDC. « Dans une logique de développement social économique dans une MRC, pour contrer l'exode, pourquoi ne pas parier là-dessus, en invitant ou en faisant en sorte que les gens reviennent », lance Martin Mailhot, agent de projet à la CDC. Le premier pas étant fait, lors du tout premier colloque sur la diversité sexuelle et de genre en ruralité tenu en automne dernier, une sensibilisation a été implantée par les divers intervenants. Un suivi auprès d'eux a permis d'avoir une répercussion positive sur les pratiques et manières de travailler. Ce qui a eu un impact social concret sur les interventions, mentionne la directrice de l'organisme.

Pour cette année, la CDC mise sur l'accessibilité sociale et politique. Rencontrer des personnes qui vivent dans le haut et qui sont issues de la diversité. Une douzaine de personnes de tous les groupes d'âge sont d'ailleurs invitées à prendre contact avec la CDC. L'objectif est de cumuler les témoignages qui serviront à créer un recueil et permettra de mettre la lumière sur comment ils vivent. Le tout peut être traité en toute confidentialité, mentionne Jinny. Des témoignages et anecdotes seront recueillis. Des capsules vidéo sur un ton humoristique sont également parmi le projet amorcé et serviront à sensibiliser et éduquer la population à l'homophobie. « On veut que les gens du HSF nous parlent comment ils vivent ici », témoigne Jinny. Tout comme le colloque, la CDC effectuera un suivi sur l'impact social afin de voir quel est le changement sur la vision et le regard des gens envers la population en général, ainsi que les acteurs du milieu, élus et différents partenaires, explique la directrice.


La Maison Aube-Lumière - poinsettias 2018
Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Ils volent un véhicule et causent un accident

Ils volent un véhicule et causent un accident
David Bilodeau : un travail d'équipe avant tout

David Bilodeau : un travail d'équipe avant tout
NOS RECOMMANDATIONS
Des immigrants de Montréal accueillis à Sherbrooke pour de l'emploi

Des immigrants de Montréal accueillis à Sherbrooke pour de l'emploi
Refrain de Noël: «tous les soirs, ce besoin de boire» en version plus santé!

Refrain de Noël: «tous les soirs, ce besoin de boire» en version plus santé!
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Fondation Rock-Guertin - Collectes de denrées 2018
Inscription Infolettre EstriePlus.com
Val Estrie Ford - mai 2018
 
Pierre-Olivier Pinard, B.sc. CFMP
Vendredi, 14 décembre 2018
Tout sur le sommeil (part 2)

Me Karine Bourassa
Jeudi, 13 décembre 2018
Mais qu’en est-il des servitudes de passage?

Caroline Caouette
Jeudi, 13 décembre 2018
L’enfant, un enseignant pour l’adulte!

William Lafleur
Mercredi, 12 décembre 2018
Prend les devants avant de tirer de l'arrière

Cégep de Sherbrooke
Mercredi, 12 décembre 2018
Stage au Nicaragua : Jocelyne Lacasse se souvient

Daniel Nadeau
Mercredi, 12 décembre 2018
Les accoutrements ridicules

Alexis Jacques
Mardi, 11 décembre 2018
Le charme parisien

François Fouquet
Lundi, 10 décembre 2018
L’esprit des Fêtes… ou les esprits de Fêtes!

Centre de développement athlétique Badmofo Methods
Des immigrants de Montréal accueillis à Sherbrooke pour de l'emploi Par Cynthia Dubé Jeudi, 6 décembre 2018
Des immigrants de Montréal accueillis à Sherbrooke pour de l'emploi
L’or et rien d’autre pour Alexie Guay Par Vincent Lambert Mercredi, 12 décembre 2018
L’or et rien d’autre pour Alexie Guay
Fermeture de l’autoroute 10 pour la démolition du pont de la rue Saint-Michel Par Cynthia Dubé Vendredi, 7 décembre 2018
Fermeture de l’autoroute 10 pour la démolition du pont de la rue Saint-Michel
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous